Les 3 temps forts de Yuka en 2021

L’année 2021 a encore été bien remplie pour Yuka, et reste à ce jour la plus intense et la plus mouvementée depuis son lancement en 2017 ! Retour sur cette année riche en émotions 😊

1 – Lancement de l’Eco-score

Le 10 mars 2021, Yuka lance l’Eco-score, l’indicateur qui évalue l’impact environnemental des produits alimentaires ! Disponible dans la même application dans un onglet « Environnement », il classe les produits en 5 catégories, de l’impact le plus faible (), à l’impact le plus élevé ().

  • Une méthodologie complète et transparente

L’Eco-score prend en compte l’ensemble des impacts que peut avoir un produit sur la planète, et notamment : émission de gaz à effet de serre, émission de particules fines, pesticides, consommation d’eau, épuisement des ressources non renouvelables (charbon, gaz, pétrole, etc.).

Ces impacts sont mesurés tout au long du cycle de vie du produit : production agricole, transformation, emballage, transport, distribution, recyclage.

Le calcul de l’Eco-score repose sur la base de données Agribalyse publiée par l’ADEME (Agence publique de la transition écologique) qui a utilisé la méthode d’Analyse du Cycle de Vie (ACV) pour déterminer l’impact environnemental de 2500 catégories de produits. Ces ACV sont complétées par 5 indicateurs permettant de pallier aux limites de l’ACV, notamment en ce qui concerne les impacts sur la biodiversité et ceux liés aux emballages plastiques.

La méthodologie complète est accessible ici : https://docs.score-environnemental.com

  • Le collectif à l’origine de l’Eco-score

La création de l’Eco-score s’inscrit dans le cadre de l’expérimentation lancée par le gouvernement afin de mettre au point un étiquetage environnemental. Elle est encadrée par l’ADEME et l’INRAE.

L’Eco-score est une méthodologie indépendante, transparente et collaborative. Elle a été développée puis lancée par un collectif d’une dizaine d’acteurs du numérique : Yuka, Marmiton, Open Food Facts, Eco2 Initiative, Etiquettable, ScanUp, Foodchéri, La Fourche, Frigo Magic, Seazon et Karbon. Ces acteurs engagés partagent l’ambition commune de mettre en place un outil simple permettant de réduire l’impact de l’alimentation sur la planète.

  • Une adoption rapide et à grande échelle

Au-delà d’être extrêmement plébiscité par les consommateurs, l’Eco-score a aussi été déployé et affiché par de grands acteurs en France et en Europe. Ainsi, Carrefour France l’affiche sur les 25 000 produits vendus sur son site e-commerce. Le distributeur belge Colruyt l’affiche également sur son site e-commerce mais également directement sur le packaging de certains des 4 000 produits de sa marque. Quant à Lidl, il réalise une expérimentation dans différents pays européens avec un affichage en magasin sur certains produits.

L’usage de l’Eco-score est gratuit, et n’introduit pas de relation commerciale avec Yuka, afin de garantir l’indépendance du système.

  • L’impact de l’Eco-score

Lors d’un premier bilan réalisé en juin 2021, 94,2% des répondants ont indiqué qu’un tel indicateur pourrait influencer leurs habitudes d’achat.

Par ailleurs, 51% des répondants affirment avoir déjà renoncé à un achat à cause de son Eco-score. Il permet aux consommateurs qui le souhaitent de se tourner vers une alimentation plus locale (64% des interrogés), plus végétale (23,9%), favorisant les produits labellisés et dont l’emballage est recyclable (30,6%).

Le changement de régime alimentaire que l’Eco-score induit auprès des consommateurs interrogés présente un potentiel d’atténuation de l’ordre de 7,8% sur les émissions de gaz à effet de serre.

2 – Le combat contre le lobby de la charcuterie

Entre janvier et juin, Yuka a fait l’objet de 3 assignations en justice devant le Tribunal de Commerce de la part de la FICT (Fédération française des industriels charcutiers traiteurs) et de deux sociétés contrôlées par le vice-président de la FICT : la société Le Mont de la Coste (qui commercialise la marque Auvernou) et la société A.B.C Industrie (qui commercialise la marque Noixfine). L’objectif de ces manœuvres : bâillonner Yuka, qui alerte dans l’application sur les dangers des additifs nitrés dans la charcuterie. En novembre 2019, Yuka avait par ailleurs lancé une pétition avec foodwatch et La Ligue contre le Cancer pour demander l’interdiction des additifs nitrés, pétition signée à date par plus de 360 000 personnes.

En effet, la dangerosité des additifs nitrités employés dans les produits de charcuterie fait l’objet de nombreuses alertes scientifiques, malgré l’autorisation des autorités sanitaires françaises (ANSES) et européenne (EFSA) qui ont sollicité de nouvelles investigations. Ainsi, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé en 2010 les nitrites et nitrates ingérés comme cancérogènes probables (catégorie 2A). Puis, elle a classé en 2015 la charcuterie comme cancérogène avéré (catégorie 1). Par ailleurs, le rapport parlementaire sur les sels nitrés publié le 14 janvier 2021 conclut notamment qu’« il est certain que les charcuteries sont cancérogènes et que les nitrites et nitrates ajoutés causent, ou à tout le moins, renforcent cette cancérogénicité ».

À eux trois, les acteurs qui nous ont attaqués nous réclamaient plus de 1,4 million d’euros de dommages et intérêts, ce que nous avons dénoncé comme étant des « procédures-bâillons », c’est-à-dire des procédures ayant pour objectif d’épuiser Yuka moralement et financièrement, et de nous décourager à poursuivre nos alertes sur ce sujet majeur de santé publique.

Yuka a finalement été condamnée à verser 95 000 € sur l’ensemble des trois affaires et a fait appel de ces décisions. Au-delà des dommages et intérêts, ces procédures nous ont déjà coûté plus de 240 000€ en frais de défense, et vont encore nous coûter des milliers d’euros pour la suite des procédures en appel. Cela fragilise Yuka financièrement, c’est pourquoi en octobre nous avons lancé une cagnotte de soutien pour nous aider à financer nos frais de défense, grâce à laquelle nous avons récolté à ce jour 388 000€. Nous avons reçu un soutien incroyable et inattendu, ce qui nous aide énormément à envisager la suite plus sereinement.

Retrouvez notre article complet sur ces affaires ici : https://yuka.io/nitrites-lobby-charcuterie/

3 – Passage de la barre des 25 millions d’utilisateurs

Le 20 septembre, nous avons franchi le cap symbolique des 25 millions d’utilisateurs 🤩 Parmi les 12 pays dans lesquels Yuka est présente aujourd’hui, les 3 pays qui comptent le plus d’utilisateurs sont la France, l’Espagne et l’Italie ! Les Italiens représentent ainsi près de 30% de nouveaux utilisateurs sur 2021.

Nous sommes heureux et fiers de voir que l’application contribue à mieux informer les consommateurs sur la composition des produits au-delà de nos frontières !


Un très grand merci à tous d’être toujours plus nombreux à utiliser Yuka et de contribuer à faire changer les choses ! Et surtout, un immense merci pour votre incroyable soutien pendant les périodes difficiles que l’on a pu traverser cette année ❤️ Ça nous a mis beaucoup de baume au coeur et ça nous a énormément aidés à tenir le coup 💪

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

439 commentaires

  1. Francoise Catel

    C’est super instructif j’adhère à votre combat contre la mal bouffe

    Répondre
  2. Nathalie

    Bonjour. Personnellement j’ai la dernière version de l’application Yuka, et je n’ai aucun onglet « environnement » et donc pas d’éco score. J’ai désinstaller et réinstaller plusieurs fois l’application mais rien ne change.
    Savez-vous pourquoi ?
    Merci

    Répondre
  3. Pascale

    Bonjour,
    Gràce à vous, je peux maîtriser au moins une partie de ce que j’achète parce que je n’attend pas que l’état prenne les bonnes décisions, celles qui nous protégeraient, sachant que le principe de précaution est mis en place de façon peu compréhensible… Merci de nous permettre de nous défendre avec votre appli contre tous ces fabriquants trop intéressés par les gains financiers au dépend de notre santé.

    Répondre
  4. Béatrix

    Je suis accro à vous 😉😉😉je scanne tous mes produits beauté ,hygiène etc…et je vous assure j ai fait un très grand tri dans tous mes produits et je continue avec le reste je scanne ,je scanne ….le plus rigolos c est les vendeurs qui me regardes prendre mon tel aller sur yuka et scanner le produit et dire ah non merci il n est pas bon 🤣🤣😉😉 bravo a vous

    Répondre
  5. Jojo

    Formidable ce que vous faites je scanne toujours quand je doute d un produit merci à vous …

    1
    Répondre
  6. BETTY

    L application m a été transmise par une nutritionniste et depuis carrément accro à Yuka
    Merci 🙏

    Répondre
  7. Julia

    Je n’achète rien sans scanner mes produits avec votre appli! J’ai acheté votre livre et votre calendrier de fruits et légumes de saison! Tout ce que vous faites est top et accessible à tous! Mille merci

    1
    Répondre
  8. Julia

    Un grand Merci à toute l’équipe pour avoir créé cette application! Sans votre combat de tous les jours, on ne pourrait pas être acteur dans le choix des aliments que nous consommons tous les jours! Ensemble nous allons faire bouger les choses j’en suis certaine!

    Répondre
  9. Agnès

    Bravo pour votre action, je n’achète aucun produit de beauté ou d’hygiène sans les scanner auparavant ! Merci pour vos avis éclairés et j’ai acheté le Guide de l’alimentation saine 😉 !
    Et j’espère de tout coeur que vous gagnerez au bout du compte contre le lobby des industriels de la charcuterie qui nous prennent pour des « jambons » !!! Ne lâchez rien et bon courage. Cordialement

    Répondre
  10. Valérie

    Merci à vous pour tous ces excellents conseils, clairs et faciles à suivre. Ils m’ont incitée à acheter votre livre que je recommande vivement !
    L’application guide souvent mes achats
    Bravo pour vos combats pour notre mieux-vivre au travers de notre alimentation.

    Répondre
  11. Ghislaine

    Mille mercis Julie & l’équipe Yuka pour votre engagement.

    J’ai été révoltée par l’attaque des lobbys, même si je comprends qu’ils défendent leurs emplois et salaires. Votre application devrait être reconnue d’utilité publique ! Elle doit être l’occasion pour les industriels de changer leurs pratiques, et de prendre conscience du fait que la qualité de leurs produits est primordiale pour la santé des clients et de l’environnement.

    Vous êtes l’un des acteurs majeurs de la transition : vous aidez les consommateurs a faire un choix éclairé pour leur santé et la santé de la planète (ça tombe bien, souvent ce sont les mêmes produits qui sont bons pour les 2).

    Je vous souhaite plein d’énergie pour 2022 !
    Nb : votre site est top aussi, je suis fan de vos lettres d’infos sur la nutrition ou vos recettes §

    10
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Votre message nous touche beaucoup, merci beaucoup pour votre énergie Ghislaine ! Je suis ravie que nos articles vous plaisent et que l’appli vous aide à faire des meilleurs choix pour votre santé mais aussi pour notre planète 💚

      4
      Répondre
  12. Daphné

    Merci pour votre combat! Grâce à vous, je n’achète plus de charcuteries avec des additifs nitrités.

    3
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      ❤️

      1
      Répondre
  13. Véronique ELLOLTTEV

    Bonjour
    Je vous soutiens👍
    Votre cause est la nôtre😉
    Dans se monde de la consommation à outrance,
    Vous m’aider à mieux consommer, je n’avais pas toutes vos informations et connaissances avant!
    Je lisais sur les paquets, sa me prennait un temps fou et parfois manque d’information.
    Je vous suis depuis les débuts et c’est un vrai réflex, je ne peux plus m’en passer…
    Je passe commande pour le livre… Milles mercis
    Bon courage

    4
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci infiniment pour votre message et votre soutien depuis le début. J’espère que le livre vous plaira 😊

      1
      Répondre
  14. marie

    bravo, nous faisons confiance à Yuka pour notre alimentation plus saine: pourriez vous rajouter une petite mention « attention gluten »? car il est souvent caché! cela serait formidable! merci !

    2
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci pour votre confiance Marie 😊 Effectivement, Yuka ne prend pas en compte le gluten dans la notation et dans les recommandations pour le moment. Nous avons en revanche développé des alertes personnalisables qui vous signalent la présence de gluten (mais aussi d’huile de palme et de lactose) dans les produits que vous scannez. Ces alertes sont disponibles dans la version Premium de l’application.

      1
      Répondre
  15. Pascale

    Merci pour votre professionnalisme ! Yuka m accompagne tout au long de mes courses et m aide à choisir mes produits. Merci !!!

    2
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci à vous Pascale, je suis ravie que l’appli vous plaise 🤗

      1
      Répondre
  16. Stéphanie

    Bravo Yuka, vous faites un travail remarquable. Fan de la première heure, je vous félicite de nous aider à consommer des produits plus sains, et votre nouvel indicateur éco-score va nous permettre d’aller plus loin dans nos démarches pour consommer autrement, dans une optique plus durable pour la planète.

    J’ai acheté votre livre qui est très bien fait et le calendrier que j’offrirai comme cadeau de Noël.

    Merci !

    2
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Un grand merci pour votre immense soutien depuis le début ❤️

      1
      Répondre
  17. fabienne

    Merci à toute l’équipe de Yuka! J’ai toujours pensé que nous, les consomm’acteurs avons un pouvoir immense si nous nous unissons face aux empoisonneurs industriels. Courage! On ne vous laissera pas tomber parce que le travail que vous réalisez est d’utilité publique.

    2
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Un grand merci de la part de toute l’équipe Fabienne. Ensemble, nous ferons changer les choses 💪

      Répondre
  18. Evelyne

    Merci de nous tenir au courant
    Joyeuse fête de fin d’année

    3
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Joyeuses fêtes de fin d’année à vous aussi Evelyne.

      1
      Répondre
  19. Christine

    Merci à vous de persister. Dommage qu’on essaye de vous bâillonner pour les nitrites. C’est vital pour notre santé et celle de nos enfants, de futurs consommateurs et acheteurs. Pourquoi ne pas utiliser le rapport parlementaire ? En général ces documents sont fiables puisque ceux sont des parlementaires qui les établissent donc nos représentants…
    Je connais un magasin (petite enseigne) qui bloque l’accès à internet , donc pas de yuka pendant les achats. 🤔🤔
    Merci à vous ! Nos habitudes alimentaires ont changé et continuent à changer. Bon courage.

    2
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci pour vos encouragements 😊 Nous nous appuyons sur le rapport parlementaire mais il n’a pas encore été voté malheureusement.
      En effet, il est nécessaire d’avoir du réseau pour scanner ce qui n’est pas forcément le cas dans tous les supermarchés : toutes nos excuses pour la déception. Cependant, si vous le souhaitez, sachez que la version Premium de Yuka (version payante qui contribue à nous aider à développer le projet et à maintenir son indépendance) vous donne la possibilité de scanner même lorsqu’il n’y a pas de réseau.

      1
      Répondre
  20. Christine

    Une autre alternative et/ou complémentaire serait de tout simplement boycotter ces produits industriels et du coup de fragiliser ces empoisonneurs. Pour ma part je ne consomme quasiment plus que des produits frais, de préférence bio, mais malheureusement ce n’est pas à la portée de toutes les bourses.

    1
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci pour votre message Christine ☺️

      1
      Répondre
  21. Morgann

    Bonjour l’équipe de Yuka
    Je n’utilise votre application que pour les additifs.
    Toute ma famille a votre application.
    J’en parle à mes amis aussi.
    Je garde à l’esprit que tout est bon et qu’il ne faut pas en abuser.
    Cela faisait des années que j’épluchai les étiquettes des produits, grâce à vous et d’autres applications, mes choix de produits s’en trouve grandement facilité.
    Un grand merci à tous

    1
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci beaucoup, je suis ravie que l’appli vous plaise et vous soit utile. Merci aussi d’en parler autour de vous car le bouche à oreille nous aide énormément ! 🤗 En effet, l’idée n’est pas de bannir tous les produits mal notés, mais en prenant conscience qu’un produit est mauvais, d’adapter la quantité consommée.

      1
      Répondre
  22. roland

    Bravo pour cet engagement et votre résilience.
    A quand un « attention score  » pour réguler les derives de l’économie de l’attention…qui est un naufrage sociétal et cognitif…

    1
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci pour vos encouragements Roland ! Nous avons de la chance d’être autant soutenu par nos utilisateurs, c’est ce qui nous aide à tenir bon 😊

      Répondre
  23. Catherine

    Pour éviter le risque des condamnations au sujet des nitrites ajoutés à la charcuterie, contentez vous de citer le rapport parlementaire ou les préconisations de l’OMS. Ceci dit un grand MERCI pour votre action que je soutiens à 100%! J’ai moi-même eu très mal à l’estomac après avoir mangé du « petit salé » bien trop nitrité je pense (couleur rouge prononcée). Je n’en consomme plus.
    J’ajoute que ces sels n’ont pas toujours été employés par les charcutier et qu’il est tout à fait possible de s’en passer.

    2
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci de nous soutenir à 100% Catherine 🤗 Les décisions de justice ont malheureusement imposé à Yuka de supprimer dans sa description des nitrites l’avis de l’OMS classant les nitrites et les nitrates ingérés comme « cancérigènes probables »…

      1
      Répondre
  24. JjJjJeajJn-luc

    J’approuve à 90% l’action de yuka pour la santé mais j’ai ,été étonné que certains produits de terroir classés A-O-C tels que des fromages traditionnels et artisanaux aient été pénalisés par votre site alors que d’autres produits plus industriels sont mieux classés.
    Bravo pour votre action si elle peut contribuer à améliorer la santé de chacun.

    2
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci pour vos encouragements Jean-Luc ☺️
      Par nature, les fromages sont riches en graisses saturées et en sel, et sont donc presque tous notés médiocres dans l’application (vous trouverez plus d’informations ici : https://help.yuka.io/l/fr/article/xve82ym3kc-fromage). Toutefois, l’idée derrière notre évaluation n’est pas d’inciter à ne plus consommer ce type de produit. Yuka souhaite simplement faire prendre conscience que si un produit est médiocre ou mauvais pour la santé, il faut adapter la quantité consommée.

      2
      Répondre
  25. Fabrice

    Merci à vous dans l’enfer des étiquettes produits, vous êtes d’une grande aide pour décrypter et analyser la composition des aliments dont on se nourrit. Bonne continuation à vous.

    1
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      Merci beaucoup, je suis ravie que l’appli vous plaise et vous soit utile 😊

      1
      Répondre
  26. France-liberté

    vos commentaires sont une référence que je sollicite lors d’un achat merci

    1
    Répondre
    1. Julie de Yuka

      C’est super si Yuka vous est utile 🤗

      1
      Répondre
  27. Nathalie

    Merci à Yuka.

    1
    Répondre
    1. Maurice

      Vous nous êtes d une grande aide, etant des personnes à risques(plus de 70 ans). Un grand merci à toute l équipe volontaire et déterminée. C est SUPER

      2
      Répondre
      1. Julie de Yuka

        Toute l’équipe est ravie de pouvoir vous aider, merci à vous 🤗

        1
    2. Julie de Yuka

      ❤️

      1
      Répondre
1 2