MENU

Sur quelles sources se base Yuka pour son analyse ?

L’analyse des cosmétiques se base sur l’ensemble des travaux scientifiques existants à ce jour pour chacun des ingrédients. Par principe de précaution, dès qu’un ingrédient est sujet à controverse, un malus lui est appliqué.

Yuka s’appuie sur de nombreuses sources pour son évaluation:

  • Avis d’instances officielles telles que l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), le CSSC (Comité Scientifique Européen pour la Sécurité des Consommateurs), le CIRC (Centre international de Recherche sur le Cancer) ou encore le CNRS (Centre national de la recherche scientifique).
  • Études scientifiques indépendantes
  • Bases de données scientifiques internationales (SIN List, TEDX List, Skin Deep, etc.)

Pour chaque ingrédient auquel est affecté un niveau de risque, la liste des sources ayant conduit à l’évaluation est affichée dans l’application en-dessous de l’ingrédient.

Retour