MENU

Blog

Méditez en mangeant !

Selon le nutritionniste Anthony Berthou, les 3 piliers de la santé sont : une alimentation de qualité, la pratique d’une activité physique régulière et un bien-être psychologique à travers la pleine conscience. Si nous sommes bien conscients du rôle fondamental que jouent l’alimentation et l’activité physique sur notre santé, nous sommes beaucoup moins informés du rôle que peut avoir la pleine conscience, qui est une forme de méditation. Voici donc un éclairage sur ce qui se cache derrière ce terme, et sur la façon dont elle peut s’appliquer à l’alimentation.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

Notre société engendre beaucoup d’instabilité émotionnelle : stress, frustration, déprime, confusion, égoïsme, angoisse. Nous passons beaucoup de temps absorbés dans nos ruminations mentales, à cogiter sur notre passé, notre futur, nos regrets et nos peurs. Nous vivons ainsi hors de nous-mêmes et de l’instant présent, et entretenons cette déconnexion avec la réalité en nous plongeant dans les réseaux sociaux, la télévision, ou toute autre sorte de distraction mentale.

Si vous pensez à votre travail pendant que vous marchez dans la rue, si vous pensez à l’organisation de vos prochaines vacances alors vous êtes au restaurant avec un ami, ou encore si vous pensez à une dispute récente en prenant votre café le matin : alors vous n’êtes pas en pleine conscience.

Vivre en pleine conscience, c’est vivre le moment présent et arrêter de cogiter sur tout et n’importe quoi. Pour interrompre le flot de ses pensées, le pleine conscience consiste à porter attention à son corps, à ses sens et à son environnement extérieur. Pour ramener son esprit dans le moment présent, on va ainsi se focaliser sur notre respiration, observer les sensations physiques dans notre corps, observer un objet ou encore être attentif aux sons qui nous entourent.

La pleine conscience est ainsi une forme de méditation qui nous permet de ne pas perdre d’énergie en pensant au passé et au futur, et d’adoucir l’excitation mentale. Elle nous apprend à vivre dans la réalité, à modifier notre relation au monde et à nous même.

Pourquoi l’appliquer à l’alimentation ?

De nos jours, les repas peuvent être pris sans qu’on n’y prête attention, rapidement, machinalement, sans dégustation ni appréciation des saveurs. Par exemple, 20% du temps passé par les français à manger l’est devant la télévision.

Appliquer le pleine conscience à notre alimentation va avoir plusieurs impacts bénéfiques :

  • Diminution du risque de surpoids ou d’obésité

Lorsque nous mangeons en regardant un écran ou en ruminant nos pensées, nous n’écoutons plus notre corps et les signaux de rassasiement qu’il nous envoie. Notre seuil de satiété est alors décalé, et la distinction entre l’envie de manger et la vraie faim devient compliqué, ce qui nous conduit généralement à manger davantage que ce dont nous avons réellement besoin.

Manger en plein conscience va à l’inverse permettre d’être à l’écoute des signaux de faim et de rassasiement et d’avoir des apports adaptés à nos besoins. On va ainsi réduire les quantités servies, avoir moins d’envies de grignotage.

  • Développement d’une préférence pour des aliments plus sains

Lors que l’on mange rapidement et sans même prêter attention à notre nourriture, on ne ressent plus le plaisir de manger, les aliments sont avalés sans préoccupation de leurs qualités nutritives et sensorielles. Or, lorsque l’on mange de manière impulsive sous l’effet des émotions et sans être à l’écoute de son corps, on est facilement attiré par des aliments gras, sucrés et salés.

La pleine conscience permet de retrouver une relation à l’alimentation apaisée et de redécouvrir le goût de certains aliments. Elle permet de prendre le temps d’apprécier la saveur des produits. En redécouvrant le plaisir des saveurs naturelles et en mangeant de manière plus attentive, nous ne ressentons plus le besoin de manger aussi gras, sucré et salé.

  • Augmentation du bien-être mental

La pleine conscience va permettre de lutter contre les pensées automatiques et l’impulsion. Elle va permettre d’observer ses ressentis dans le moment présent sans y porter de jugement et d’être à l’écoute de soi, et ainsi développer une meilleure acceptation de soi et de son corps. Ne penser qu’au moment présent et à son ressenti pendant le repas permet aussi de reposer l’esprit et ainsi de réduire le stress et l’anxiété. La pleine conscience peut notamment avoir des effets bénéfiques sur la dépression.

En prenant soin de soi et de son alimentation, on développe une vision plus équilibrée de la réalité. On développe de la gratitude envers nous-mêmes et envers les autres, on apprend à apprécier ce que l’on a, et cela contribue à nous rendre plus heureux.

Comment l’appliquer à l’alimentation ?

  • Respirer profondément avant chaque repas : prendre plusieurs grandes inspirations et expirations, en se concentrant sur le mouvement de la respiration dans votre corps
  • Manger lentement : prendre le temps de mastiquer et de mâcher au moins 10 fois chaque bouchée, et déposer ses couverts entre deux bouchées
  • Ecouter ses besoins : faire une pause au cours du repas pour écouter son estomac et reconnaître le moment où il est suffisamment rempli. Ne pas se forcer à finir son assiette
  • Supprimer les distractions : éteindre la télé et la radio, éviter de regarder son téléphone en mangeant, et se concentrer simplement sur le repas
  • Se focaliser sur ses sens : prendre le temps d’observer ce qu’on mange, de sentir l’odeur des aliments, d’identifier la texture (croquant, fondant, moelleux) et de ressentir les saveurs
  • Faire un repas en silence de temps en temps : seul ou à plusieurs, cela peut sembler étranger car nous ressentons souvent le besoin de combler le silence. Or, le silence total est une aide précieuse pour se focaliser sur ses sens
  • Eviter les plats industriels et les produits trop transformés, qui sont très gras, sucrés, et salés, et qui perturbent les sens
  • Créer un lien avec ses partenaires : prêter une attention soutenue aux discussions avec vos partenaires de repas, prendre le temps de bien les écouter

Manger en pleine conscience, cela s’apprend et se fait progressivement, alors ne perdez pas espoir si vous avez envie de vous jeter sur votre téléphone dès la première tentative et persévérez 🙂 Commencez par choisir 2 ou 3 éléments de cette liste, et surtout soyez patient !

Pour aller plus loin

Découvrez le Programme Nutrition Yuka : 10 semaines pour acquérir les bases d’une alimentation saine avec 40 recettes et 1 nutritionniste qui répond à vos questions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

108 commentaires

  1. Vogel

    Bonjour
    Le programme s’arrête automatiquement après 10 semaines ou faut il le résilier pour ne pas le poursuivre

  2. Martine

    Ma cardiologue m’a recommandé YUKA et je l’en remercie. Elle l’utilise pour elle même et sa famille et en fait la publicité. Bravo à cette appui qui informe , fait gagner du temps en nous simplifiant la lecture des étiquettes.

  3. Frasie

    Bravo et merci ! Super votre appli. Je l’utilise et je la fais découvrir autour de moi. Les autres sont aussi ravis. Continuez surtout continuez. J’attends que soient évalués les dentifrices et d’autres produits. Encore Merci : )

  4. Yvon

    Franchement, je souhaitais vous féliciter pour votr application, elle est extraordinaire. Je viens de la télécharger et je suis totalement en accord avec vous….je suis heureuse de partager avec vous cette façon d’envisager les choses….Merci

  5. huguette gillet

    c ‘est dommage yuka ne reconnais pas beaucoup d’articles. ainsi que les cosmétiques encore merci si vous pouvez élargir et avoir plus d’articles.

  6. Alan

    C’est une très bonne idée, je vais essayer d’appliquer vos conseils dès aujourd’hui et je vous tiens informer.

  7. Mme lefevre

    Bonjour,C est que lorsque je mange souvent sans television et dans le calme on fait davantage attention à ce que l on mange et j aime bien ce momment. Merci pour vos conseillés ils sont très positives.

  8. GOUDENE Marie-christine

    Bonjour, je voulais savoir si vous prenez en compte les perturbateurs endocriniens dans votre analyse ?

  9. Deds

    Manger en pensant à ce que j’ai dans l’assiette et écouter mes invités et être à l’écoute de mon four qui chauffe, de ceux qui ont soif, des enfants qui ont besoin qu’on leur découpe la viande…..etc..?????? Difficile et pourtant c’est fréquent. Toutefois, ce qui me paraît le plus important c’est la maniére de vivre tout ça, le ressenti. J’aime la compagnie parfois bruyante, j’aime aussi manger SEULE. Ce qui perturbe le plus la digestion pour moi c’est la contrariété, l’insatisfaction,la frustration,la colère, tous les sentiments négatifs…..

  10. LEFEVRE

    bonjour, c’est vraie ce que je lit, moi je mange souvent sans télé et je fait attention à mon ventre et des que je mange au bout de 20 minutes à peut près j’ai plus fain et en plus je mange doucement et je mâche bien mes aliments.votre site est très bien et de bon conseille j’adore !!

  11. Julie

    Article très intéressant et surtout porteur d’espoir ! C’est bien de parler de la pleine conscience, qu’on appelle aussi aujourd’hui la méditation en pleine présence, terme qui semble plus accessible à la compréhension de cette pratique.
    Je vais mettre vos conseils en oeuvre !

  12. Lebard

    Bonjour Julie,
    Merci beaucoup pour votre appli je m’en sers et la recommande. Cependant je ne reçois pas votre newsletter, c’est une amie à qui j’avais conseillé Yuka qui me l’a transmise. Pourriez vous m’y abonner car je n’ai pas trouvé comment le faire sur votre site.
    Par avance merci bravo pour votre appliet j’attends avec impatience celle sur les cosmétiques.

  13. Josy

    Très intéressant , je devrais mettre cela en oeuvre

  14. Duguet

    Très intéressants tous ces conseils. Merci Julie et toute équipe !

  15. omar

    il faut manger quand on a faim et si on mange on fait pas le plein

  16. Cripat26

    Je vais essayer…mais difficile quand les repas doivent se prendre en 15′ et sur le remps de travail…

  17. Diallo

    Très intéressant julie je m’y mets

    1. Diallo

      Merci

  18. JME

    Les Fondamentaux: No Stress dans toutes circonstances et activités physiques ; admettre quelques écarts pour la nourriture compensé par l’activité régulière of course.

  19. Jolipage

    Merci pour ces conseils très riches et qui nous rappellent des essentiels un peu oubliés

  20. Christine Rétier

    Mille merci Julie ☺
    Félicitations à toi et à toute l’équipe 👍

  21. fouché

    moi j’adore grande fan et j’attends pour d’autre produits .;; »miel ; produits de soin
    merci ;;

  22. Laurence

    Accro de votre application, j ai fait beaucoup d émules. …
    J apprecie votre travail et bravo pour vos développements.
    A quand une application sur les produits nocifs dans les cosmétiques. ..?

    1. Julie de Yuka

      Merci beaucoup Laurence ! Pour les cosmétiques et produits d’hygiène, c’est prévu d’ici 1 mois 🙂

    2. Alain

      voir l’appli
      QUELCOSMETIC

  23. morel yvonne

    j apprécie le site qui permet de controler et d’éliminerce qui se révele dangereux pour la santé .et trouvé 13 additifs dangereux dans un même produit ça nous met en alerte

  24. morel yvonne

    j ai acheté un dessert ( délice de fruit ) je nomme pas la provenance .dedant la fabrication 13additifs mauvais ,, j’ai controlé en le présentant sur la table ,mes invités on refusé d’y goûté ‘ donc poubelle

  25. ROUSSEAU MARIE

    J’apprécie votre site par la qualité de ses informations un site intelligent et qui correspond à mon mode de vie merci pour ce que vous faites bonne journée

  26. Marie

    Merci beaucoup Julie pour ton article. Moi qui engloutie rapidement mes repas, je vais essayer, petit à petit comme tu le dis, de manger en pleine conscience. Encore merci pour tes articles qui sont toujours très intéressants.

    1. Julie de Yuka

      Avec plaisir Marie 😉

  27. Fabienne

    Bonjour Julie,
    Je suis de plus en plus fan de Yuka !
    J’apprécie particulièrement le format de cette lettre, je connais immédiatement le temps de lecture, et j’ai en prime un rappel des articles précédents que je n’aurais pas pris le temps de lire.
    J’ai suivi il y a quelques mois un programme sur quelques jours « manger en pleine conscience » (petit bambou), je l’applique et m’en trouve fort bien. Et quel bonheur, en famille, de consacrer systématiquement un instant à commenter ce que l’on mange.
    Bravo, Continuez

    1. Julie de Yuka

      Merci beaucoup Fabienne, je suis vraiment ravie que ces articles te plaisent 🙂 Petit Bambou a en effet des programmes de méditation qui sont très bien faits !

  28. Anonyme

    L éducation et savoir vivre sont laisse à désirer en ce moment.

  29. Alain

    Autrefois on appliquait plus de 50 % de ces recommandations. On appelait cela savoir-vivre manger en famille et ensemble.

  30. Anonyme

    Bonjour Julie
    Et bonne Fête.
    Article intéressant qui est malheureusement difficiles à appliquer quotidiennement! Cela me fait penser aussi à l’epigenetique. Bon Dimanche

  31. Anonyme

    Oui mais toi aussi tu me pertubes pendant mes courses …lo

  32. FABRE

    Merci encore à toute l’équipe de Yuka! Vous faites un travail extraordinaire, ça mérite d’être dit à chaque fois!
    Je déplore que l’autre jour à heure de grande écoute sur TF1, ils n’aient même pas mentionné le nom de l’application alors qu’on voyait bien que c’était Yuka!!!
    Je ne regarderai plus cette chaine qui fait la claque des lobbies et des riches!
    Merci encore de l’énergie qui vous anime!

    1. le roux

      moi je l’ai trouvé facilement suite a l’info..

  33. Anonyme

    Merci Julie. Votre appli est très intéressante et vos articles aussi. Je vais essayer la respiration et la pleine conscience.

  34. stephanie

    Merci Julie pour cette analyse! effectivement cela nous fait prendre conscience de notre corps , d’être plus à l’écoute , vous faites un super travail avec votre équipe, je voulais profiter aussi pour dire que je suis super contente d’avoir découvert votre application, je l’utilise régulièrement!! et j’en parle autour de moi, cela nous aide à mieux manger et surtout d’éviter les aliments avec des additifs nocifs… vraiment bravo!!!!

    1. Julie de Yuka

      Merci beaucoup Stéphanie 🙂

  35. Gwen45000

    Comme à son habitude, votre appli est et reste agréablement intéressante 🙄
    Merci à toute l équipe 😊

  36. CHRI06

    Très intéressant! Je m’y met aujourd’hui!
    MERCI JULIE.

  37. Max

    Merci Julie, très intéressant, je vais essayer. Continuez

  38. Berthet

    Merciiiii Julie 🙂 et hop ! Un petit bonheur du jour : une gentille inconnue qui nous envoie une tite lecture bienveillante, bienfaisante ! J’adore manger en silence (si je suis en compagnie, un grand sourire décoché, je souhaite une belle pause gouteuse et j’explique brièvement qu’étant lente pour me nourrir, j’écoute et regarde plus que je ne parle : cela a pour résultat surprenant de faire baisser le ton et de donner très souvent le sourire aux autres 🙂 le temps du dessert est mon temps de « réveil » celui où je « rejoint » les autres et parle 🙂 sans doute sans le savoir mon besoin d’observer les couleurs, les odeurs, les bruits me mène à la pleine conscience en mangeant ?:) belle journée à tous 🙂

    1. Julie de Yuka

      Merci à toi pour ce joli témoignage 😊 Belle journée ☀️

  39. Véronique Riandée

    Je suis contente de cet article que je vais faire lire à mes hommes, car ils ne comprennent pas que je leur demande de pouvoir manger dans le silence de temps en temps. Merci d’apporter une pierre à mon édifice !

  40. Ichou Alima

    Merci Julie
    Très intéressant 👍🏻🎆

  41. David

    Merci pour cet article passionnant.

  42. Jule

    Bonjour et big bisous Je ne me serais jamais pensée capable de lancer un SEL service echange local au niveau de mon immeuble. Pour l instant je cogite je vais lancer cet appel très bientôt. Vous me soutenez tellement, vous m avez tant appris, toi Stéphane et tous les intervenants de LGC. Avec tout mon amour Merci Sylvie

  43. Nicole

    L’application est géniale et réserve bien des surprises sur les produits que l on croyait bons.

  44. Anonyme

    Tout à fait d’accord. Savoir apprecier ce que l’on fait en pleine consciences Bannir la télé pendant les repas est essentiel et savourer le goût des aliments est un plaisir.

  45. Estelle

    Excellent article, très intéressant !! J’aimerais beaucoup mettre en pratique la pleine conscience , ça me paraît quand même un peu compliqué dans mon cas (je mange au bureau devant mon ordi et dans un environnement bruyant). Je vais tout de même essayer le WE et le soir, ce sera déjà ça ! Sinon bravo pour votre appli, elle est pratique et on découvre des choses, j’avais par exemple l’idée que parce que je mange bio, je mange sain…et je m’aperçois que certains aliments bio n’ont pas de qualité nutritionnelle et pire ils peuvent contenir énormément de graisse et de sucre! J’ai une petite suggestion à faire, ce serait super pour développer votre appli, de répertorier les aliments de la même manière pour les diabétiques, ce serait vraiment une aide précieuse parce que c’est compliqué de faire les courses en étudiant toutes les étiquettes (et pour être honnête, j’ai du mal à m’y retrouver !) En tout cas merci beaucoup et bonne continuation !!!

  46. Dydo

    Bonjour Julie et toute l’équipe,
    J’aime beaucoup votre application qui est devenue indispensable quand je fais les courses.
    J’étais content de vous retrouver hier aux infos du 20h !
    Merci.

  47. Alain Romet

    A méditer en effet. Je pratique un peu la pleine conscience dans des moments de repos ou de recherche de sommeil. Pas encore à l’heure des repas, mais je vais m’y mettre. Chaque instant mérite d’être pleinement vécu.
    Merci

  48. Leone

    Bonjour,
    Julie , tu mets le doigts sur l essentiel. Pour moi cette fille Lénine conscience est la clé d un vrai bien-être. C est bon de voir qu’ enfin on parle d’une bonne alimentation en y intégrant l aspect mental et comportemental. J apprécie tes articles que je les partage systématiquement avec ceux autour de moi qui se soucient du « manger ».

  49. Cyril

    Merci de tout ce que vous faites !
    Concernant l’application, une suggestion :
    Ce serait génial de pouvoir se créer une liste de course de nos aliments favoris et qui plus est, de pouvoir les commander en ligne via des enseignes de proximité telles que les grandes surfaces ou de plus petits commerces.
    Peut-être un moyen pour vous de vous faire rémunérer par ces enseignes…
    Merci

    1. Julie de Yuka

      Merci beaucoup Cyril pour cette suggestion, on va essayer de rajouter ça très prochainement !

  50. Nicole

    merci pour vos articles très clairs et explicites et votre application sur mobile est formidable !

  51. Michel

    Bonjour Julie,
    Mon fils m’a prêté le livre « Le pouvoir du moment présent » de Eckhart Tolle.

    On y trouve des choses de bon sens comme celles que l’on peut trouver dans la liste que vous proposez pour l’alimentation.
    Mais l’ensemble du livre est un délire mystique. Un mélange de pseudoscience et de vieilles et nouvelles croyances.

    Avec un jeu d’oppositions :
    • Passé et futur / présent
    • pensée (qui ment) / émotion (qui dit toujours vrai)
    • mental (inconscience) / conscience (illumination)
    • science (ne sert qu’à nous prouver que les bananes sont amères, ce qu’on savait déjà) / sacré

    Il prône l’acceptation de ce qui est et met en garde contre toute manifestation de défensive. Il nous explique que la souffrance est la meilleure chose qui puisse nous arriver.

    Le livre est un réquisitoire contre la science. Mais il utilise des termes pseudo scientifiques. Il nous donne même la preuve « scientifique » de ce qu’il avance : « Essayez. Et vous en serez la preuve ». Plus scientifique que ça, tu meurs. Ou alors : « c’est une certitude absolue qui n’exige aucune preuve extérieure »

    Mais il est tout à fait clean : « Ne prenez pas ce que je vous dis pour monnaie sonnante. Vérifiez-le ».
    Pour le vérifier il faut :
    • Ne pas réfléchir
    • Ecouter le silence
    • Suivre nos intuitions
    Si après çà on n’est pas d’accord avec lui c’est qu’on n’a pas su se libérer du « mental ».

    Avec des passages délicieux :
    • « Le temps accumulé dans les cellules de notre corps »
    • « Le corps physique est plus léger. Etant donné qu’il y a plus de conscience dans le corps, sa structure moléculaire devient moins dense »
    • « Ce n’est pas Dieu qui inflige cette souffrance. Ce sont les humains. Et la Terre la fait subir à son tour par certaines mesures de défense, car elle est un organisme vivant, intelligent qui cherchera à se protéger de la folie humaine. »

    Comme quoi, même les bonnes idées peuvent conduire au délire.

    En tout cas, merci pour vos conseils.

    1. Julie de Yuka

      Merci pour le partage de ce livre Michel !

  52. Hollner

    Très bon article …..à lire en pleine conscience…..

  53. Freyer

    Excellent article.
    Etant fan de Yuka, et étant conseillère en équilibre alimentaire, j’en parle et je donne le lien de l’appli, mais j’aimerais aussi partager ce genre d’article directement. Est-ce possible?
    En tout cas, merci de votre travail, il permet d’avoir un regard neuf et conscient sur notre alimentation

  54. Pierre

    Bonjour à tous.
    La méditation en pleine conscience ainsi que la cohérence cardiaque (methode de respiration ) sont des méthodes d’optimisation du potentiel physique.
    Ces piliers oubliés par nos vies modernes industrielles « doivent » reprendrent une part importante dans nos vie.
    Merci à vous de prendre du temps et d’apporter votre bienveillance dans nos vies.
    Passez une excellente journée.

  55. Parseghian

    Très bon article, et d’une grande clarté.
    Bravo.

  56. Eric

    jamais comme ça demain je commence ,,, merci Julie

  57. Thérèse AOUSTIN

    Merci de ses renseignements Je vais essayer

  58. OLIVIER

    Merci pour cet article : on peut compléter par la prise de conscience de la provenance et le long processus de l’aliment : la terre, le semis, sa croissance, sa récolte et enfin sa cuisson (pour un légume par exemple )… chercher le lien avec chacune des choses qui constituent le repas, ceci dans sa profondeur !!!

  59. F

    Piste intéressante, pas très facile à mettre en œuvre de nos jours. Mais c’est bien d’y penser. Pour ma part je connaissais peu ce troisième pilier. Bonne continuation à toute l’équipe Philippe

  60. Laclette jean-claude

    Excellent article sur la pleine conscience
    Merci

  61. AGNES TILLY

    Merci pour cet article plein de bon sens ! Continuez à nous envoyer vos précieux conseils

  62. Ed

    Consciente et convaincu depuis toujours de vivre le moment présent !
    Toutefois, nos partenaires de repas ne sont pas toujours exécutant de cette belle philosophie, tellement importante pour le bien être. Pas facile de vivre sainement dans une société inondée d’appareils nuisibles, surtout quand les parents donnent que rarement le bon exemple aux enfants !!!

  63. Danielle M.

    Intéressant comme tous vos articles.
    Merci.

  64. Anonyme

    Bonjour, votre article est très bien fait, la conscience devrait se trouver partout! Ma formule depuis bien longtemps est de proner,un adage personnel: avoir la. Conscience de sa conscience …. à méditer!!

  65. syllou62@gmail.com

    Article très intéressant !!!

  66. Philippe Rey

    J ai pris une nutrisioniste pour perdre du poids.sans aucun régime,tout en remangeant correctement .et de plus yuka m apporté beaucoup,pour choisir mes aliments.en 1 mois -cinq kls .Que du bonheur!.

  67. Jean Claude

    Bonjour,Merci pour cet article. Pour moi j’ai pas trop le temps de méditer ,mais c’est vrai je devrais trouver le temps , ce serait bien.Car il a des moments j’aimerais bien me trouver seul

  68. hervé

    Merci pour ce conseil Julie, que je trouve excellent. Mais malheureusement les européens ne sont pas prêt a le mettre en action, pourquoi? ben ça ne fait pas partie de notre patrimoine manger en silence. Pour ma part, je connais bien cette méditation en mangeant, j’ai pratiqué pendant 10 ans un temple vietnamien. Les repas se font en silence, et ca fait parti de la méditation journalière. Je vous donne le pourquoi de ce repas en silence peut être que ça aidera des lecteurs(rices). La méditation du repas ce fait en 5 points. 1° Médité sur le travail de la personne qui a réalise l’aliment (plantation semence..) 2°médité sur les personnes qui ont contribuer a son acheminement ( transport, mise en sac) 3° médité sur l’action qui a fait que la personne la cuisinée ( la c’est simple) 4°médité sur ce moment que je partage avec cette chance que je puisse en manger ( la aussi simple) 5° médité sur le mérite que toutes les personnes ont fait que je puisse faire un bon repas (simple aussi) . Voila pourquoi les européens sauf les pratiquant ne pourrons pas le faire. Mais si chaque personne pouvais prendre conscience de ce qu’ils ont dans l’assiette peut être qu’il pourrait y avoir moins de gâchis, ne serai ce que pensez a l’animal qui donner sa vie pour que nous le mangions (heu pas moi suis végétarien). Mais c’est une experience que je recommande de faire lors d’un repas simple , sans qu’il soit familiale. Mais le commentaire Julie est une vraie avancer sur cette prise de conscience, c’est la première marche de escalier. Merci, paix et bonheur à toutes et a tous Minh Quang

    1. BARBARA

      Ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Les occidentaux ne manquent pas de surprises et l’Inde par exemple peut les remercier d’avoir remis le yoga à sa juste place. Les indiens ne le pratiquait quasiment plus, c’était devenu une pratique désuette, on voit où on est aujourd’hui. Personne n’est parfait ou tout pourri je crois. Merci pour le détail des différentes phases

      1. hervé

        C’est vrais Barbara, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant…..(pauvre ours) avec mon experience (age et pratique) je ne faisait qu’un simple constat. Dés fois je fait des raccourcis, j’avoue mais faut s’exprimer vite et ce n’est pas facile, pour moi car je suis dans le détail. Mais vous vous voyez ce qui me plait c’est toutes les personnes qui donnent leurs avis et l’envie de pratiqué et ça me plait. L’être humain comment à prendre conscience et c’est une bonne chose. Même ci la route est longue, comme disait une nonne « l’important c’est de mettre la bonne graine dans sa poche, car un jour elle trouvera un terrain fertile et l’éveil pourra naître ». Yuka nous a mis une graine dans notre poche et sa pousse pour moi et pour de bon nombre de personne. Belle journée cordialement Minh Quang

      2. BARBARA

        Grand merci pour votre réponse Hervé. Je crois qu’on peut tourner en rond et se convaincre que tout va mal et on peut faire la même chose avec le tout va bien, c’est évident. C’est vrai que j’ai cru lire un avis très tranché sur les européens sont comme ci et les asiatiques sont comme ça. C’est un raccourci déconcertant mais je ne suis sans doute pas la dernière à encore faire ce genre de raccourci. Encore merci

      3. BARBARA

        et pour finir je crois qu’on ne peut rien faire pousser dans la poche du voisin. Occupons nous de notre jardin déjà. Bonne journée !

  69. Anonyme

    Bonjour
    Je commence à m’entrainer à la Pleine conscience, pour calmer mon mental.
    Votre message sur la méditation en mangeant m’intéresse.
    Merci beaucoup

  70. Viviane ATTIA

    Bonjour
    Je commence à m’entrainer à la Pleine conscience, pour calmer mon mental.
    Votre message sur la méditation en mangeant m’intéresse.
    Merci beaucoup

  71. Vincent

    Plus facile à lire qu’à faire.
    Mais ces préceptes de bien être mental en mangeant sont la base d’une vie saine et harmonieuse et pas seulement au moment du repas.

  72. Jean-Claude Depail

    Bonjour,

    Pour moi, le moment du repas est un moment de convivialité. Autant, je suis d’ accord pour mettre de côté, la télévision, le téléphone, autant je ne suis pas d’accord pour manger en silence : le repas de famille, entre amis est un moment de partage, de bonheur, de plaisir…. Surtout, si la nourriture est bonne, saine, goûteuse…
    Bien à vous

    1. Julie de Yuka

      Oui c’est vrai, le moment du repas est un moment de convivialité, où l’on se retrouve en famille ou entre amis. L’idée du repas en silence est quelque chose à essayer de manière ponctuelle, par exemple un soir en rentrant du travail à la place d’allumer la télévision. L’idée n’est pas en effet de supprimer les repas de convivialité.

  73. Gerald

    Merci pour cet article bien utile. L’intention est là maintenant passons à l’action. Méditer s’apprend, l’entraînement est la clé. Une petite application en partie gratuite peut aider à entrer dans la méditation (je n’ai rien à y gagner, je suis juste utilisateur) il s’agit de « petit bambou ». Méditer en mangeant, méditer tout simplement.

    1. Julie de Yuka

      Effectivement, l’application Petit Bambou est très chouette. Il y a aussi l’application Namatata.

  74. Drouin Josiane

    Merci de tous ces conseils ; je suis « méditante » depuis 3 ans et je prends le plus souvent possible mes repas en silence. En outre de deviens addict à l’application Yuka et achète de moins en moins de produits transformés et industriels de l’agro alimentaire. Même les produits dits de qualité sont altérés par la grosse production et contiennent plus de graisse, de sel, ou de sucre que je ne soupçonnais. . Sans parler des additifs ! Merci Julie/Yuka

    1. Julie de Yuka

      Avec plaisir, un grand merci pour ton témoignage Josiane 🙂

  75. Christian

    Merci Julie. Top conseil !

  76. Frenette Marion

    Bonjour,
    En tant qu’ingénieur de méditation de pleine conscience avec le programme MBSR avec une attention particulière autour du Mindful Eating soit manger en pleine conscience, je ne peux que soutenir et confirmer les propos de cet article. Bien à vous et bonne route sur ce chemin de pleine conscience. Marion Frenette

    1. Julie de Yuka

      Merci beaucoup Marion !

    2. BARBARA

      Bonjour

      Je ne savais qu’il existait des ingénieurs de pleine conscience. Vous pouvez m’en dire plus ?
      Merci

  77. Compin

    Bien vu merci je n y avais pas pensé

  78. Anonyme

    Très bon article.En effet cette pleine conscience est essentielle.
    La pratique du Qi Gong et du Taïchi aide à y parvenir.

  79. Guy

    Oui c est necessaire, mais comment faire à la cafette où on a 3/4 d heure pour faire la queu, manger, boire un kfe et retourner au travail?

    1. Thsentier

      Justement, ne pas aller à la cafet ( bruit, stress, environnement oppressant et professionnel, repas de pietre qualité)
      amener ses propres plats et manger plus tranquillement !

    2. Julie de Yuka

      L’idéal est d’éviter ce type de repas « rapides » au maximum si vous en avez la possibilité. Si vous n’avez pas le choix, essayez quand même de vivre en pleine conscience ces instants. Par exemple, pendant que vous faites la queue, au lieu de cogiter sur tout le travail qui vous reste à effectuer l’après-midi, essayez de vous concentrer sur le moment présent, sur les bruits qui vous entourent, sur les sensations dans votre corps, sur votre respiration.

  80. didier Muller

    Bonjour Julie cet article est très intéressant et j y adhère à 2000 pour cent. Et c’est mon cas je dois arriver à penser à l instant présent sans parasiter mon cerveau avec des pensées, pas forcément négatives, mais qui m empêchent d être serein. Merci beaucoup

  81. Jean-Claude Jordens

    Toutes les règles pour perdre du poids y sont expliquées clairement.
    Bravo.

  82. pol

    Merveilleux conseil que je vais appliquer le plus souvent possible . merci !

  83. DELAHAIGUE

    Oui certes pleine conscience ! À la mode Mais depuis tout temps il est recommandé de manger lentement de partager le repas avec convivialité un partage à table où nous serons ensemble dans un même lieu et dans le même Temps Quant aux émotions et à tout ce qu’elles peuvent engendrer on peut relire les philosophes grecs ou plus près Montaigne … pleine conscience il faut l’ écrire une formule qui impressionne Bonne continuation

  84. Anonyme

    Très bon article. Et tellement vrai !

  85. Anonyme

    Telleemnt vrai !!!!

  86. Anonyme

    Bien écrit concis et précis.

    1. Santiago

      C’est toujours super intéressent vos conseil me ci pour tout ses article que votre s nous faite déco vrir