MENU

Blog

Décryptage des labels alimentaires

Difficile d’y voir clair parmi la profusion de labels qui s’affichent sur les produits. Certains reflètent une vraie qualité de produit, mais d’autres relèvent purement du marketing. Voici notre décryptage des principaux labels réalisé à l’aide du nutritionniste Anthony Berthou.

Les labels officiels

Label Rouge

  • Le produit présente un niveau de qualité supérieure à la moyenne de la catégorie du fait de ses conditions de production et de fabrication.
  • Chaque catégorie de produits doit respecter un cahier des charges spécifiques. Par exemple, pour les poules et oeufs, les poules doivent obligatoirement avoir accès à l’air libre quand elles le souhaitent, et l’alimentation ne doit pas être composée de matières animales ainsi que d’additifs.

Notre avis

Il garantit une vraie qualité gustative et des conditions de production supérieures. Mais il ne garantit pas une meilleure qualité nutritionnelle. Par ailleurs, pour certains produits comme le foie gras, le cahier des charges est relativement souple et peut-être obtenu pour des produits de qualité médiocre.

AOC (Appellation d’origine contrôlée)

  • Toutes les étapes (production, transformation, élaboration) sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une aire géographique déterminée, qui donne ses caractéristiques au produit.
  • Ce label est aujourd’hui uniquement utilisé pour les vins, cidres et eaux-de-vie : Côtes de Bordeaux, Petit-Chablis, pommeau de Bretagne, etc.

Notre avis

Il permet de garantir un lien entre un produit réputé et son terroir d’origine. Mais cela ne garantit pas forcément que le produit soit meilleur nutritionnellement.

AOP (Appellation d’origine protégée)

  • L’AOP est l’équivalent européen de l’AOC.
  • Depuis 2012, les produits AOC doivent porter la mention AOP uniquement (à l’exception des vins, cidres et eaux de vie).
  • Il permet de protéger les produits de terroir des imitations et contrefaçons : camembert de Normandie, pommes du Limousin, piment d’Espelette, etc.

Notre avis

Tout comme l’AOC, c’est un label fiable permettant de valoriser le savoir-faire local et de protéger les produits contre l’usurpation des appellations. Un bémol cependant en ce qui concerne le Camembert de Normandie : des discussions sont en cours afin que le camembert AOP puisse contenir du lait pasteurisé (et pas uniquement du lait cru). Il serait dommage que le cahier des charges de ce label s’assouplisse et perde de son sens.

IGP (Indication géographique protégée)

  • Moins exigeant que l’AOP, il atteste d’un lien au territoire (sel de Guérande, miel de Provence, emmental de Savoie, etc.).
  • Au moins une étape parmi la production, la transformation ou l’élaboration du produit doit avoir lieu dans l’aire géographique délimitée. Toutes les phases d’élaboration ne sont donc pas obligatoirement réalisées dans l’aire géographique en question.

Notre avis

Privilégiez l’AOP qui impose que toutes les étapes de fabrication aient été réalisées dans l’aire géographique.

STG (Spécialité traditionnelle garantie)

  • Valorise la composition traditionnelle d’un produit ou un mode de production traditionnel, sans nécessairement de lien avec une origine géographique.
  • Ce label consacre donc une recette, quel que soit son lieu de fabrication. Exemple : mozzarella, jambon Serrano, moules de Bouchot, etc.

Notre avis

Ce label valide uniquement une recette traditionnelle ou un mode de production, mais ne dit rien sur l’origine géographique. Ainsi, un jambon Serrano labellisé STG peut très bien avoir été fabriqué à l’autre bout du monde.

Le label Bleu-Blanc-Coeur

Bleu-Blanc-Coeur

  • L’association Bleu-Blanc-Coeur a pour objectif de lutter contre les maladies de civilisation (cancer, diabète, obésité, alzheimer, etc.) en améliorant l’alimentation des animaux afin de garantir des produits de meilleure qualité nutritionnelle.
  • Pour cela, elle réintroduit les graines de lin, l’herbe et la luzerne (riches en Oméga 3) dans l’alimentation du bétail. L’objectif : produire du lait, des œufs et de la viande plus riches en Oméga 3 donc meilleurs pour la santé. En effet, si les Oméga 3 et Oméga 6 sont des acides gras essentiels à notre corps, nous consommons aujourd’hui trop d’Oméga-6 par rapport aux Oméga-3 (voir notre article sur les lipides).
  • La démarche est soutenue par les experts de l’Etat et le monde scientifique.

Notre avis

C’est un très bon label, malheureusement pas assez connu. Il garantit un meilleur équilibre Oméga 3 / Oméga 6, et donc des produits de meilleure qualité nutritionnelle. Par ailleurs, les animaux recevant une alimentation plus riche en Oméga 3 sont en meilleure santé et nécessitent moins de médicaments et d’antibiotiques, ce qui là encore est bénéfique pour la santé.

Les labels Bio

AB (Agriculture Biologique) et Eurofeuille (Bio Européen)

  • Depuis 2010, le label bio français repose sur les mêmes exigences que le label bio européen. Seul le label européen est obligatoire : le label français continue d’être affiché uniquement parce qu’il est plus connu des consommateurs. Avant 2010, le label AB reposait sur des conditions plus strictes : ses critères ont malheureusement été assouplis avec la nouvelle réglementation européenne de 2010.
  • Ces labels garantissent que les cultures se font sans pesticides chimiques ni traitements chimiques avant et après récolte. Les animaux sont nourris d’une alimentation sans pesticides. Cependant, un produit transformé bio peut contenir jusqu’à 5% d’ingrédients non bio.
  • Les OGM sont interdits mais un seuil fortuit pouvant aller jusqu’à 0,9% est toléré.
  • Dans les élevages, les traitements hormonaux sont interdits et le recours aux antibiotiques est limité : les poules pondeuses ne peuvent recevoir que 3 traitements antibiotiques par an par exemple.
  • Depuis 2010, le nouveau règlement autorise les exploitations à produire à la fois du bio et du non-bio.

Notre avis

Le label bio est une bonne garantie, mais il est dommage que les conditions du label AB se soient assouplies et que ce label ne garantisse désormais rien de plus que le label européen. Par ailleurs, ces labels n’apportent pas de garantie sur la qualité nutritionnelle.

Bio Cohérence

  • Ce label a été créé en 2010 afin de conserver les conditions plus strictes de l’ancien label AB, qui ont été assouplies avec la nouvelle réglementation européenne.
  • Il garantit 100% d’ingrédients bio dans les produits transformés, un seuil maximal de contamination d’OGM de 0,1% dans les produits transformés et la non-coexistence de cultures bio/non-bio.
  • L’origine des ingrédients doit être française (sauf si l’ingrédient n’existe pas en France) et 100% de la fabrication des produits doit se faire en France. Ce label permet ainsi de conserver le lien au territoire qui a été perdu avec l’harmonisation européenne.

Notre avis

Il s’agit d’un excellent label qui garantit un niveau d’exigence supérieur au label européen. Dommage qu’il soit peu répandu.

Demeter

  • Il s’inspire de l’agriculture biodynamique, qui considère qu’il faut prendre soin des sols pour obtenir des aliments de qualité. La biodynamie prend en compte le mouvement des astres pour établir les calendriers de plantation.
  • L’utilisation de produits chimiques est bannie. Les sols sont préparés et nourris avec des mélanges naturels biodynamiques (bouse de corne, silice de corne, compost de bouse, etc.).
  • La taille des exploitations est limitée, et le respect du bien-être animal est central (80% de l’alimentation issue de la ferme, reproduction naturelle, écornage interdit, etc.).

Notre avis

Ce label est également très intéressant : plus exigeant que le label bio européen, il respecte un certain nombre de principes supplémentaires.

Nature & Progrès

  • Ce label historique date de 1971. Contrairement aux autres labels bio ci-dessous, il n’exige pas que les produits aient obtenu le label bio européen. Il est cependant plus exigeant que le label européen.
  • Aucune trace d’OGM n’est tolérée, l’utilisation de l’huile de palme est interdite, les fermes doivent être 100% bio et ne peuvent donc pas mixer des cultures bio et non-bio, la taille des fermes est limitée.

Notre avis

Tout comme les 2 labels précédents, il va au-delà des critères européens sur plusieurs points, et est donc un label bio de qualité.

Les labels marketing

Elu produit de l’année

  • Un jury de 20 000 consommateurs élit les produits de l’année selon 3 critères : innovation perçue, attractivité et satisfaction. Les échantillons sont envoyés aux consommateurs qui répondent à un questionnaire, mais rien ne permet d’affirmer qu’ils les ont réellement goûtés. Le produit est également testé ensuite en situation réelle auprès de 600 utilisateurs.
  • Seules les entreprises ayant payé peuvent concourir.

Notre avis

Sans intérêt, c’est uniquement un outil de communication pour les marques qui ne garantit en rien la qualité des produits

Reconnu Saveur de l’année

  • Un jury de 120 consommateurs goûte des produits et évalue leur qualité gustative.
  • Tout comme le label précédent, les marques paient pour figurer dans la sélection.

Notre avis

C’est là encore surtout un outil de communication à destination des marques. Il permet uniquement de valider que le produit a plu gustativement à un jury de consommateurs.

Les labels sur la provenance

Viandes de France

  • La viande doit être issue d’animaux nés, élevés, abattus, découpés et transformés en France.
  • Le label garantit aussi un mode de production respectueux de l’environnement et du bien-être animal, des normes sanitaires strictes, et une traçabilité totale.
  • Ce label se décline à travers 10 logos selon le type de viande : Le Porc Français, Viande Bovine Française, Volaille Française, etc.

Notre avis

Ce label garantit bien l’origine française de la viande. En revanche, il ne garantit pas la qualité intrinsèque de la viande (il n’y a pas d’exigence sur l’alimentation des animaux).

Origine France Garantie

  • Ce label qui date de 2011 repose sur 2 critères principaux. Le premier critère exige qu’au moins 50% du prix de revient unitaire doit être acquis en France. Cela signifie que la moitié des coûts liés à la production et à la R&D, jusqu’à la sortie d’usine ou d’atelier, doit doivent être liés à une activité domestique. En revanche, cela ne comprend pas les coûts de commercialisation et de marketing.
  • Par ailleurs, le produit doit “prendre ses caractéristiques essentielles en France”. Toutes les étapes de fabrication n’ont pas forcément lieu en France : seules les étapes où le produit a pris sa forme distinctive doivent avoir eu lieu en France. Par exemple, pour un produit naturel, l’extraction ou la récolte doit avoir eu lieu en France. Pour un produit transformé, la préparation et le conditionnement doivent avoir eu lieu en France, et l’ingrédient principal doit être d’origine France.

Notre avis

C’est une bonne garantie sur l’origine France des produits. Cela ne signifie pas pour autant que l’ensemble de la fabrication a eu lieu en France, ni que 100% des ingrédients sont français pour les produits transformés.

Pavillon France

  • Les produits estampillés doivent avoir été pêchés par un bateau battant pavillon français.
  • Pavillon France constitue une garantie de traçabilité des produits issus de la pêche française, du bateau jusqu’à l’étal. Elle garantit également un niveau de fraîcheur des produits.

Notre avis 

Cel label permet de valoriser la pêche française. Il pourrait cependant aller plus loin pour lutter contre la surpêche et valoriser une pêche plus responsable.

Les labels équitables et environnementaux

Fairtrade Max Haavelar

  • Le produit a été acheté à un prix garantissant aux producteurs du Sud une autonomie suffisante. Le produit doit par ailleurs avoir été réalisé dans des conditions respectueuses des droits de l’homme.
  • Ce label assure également des garanties environnementales : interdiction des OGM, usage raisonné des pesticides, gestion durable du sol et de l’eau, etc.

Notre avis 

Si l’initiative initiale est bonne, ce label présente aujourd’hui plusieurs limites. Tout d’abord, un prix d’achat unique est déterminé par produit et appliqué de la même manière à des pays qui n’ont pas le même niveau de vie. Par ailleurs, le label s’est ouvert aux grands groupes. Ainsi, des groupes comme Carrefour ou Auchan proposent des produits labellisés qui viennent concurrencer des marques spécialisées comme Alter Eco ou Ethiquable, qui imposent des conditions plus strictes. Cette ouverture à la grande distribution a altéré le sens initial de la démarche : il est par exemple possible de boire un café Max Haavelar chez Mac Donald’s, pourtant connu pour ses pratiques sociales controversées.

Pêche Durable MSC

  • Il interdit les techniques de pêche destructives comme la dynamite ou l’utilisation de poison. Les pêcheries certifiées doivent assurer la pérennité des stocks de poisson dans leurs zones de pêche et réduire l’impact de leurs activités sur le milieu marin.

Notre avis 

Ce label fait l’objet de polémiques : des pêcheries controversées pêchant des espèces surexploitées ont ainsi été certifiées. L’organisation WWF, qui a cofondé le MSC en 1997, a elle-même critiqué les pratiques du MSC.

Rainforest Alliance

  • L’objectif initial de ce label vise à sauver la forêt tropicale et l’extinction des espèces causée par la déforestation. Il garantit ainsi une production agricole respectueuse de la diversité. Par exemple, la destruction de la forêt tropicale et la chasse des animaux sauvages sont prohibées, les déchets ne doivent pas être rejetés dans les réseaux hydroliques naturels, un certain nombre de susbstances chimiques sont interdites.
  • Le label impose aussi des critères sociaux obligatoires, mais moins stricts que ceux du commerce équitable. Par exemple, il n’y a pas de prix d’achat minimum garanti.

Notre avis

Comme MSC, l’ONG est régulièrement critiquée. La certification de masse qu’elle exerce rend les contrôles des plantations difficiles pour s’assurer du respect des critères : des études ont ainsi conclu que les critères de certification ne sont pas toujours respectés. Les grandes entreprises se sont pas ailleurs emparé du logo : elles vendent ainsi des produits Rainforest Alliance, parfois à des prix très bas, ce qui permet difficilement de garantir une juste rémunération des producteurs.

Si vous voulez en savoir plus sur la façon dont on peut concilier nutrition et environnement, vous pouvez consulter l’article d’Anthony Berthou : http://www.sante-et-nutrition.com/nutrition-environnement/

Pour aller plus loin

Découvrez le Programme Nutrition Yuka : 10 semaines pour acquérir les bases d’une alimentation saine avec 40 recettes et 1 nutritionniste qui répond à vos questions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

655 commentaires

  1. Antoine Poliet

    Bonjour,
    Pouvez-vous m’expliquer pourquoi le label Bio est pris en compte dans le calcul de la note ? Actuellement aucune étude n’a pu prouver les bienfaits d’un aliment issu de l’agriculture Bio par rapport à l’agriculture conventionnelle. D’ailleurs dans la section Decryptage, vous mentionnez bien que le label Bio n’apporte pas de garantie sur la qualité nutritionnelle.
    Par ailleurs, je me permet une remarque concernant une confusion lue dans votre section Decryptage et trop souvent faite par les médias : Le bio utilise des pesticides chimiques (dans a mesure ou tout est chimique). En revanche, il n’utilise pas de pesticides de synthèse (quoique le sulfate de cuivre autorisé en bio est bien un pesticide de synthèse). De même, le animaux sont bien nourris avec des pesticides, certes naturels mais des pesticides quand même.
    Merci pour vos réponses.
    Cordialement.
    Antoine

  2. Paul

    Clair précis détaillé un vrai outil pour aller faire ses courses. Rassurant pour un retraité de fraîche date sans expérience.
    Merci de tout coeur….et estomac !!!

  3. Chantal

    Indispensable pour faire les courses

  4. Christine

    Je n’ai qu’un mot à dire, bravo ! Enfin un critère d‘indépendance essentiel pour garantir la qualité das informations et nous permettre de mieux choisir pour notre santé.

  5. Nataf

    Toujours clair,concis et instructif.
    Bravo !

  6. Madubost Benic Chantal

    Bonjour, je n’ai pas l’application pour les produit de beauté
    Merci de me le renvoyer

  7. Luc

    Très instructif.

  8. Anonyme

    Super intéressant! beaucoup d’informations mais très digestes 😉

  9. Anonyme

    Vraiment bravo pour votre fastidieux travail, extrêmement intéressant, et qui fait avancer les choses!

  10. TANGUY

    Bonjour, le code barre qui nous permet grâce à votre application de vérifier la qualité d’un produit peut il être manipulé par les industriels ?

  11. RB

    Bonjour, concernant le commerce équitable je vous invite à décrypter le label SPP qui est bien plus poussé que ceux évoqués ici.

  12. Navarre

    Pourquoi le domaine internet de Yuka est-t-il en « .io ». Souci d exotisme ou de paradis ?
    Cela est très perturbant quant à la perception que l on peut se faire de votre indépendance.
    Pouvez-Vous nous rassurer ?
    Merci car je suis un utilisateur assidu de votre application.

    1. YukaFan

      Pour répondre à Navarre : https://blog.viaduc.fr/non-classe/io-lextension-favorite-start-ups/
      Tout est expliqué.

  13. Daniel SANSEIGNE

    Très intéressant pour une consommation choisie et responsable
    Un grand merci à vous
    Daniel

  14. sylvie

    Merci pour l’ensemble de votre travail.
    Article extrêmement intéressant, bien fait et très explicite.

  15. Natie

    Un grand merci pour ce travail conséquent et vos explications si claires

  16. france

    MERCI il faut vraiment s ‘ en occuper dès maintenant

  17. Laurence

    Merci pour toutes les infos et pour votre application très utile. Keep up the good work!

  18. DUTHU

    Super intéressant !!!
    Merci 😊

  19. Brizot

    Poulets bleu blanc cœur, sont ils élevé en batterie ou à l’air libre? Aussi important que la nourriture….

  20. Hugo

    Quand est-il d’Agriconfiance, dont vous ne parlez pas dans votre article et qui pourtant représente plus de 10% de l’agriculture Française ?

  21. Pyrrus

    En ce qui concerne la volaille labéllisée « BleuBlancCoeur », a-t-on une certitude qu’elle ne provienne pas d’élevage en batterie ?

  22. Joëlle

    il est effectivement dommage que l’on autorise les exploitations à faire du bio et du non bio.
    Je viens de lire la signification de l’IGP et ce n’est pas intéressant d’acheter ce type de produits.

  23. Latifa

    Merci pour votre application Qui est devenue indispensable pour mes choix alimentaires et je lis toujours vos articles tres utiles pour moi un grand merci

  24. Pat.

    Merci pour vos articles si intéressants. J’ai toujours du plaisir à les lire et……. j’apprends beaucoup de choses.!!

  25. Attentif

    Merci,pour votre article, cela va m’aider pour mes courses dommage que le bio soit encore si cher et hors d’atteinte pour beaucoup de personnes

    1. Anonyme

      Le bio…. L’eau d’arrosage ne peut recevoir le la bel bio dans leur cahier des charges. Et vous dites bio. Les nappes sont chargées de nitrates à un niveau inimaginable. Il n’y a que la foi qui sauve. Parlons plutôt de cultures raisonnable. Oublié ce grand n’importe quoi du bio.

      1. Claudia

        Oui, effectivement, cela m’interpelle aussi! Un peu comme un champs bio situé à proximité d’un champs qui ne l’est pas, quand il pleut, toutes les pollutions se diluent ‘effet cocktail’ et peuvent très aisément couler dans les plantations « dites » bio… je crois qu’en Espagne / Italie les champs bio ou non bio ne sont éloignés que de 2 mètres….. y’aurait-il un article bientôt évoquant cette clairvoyance?

  26. Véro

    Merci beaucoup pour cet article. Je viens de le relire car hier en faisant mes courses, j’ai fait attention à la viande que j’achetais et j’ai eu du mal à trouver de la viande de Qualité alors merci pour cet article qui va bien m’aider

  27. COLOMBELLE

    Merci pour votre aide, pour tous vos conseils, à l’heure actuelle c’est important car l’on est perdu avec tous ces labels.

  28. denise

    merci de m,aider à mieux consommer et surtout plus juste merci encore et bravo!

  29. Siham AUBRY-ALAOUI

    Merci à Bleu blanc Coeur qui allie intelligemment respect et qualité nutritionnelle, en espérant que ce label continuera à se developper en défendant également le mode de vie animalier

  30. Bioman

    Merci pour cet article. Un label n’a de la valeur qu’a deux conditions : 1) son cahier des charges (vous l’évoquez) et 2) le contrôle par un OC (organisme certificateur) du respect du dit cahier des charges du label.
    Et la vous constaterez qu’il reste encore moins de labels crédibles…Bleu Blanc Coeur un très beau coup marketing pour cette marque qui allie la Santée valorise des producteurs locaux et notre identité nationale.

  31. Yassmine

    Merci à julie et à toute l’équipe. C’est toujours des articles trés intéressants.
    Mille merci et Bravo.

  32. ChM

    Merci à vous julie -yuka des infos très intéressantes pour les consommateurs qui essaient de veiller au mieux sur leur santé…pas simple de s y retrouver.

  33. Sandrine

    Bravo et merci
    Vos articles sont toujours très intéressants, synthétiques mais complets, très bien écrits ce qui en facilite la lecture.
    Sur des sujets très intéressants, c’est rare!
    Merci beaucoup

  34. Anonyme

    Bravo

  35. lenfant

    merci pour toutes ces infos indispensables

  36. Sophie Ferreira da silva

    Merci de toutes ces informations qui me sont utiles..super article
    Salutations à votre équipe
    Sophie

  37. Anonyme

    Intéressant mais aussi désolant

  38. Anonyme

    merci

  39. Bailleul

    Merci à toute l’equipe de Yuka pour cette belle idée très pratique.
    Pouvoir choisir notre nourriture d’apres ces différents critères….! Top idée. 👍🏻
    Je vous fais une bise à toutes et même au garçons.
    Continuez à rester indipendant de tout influence extérieur financière.
    La liberté est à ce prix.
    Mille merci.
    Jérôme

  40. Nadie

    Merci pour toutes ces informations, qui me sont bien utiles, très bon article.

  41. Nathalie

    Très bon article , à condition de toujours être autonomes et objectif dans les explications fournies «  aucune influence quelqu’elle soit des lobbys industriels « . J’espère ce site à l’abri de se genre de pratique. Mes remerciements à l’équipe de Yucca .Cordialement. Nathalie.

  42. Rault

    Un article très intéressant
    On va pouvoir faire un peu plus de tri dans nos achats
    Merci pour toutes ces informations

  43. didier

    des magasins fermiers sont sous cahier des charges bleu blanc coeur vous pouvez les retrouver sur l’appli bleu blanc coeur

  44. Lil

    Merci Marie pour cette information bien complète. Je lis toutes les étiquettes des produits que j’achète, ce qui me prend beaucoup de temps. Mais cela vaut la peine car les informations sont parfois déroutantes. Le bio des grandes surfaces est souvent de qualité inférieure à celui des magasins spécialisés et de plus ignore totalement le plus souvent l’origine des produits et donc l’impact carbone. Il faudrait vraiment qu’un label sorte du lot et puisse éclairer le consommateur sur tous ses achats.

  45. Jean-Claude

    Article très intéressant qui nous interpellent sur les limites de Labels vendues en Grande Distribution. Une raison de plus pour privilégier, quand c’est possible, les circuits courts où l’on se fait soi-même notre propre label de qualité.

  46. fafa

    très bon article bien documenté…enrichissant..
    Il y a tellement de labels…et on sait que tous ne sont « fiables », alors merci

  47. stephan

    Il subsiste une coquille dans le paragraphe consacré à Rain Forest, qui peut rendre inintelligible la phrase : « Les grandes entreprises se sont pas ailleurs emparé du logo » il aurait fallut écrire « Les grandes entreprises se sont PAR ailleurs emparé du logo ». Bien à vous

  48. Brigitte Burillon

    Merci et tout à fait en accord avec Marie du 15/12

  49. Joelle

    Merci , pour votre travail vos recherches, cela m’ aide beaucoup, je suis plus prudente dans mes achats . Je passe les bons messages à ma famille et mes amis.

  50. Chantal

    Que de précaution à prendre désormais ! La recherche du meilleur pour la santé est une véritable chasse aux trésors. Un grand Merci de nous aider à y voir plus clair.

  51. Christine Rossi

    Merci pour toutes ces informations très utiles qui vont me permettre de mieux faire le tri sur mes achats…continuer à nous informer

  52. Fabas Michèle

    Merci pour toutes ces informations qui me semblent très utiles et dont je me servirai pour mes prochains achats.
    Cordiales salutations

  53. Marie-Germaine MARY

    Très instructif. Il faudrait que les associations de défense du consommateurs et les média puissent diffuser ces informations, et les répéter souvent .

  54. Simone

    Merci pour ces analyses qui nous permettent d’obtenir des produits sains.

  55. Sylvaine

    Très intéressant
    Merci beaucoup pour ce site que je conseille à tous mes amis et famille
    Mais comment faire pour les produits vendus en vrac dans ces magasins très en vogue dans chaque ville? Biocoop et autres
    Et donc produits vendus sans flash codes?

  56. Marie

    Bonjour
    Merci pour toutes les informations.
    Il est regrettable que pour le commerce equitable vous vous soyez limité à Max Avelar, qui comme vous le dites a été dévoyé le label WFTO ( World fair trade organisation) est beaucoup plus rigoureux puisque il prend en compte la quasi totalité de la chaîne du producteur au distributeur.
    Continuer à nous informer

  57. Saby

    Instructif,clair,visiblement les labels sont très différents. Merci.

  58. SAID MAKHELLA

    MERCI BEAUCOUP, TRES INTERESSANT ET JE VOIS PLUS CLAIRE ! ..MERCI ENCORE

  59. Anonyme

    Merci pour cette analyse !

    1. Bastide

      Super vos commentaires nous éclairent car.est vraiment difficile de s’y retrouver! Merciiii

  60. Marc Sènègas

    Très bonne analyse

  61. ROMOLI-FAVENNEC

    MERCI VRAIMENT

  62. Vidal M

    Article toujours intéressant et compréhensif pour tous.
    Variés et cour sans être entre coupé de pubs. Merci

  63. Dany Morice

    Merci beaucoup quel beau travail qui m’ éclaire et me permettra d’être moins crédule dans mes achats! Encore bravo

  64. Anonyme

    Ne serait-il pas plus naturel d’imposer sur les produits non bio une mention du genre « élaboré grâce à des produits chimiques » …
    Pourquoi n’obtenons nous pas cela des régulateurs?

  65. FRANCOIS M. ISSOLAN

    Eleveur Bleu Blanc Coeur avec un troupeau de 70 vaches Blondes D’Aquitaines cette démarche à une obligation de moyens et de résultats. Cela nous permet de valoriser une agriculture traditionnelle. Vous pouvez trouver des renseignements sur le site Bleu Blanc Coeur sur notre site domainedeboussy.fr demandez une visite sur notre élevage nous sommes totalement transparents sur nos pratiques !!!

  66. FRANCOIS M. ISSOLAN

    Eleveur Bleu Blanc Coeur avec un troupeau de 70 vaches Blondes D’Aquitaines cette démarches à une obligation de moyens et de résultats. Cela nous permet de valoriser une agriculture traditionnelle.

  67. Coulon

    Un grand merci à vous tous. très interessent.

  68. OLIVARI

    Bravo et super utile pour moi désormais rassurez vous je dispatche

  69. Marnia

    Merci beaucoup à toute votre équipe pour tout le travail fourni afin d’ informer les consommateurs.
    Je lis vos articles avec beaucoup d’ intérêt.

  70. bilwes

    très instructif ce récapitulatif des différents « logos  » sur nos produits alimentaires.je vais m’y référer régulièrement merci pour ces connaissances

  71. charles

    Merci beaucoup pour le mail avec le lien vers l’article ! Puisse Yuka rester impartial et continuer à se développer sur ses bases ! Félicitation et Merci à votre équipe

  72. micheline Reboulleau

    merci beaucoup !

  73. Magali B

    C est clair et utile merci

  74. Anonyme

    Merci pour ces informations. Pour ma part il y en a beaucoup trop. On s y perd…

  75. Tondel

    Très intéressant, merci pour cet article et pour toute votre assoce ! bravo !

  76. Elodie barbara

    Votre article est pertinent mais qu’en est-il des médailles décernées lors des concours agricoles ? Sont-elles fiables ? Merci de m’éclairer

  77. Dominique Casabella

    Merci d’éclairer ma lanterne dans ce dédale d’informations . L’alimentation s’apparente de plus en plus à une enquête policière

  78. romieu rose

    MERCI DE TOUS CES RENSEIGNEMENTSon voudrait surtout moins d additif dans tous les produits meme les plus ordinaires

  79. Jean

    Merci cela m’a permis d’y voir plus clair

    1. Chapey

      Merci pour toutes ces précisions ainsi que votre application don je me sert très souvent

  80. Sahraoui nouara

    Tres bonne analyse! Je ne connaissais pas toutes les significations des logos.J ai beaucoup appris…
    Pour bien manger…. Merci pour l info!

  81. Gomes Christian

    Super site que j’ai pu étudier en classe Merci

    1. Anonyme

      Vrai

    2. Pons christian

      Pouvez vous evaluer le label Beefriendy
      Il est tres interessant

  82. Éric Brunet

    Une fois de plus Yuka montre son savoir faire et sa rigueur dans ses analyses
    Bravo et merci pour tout ce travail conduit toujours sérieux pertinence et objectivité
    J’ai grace à vous modifié mes habitudes de vie tant au plan alimentaire que cosmétique

  83. Marco

    Merci Yuka pour cette classification qui
    permet d’y voir plus clair

  84. sauvaigo

    tres utiles renseignements

  85. Sylvie Ecolasse

    Merci de nous éclairer et de nous protéger en nous avertissant!

  86. Denis

    Synthétique, utile et clair. Merci

  87. Dion

    Bonjour,
    Ces infos sur les différents labels sont très intéressantes.
    Merci.

  88. Nathalie PRIM

    Merci Yuka, ces infos me permettent de consommer différemment et d’être plus confiante lors de mes achats.

  89. Arque

    J’aimerais bien faire un don mais je ne sais pas si votre site est vraiment sécurisé

  90. Anonyme

    MERCI – bon à savoir

  91. Nanou

    Beaucoup trop nombreux, certains que je n’ai jamais vu, difficile,il faut être attentif pour choisir sans se tromper

  92. dexjp

    encore merci et bravo pour votre fastidieux travail pour améliorer notre quotidien !!! je me plais à égratigner ( par courriels ) des industriels ou même des artisans qui ont des produits avec des codes barres concernant les additifs ( je me suis fait une petite bible avec leurs n° et leurs noms qui me suit pendant mes courses !!!) leurs réponses sont parfois surprenantes …. et drôles !!!

  93. Anne

    Merci Yuka

  94. J&J

    J’aime bien les labels marketing, les marketeux sont très forts. Il trouvent le moyen de faire une pub pour un produit « élu meilleur produit de l’année 2019 » alors que l’on est seulement en novembre 2018 😂

  95. Alain

    Un travail de synthèse indispensable. Meri Yuka

  96. Dan

    Quel dommage que tout soit si compliqué pour le commun des mortels dont je fais partie. Merci d’essayer de nous éclairer.

  97. bourasset

    C’est n’importe quoi. Pourquoi pas 50 labels de plus. Impossible de s’y retrouver

    1. Kraft

      D’accord avec vous pour si retrouver le casse tête chinois .Bonjour le temps pour faire les couses

  98. Evelyne

    Trés bonnes analyses ,infos intéressantes et utiles pour nos courses au quotidien 🙂

  99. SAHDI

    Merci beaucoup pour tout ces informations très utiles grâce a vous je me sers tous les jours de mon application YUKA.

  100. vero

    merci pour ces précisions, je retiens grosso modo 3 types de label
    une question: afin de lutter contre l’élevage agressif des porcs et respecter ainsi la condition animale, est ce que acheter dans des centres (« coté ferme »-cultures paysannes »..)qui distribuent des produits fermiers garantit la qualité de l’élevage?
    merci de votre réponse

  101. Jolibert

    Merci pour cet article très intéressant et qui nous permet de mieux nous guider

  102. Patricia MINGERS

    Merci Pour votre article très instructif… Pas toujours facile de s’y retrouver dans cette jungle alimentaire.

  103. Josette chassier

    Merci pour ces informations importantes sur tous ces  » LABELS  » je vais être plus vigilante

  104. Chritian Porte

    sujet intéressant mais difficile a retenir quand on fait ces courses, j’ai la mémoire qui faibli.
    continuez comme ca c’est bien

  105. Pounet69

    Merci,beaucoup de vos conseils,dorénavant,je vais faire plus attention aux labels

  106. Aldine Waldung

    Merci beaucoup grâce à vous je suis plus attentive aux étiquettes

  107. Isabelle

    Merci pour votre démarche. Grâce à vous j’ai revu toute mon alimentation ,que je croyais saine,à tort.

  108. Mamijo 02

    Très intéressant et très instructif…..c’est vrai qu’il y a de quoi s’y perdre dans toutes les dénominations utilisées à l’heure actuelle. Merci beaucoup.

  109. Anonyme

    Un grand merci pour votre classement éclairant des labels alimentaires.
    Il participe à la l’information et à la connaissance des citoyens en matière de nutrition.
    Et bravo pour votre pédagogie.

  110. Galerin

    Merci pour toutes ces précisions interessantes

  111. Laurence IZARD

    Bonjour,
    Et Eco-responsable vous n’en parlez pas, ce n’est peut-être pas un label ?
    Merci

  112. Roro

    Merci beaucoup pour vos efforts, vous rendez services à beaucoup de monde! Ne lâchez rien et attention à la tentative de corruption! je sens que ça ne va pas tarder si ce n’est déjà fait car vous derangez, et tout ce qui dérange, ils cherchent à le corrompre ou l’éteindre…

  113. Guida

    Bonsoir
    Merci pour votre dévouement je fait mes courses avec l appli Yuka top cela me permet d avoir des produits et surtout de connaître leur qualité
    Cordialement

  114. BRUNHES-BRUEL ANDRE

    les produits Bleu-Blanc-Coeur sont bons pour la santé et délicieux.
    Souvent les produits bio bon pour la santé sont médiocres en goût car liés souvent à une mauvaise alimentation des animaux.

  115. Somon

    Merci pour tous ces renseignements très utiles

  116. Maud

    Merci Yuka pour ses infos très utiles qui permettent de rectifier notre façon de consommer. Beaucoup de produit ne font plus partis de ma liste de courses. Que signifie réellement les titres « médaillés d’or, argent, ou bronze ». Encore merci pour votre appli.

  117. Yvon

    Merci pour cette compilation.
    Beaucoup trop de labels, qui ne facilitent pas nos achats.
    Mais c’est mieux que rien!

  118. Pascal

    Merci pour ces informations,
    Et le Nutriscore dans tous ça ?

  119. BOUR

    Merci pour toutes ces précisions , excellent travail !!

  120. Hélène M.

    Merci pour ces infos très utiles. 😁

  121. Sylvain

    Pour être tout à fait complet et honnête il faudrait cependant préciser ce qu’est la biodynamie que labellise l’entreprise Demeter. Bien que compatible avec l’agriculture biologique, la biodynamie est, comme l’homeopathie, une pratique issue d’un courant ésotérique (de Rudolf Steiner). Lisez les articles de Wikipedia à ce sujet, c’est passionnant ! En définitive ce label est l’equivalent d’un hypothétique label qui vendrait de l’eau benite (bio)… en bouteille. 😃

  122. Cathy fontaine

    👍👍 je me sers de Yuka tout les jours est mon alimentation a beaucoup changé grâce a vous

  123. Joseph

    Bravo pour ce travail exceptionnel et très difficile bonne continuation

  124. Mathilde Piquet

    Bonjour
    une petite précision: les cidres font partie des produits qui, s’ils bénéficient d’une AOC doivent être reconnus AOP. Seuls les vins et eaux de vie font exception.

  125. 😊😊😊

    Merci yoka pour toutes ces informations et merci pour l’application yoka

  126. ISABELLE LAMBERT

    Bonjour j’apprécie énormément votre site et je m’en sers à chaque fois que je vais en courses par contre j’aimerai savoir et comprendre pourquoi pour certains articles les additifs sont placés tout en bas et donc pas forcément visibles, alors que pour d’autres ils sont en premières positions et donc tout de suite lisibles. J’espère qu’il n’y a pas là de tentatives commerciales visant à privilégier une marque plutôt qu’une autre ??!! Merci de votre réponse

    1. Mathilde

      Bonjour Isabelle,
      C’est curieux, moi sur l’appli yuka, les additifs sont toujours tout en bas pour tous les produits… je n’ai jamais les additifs en 1er.

  127. Beltra monique

    Très intéressant merci

  128. le Pichon

    Merci infiniment pour ce travail qui nous aide tant dans cette jungle commerciale !
    Merci pour tout ce que vous faites, vous êtes » formidables  » et vous aidez plus que vous ne pouvez l’imaginer , car vous êtes un premier palier pour sortir des gens ininteressés par ce qu’ils entendent sur la nourriture mauvaise pour la santé ….

  129. Philippe

    Merci Yuka et aussi pour l’application Yuka
    Merci merci

  130. Anonyme

    Bonjour, utile ce rappel. Malgré tout on se perd un peu avec toutes ces appellations. Nous devons restés vigilants et informés.Par ailleurs on trouve du fromage pasteurisé dans les AOP !!!!!! Merci pour votre aide au quotidien. Très bonne application.

  131. Anonyme

    Merci pour tous ces détails qui nous sont si précieux pour bien manger .
    Heureusement qu il existe des personnes comme vous pour mettre au grand jour la réalité de tous ces logos .

  132. Contreras nelly

    Voilà qui est plus clair, en utilisant bleu blanc 💓, cela apporte une réponse scientifique supplémentaire pour notre santé et celle des animaux … Je partage

  133. Anonyme

    Très intéressant !
    Mais , pour la viande française, j’ai vu ce logo sur une barquette de blanc de poulet et au dos de celle ci transformé en Belgique ,….

  134. Monique Thomas margerit

    Bravo et merci pour tout .
    Excellente analyse .

  135. ROY JP

    Merci pour ces informations

  136. Sonia

    Merci pour ces informations et le décryptage au quotidien de nos produits. Pour ma part je mange, cuisine pour ma famille avant tout pour être en bonne santé. C’est pour ça que je favorise les produits Bleu-blanc-coeur qui apportent une caution scientifique sur notre santé celle des animaux et l’environnement alors what else?
    lse!

  137. Gallione

    Merci pour ces informations

  138. claire

    Que de bonnes informations, un éclairage finalement bien nécessaire…
    Merci beaucoup.

  139. andré SOUILLART

    Très bon contenu
    Très clair
    Continuez, merci

  140. Nath LGF

    Un grand bravo et merci sincèrement de vos dossiers complets, vulgarisés et scientifiques aussi. J’en fait profiter toute ma famille depuis que je vous lis. C’est grâce à des actions comme les vôtres que l’on pourra mettre à bas la désinformation générale sur les produits soumis au marketing, et demain tous mieux consommer! 👍👍

  141. Anonyme

    Trop de labels , tuent les labels … Comment faire le bon choix avec toute cette liste de labels , dont on est incapable de se souvenir …1 vraie jungle….

  142. Emmanuel Audoin

    Il eut été intéressant d’indiquer également les signes de qualité qui sont contrôlés par un organisme indépendant ou pas. Et de rajouter le UTZ (en café, thé, chocolat,…) dans les durables.

  143. Tordeux Ilse

    Mon frère vends des huiles essentiel sur Internet. Il m’a dit que pour le label AB ils sont passé il y a 10 ans et depuis plus aucun controlle je suis d’origine allemande, donc il vit en allemagne…..

  144. Cherel f

    Que signifie MSC? Merci de l’indiquer

  145. Nuboer

    C’est Havelaar et non pas Haavelar.
    C’était monsieur Eduard Douwes Dekker, fin 19e siècle, écrivain néerlandais dans les Indes néerlandaises, qui écrivait sous le nom de Max Havelaar.

  146. didier

    eleveur engagé dans la demarche bleu blanc coeur depuis 15ans
    ce qu’ il faut retenir principalement c’est l’engagement de moyens et de resultats dans ce cahier des charges tout est mesurable tout est quantifiable

    1. Jeanne

      En ce qui me concerne, je consommais des poulets BLEU BLANC COEUR de Maitre Coq. Mais depuis que j’ai vu la VIDEO L 214 : LES POULETS MAITRE COQ, je n’en achète plus jamais. Les nourrir avec des O3 est une chose, mais leur imposer de telles conditions de vie est proprement indigne et révoltant.

  147. Jen

    Merci pour cette article

  148. veronique Tournier

    Article trés interressant mais on si perd encore, trop de label. Mais bravo à l’équipe

  149. Joe

    Bravo pour cet article instructif et comme d’habitude concis

  150. Anxa

    A ma grande surprise, j’ai changé ma façon d’acheter et donc de consommer. Mais j’ai encore beaucoup de chose à apprendre.

  151. Anonyme

    bon à savoir pour agir en connaissance de cause, merci, Martine

  152. Prisca

    Bonjour 🙂

    Et quand est il de votre application ? Est elle réellement indépendante ?
    Et totalement détachée des grands groupes alimentaires ?
    Ceci étant j’ado Vos articles et votre application.
    Bonne journée

  153. Rouxel

    Merci pour vos renseignements concernant les logos 😀

  154. Claude

    Merci, cette information m’est bien utile.

  155. Kintz

    Quel meli melo !!.il faut faire les courses avec une pile de notices …..

  156. Laurent MOSSER

    Super info, bien pratique au moment du choix.
    Merci

  157. Michel

    Merci pour le sérieux de vos commentaires.
    Aujourd’hui la cupidité est la loi principale de certains organismes qui ont des producteurs comme associés.
    Aujourd’hui, à qui peut-on faire confiance sauf à soi-même ? même les politiques qui font les lois sont dans le jeu de la cupidité.

  158. Odile

    Bonne idée ,même excellente ,c’est un mémento qui me servira à informer des connaissances qui ne sont pas au courant ,j,«c’est la grâce de l’ignorance »en un mot ,le déni . Il faut dire que tout est fait pour que ce soit bien la jungle …vous permettez de reprendre le contrôle ,peut-être ????merci

  159. Arnaud

    Bravo pour votre travail, application très utile voir indispensable.

  160. Jean Marie

    Très bien, très utile pour (tenter d’y) voir clair.
    Ca reste une jungle, de plus en plus touffue.
    La prolifération des labels rend la chose difficile. Compréhensible quand un label , devenu européen, perd largement de ses caratéristiques. Parfois instauré par des grandes marques pour noyer le poisson ou même tromper les consommateurs qui n’iraient pas vérifier.

  161. TACHE

    Bravo ,continuez !!!!’Votre application nous aide à démêler le vrai du faux (publicités).Je fait mes achats avec plus de disertement

  162. Marion

    Merci et bravo à cette équipe ! Les articles sont très clairs et j’apprends beaucoup de choses à chaque lecture.

  163. Jojoroq

    Bravo Yuka.
    Continuez, grâce à vous nous devenons consom’acteurs

  164. MORIN

    Excellent article. cependant, un petit manque quant aux AOP, en particulier les fromages. L’industrie agro alimentaire, première productrice de fromages bataille sans cesse (et en y arrivant) pour faire baisser les normes AOP. Cette norme a tendance à perdre de sa validité car les produits s’industrialisant, ils perdent en qualité.

  165. Bravo Yuka

    Vos informations nous sont très utiles et très bien renseignées. Vous nous êtes indispensables pour mieux nous alimenter. Merci infiniment et surtout continuez !

  166. GAUTIER

    Bravo pour ces informations utiles. Je ne consomme plus de la même façon depuis que je. Connais votre application

  167. Anne

    Merci c’est clair et net . Bravo continuez votre tâche sans concession vous êtes indispensables

  168. Desprez annie

    Bravo, et merci , continuez , je vous suis depuis presque votre mise en ligne

  169. PLISSONNEAU

    Enfin de la clarté sur les labels, merci beaucoup. je suis une fidèle de Bleu-Blanc-Coeur alors en lisant vos informations je suis encore plus convaincue par la démarche et remercie les agriculteurs qui s’engagent et nous proposent des produits de qualité.

  170. blanco

    Merci, article très instructif pour être un consommateur responsable. Bravo pour l’application je ne peux plus faire mes courses sans.

  171. lawtton

    Très bonnes études pour nous consommateurs. Merci

  172. Mstk'

    merci pour ces informations

  173. Michel

    Très sincèrement : merci à toute votre équipe. Merci de contribuer au bien-être des personnes par des articles clairs.

  174. Marie-José BARBOYON-BREST

    Merci pour ces informations pertinentes !

  175. Roland

    Merci pour toutes ces précisions…..mais quelle jungle….!!!

  176. Traiteur Toc-Toque

    Toujours une lecture instructive. Manque des réponses à des questions parfois !

  177. Moleur janine

    Je vous remercie pour cette mise au point sur les différents labels. Surtout dans les subtilités!!!

  178. Bodin Jacques

    Très bon résumé. Merci

  179. Jean

    Je fais attention à ce que je mange depuis que j’ai contracté un lymphome.
    J’utilise régulièrement votre application. Merci

  180. Geraldine

    Je vous remercie de vos explications je ne connaissais pas à quoi correspondait certains labels.

  181. Genevieve

    Merci pour votre article , votre application est précieuse je l’utilise quotidiennement

  182. Sophie

    Très intéressant, je ne connaissais pas les subtilités… très déçue d’apprendre l’assouplissement du label bio. Merci pour vos information. Dans les rayons, de plus en plus de gens font leur course avec votre application à la main !

  183. josiane Sablé

    En tant qu’éleveuse depuis plus de 35 ans et productrice de lait BBC depuis plus de 10 ans,je nourri bien tous mes animaux avec de l’herbe,du lin, des betteraves,du maÏs…et mes vaches en bonne santé,donnent un lait de qualité,analysé tous les mois via le « visiolait ».Alors pour ceux qui doutent encore sur le bien manger, allez-y,achetez les produits Bleu-Blanc-Coeur!!! Moi, je nourri bien mes animaux pour bien vous nourrir!!! et j’en suis fière!

  184. Freire

    Très bien fait !!!

  185. CLOZIER

    BRAVO

  186. Iltudy

    Il est un peu bizarre de venir faire la promotion ici du label bleu blanc cœur alors que vos ne mentionnez pas sur votre application la teneur en oméga 3 des poissons gras naturels (type hareng saur). Certains produits souffriraient ils la comparaison ou est ce que votre travail fait une comparaison sélective ?

  187. Iltudy

    Je lis beaucoup de commentaires laudateurs sur votre analyse du label BBC. Venant de regarder sur OpenFoodFacts les teneurs en oméga 3 de quelques jambons à marque BBC, celles-ci fluctuent autour de 0,06 à 0,11 g pour 100g de jambon. Est ce que ces teneurs relativement modestes contribuent à améliorer significativement le rapport oméga 3/ oméga 6 ou est ce juste une allégation santé uniquement marketing ? Quelle est la teneur en oméga 3 d’un jambon conventionnel à titre comparatif ? Merci de vos réponses.

    1. Anonyme

      en moyenne 3 fois plus que dans les produits conventionnels

  188. Delly

    J’aurais apprécié d’avoir votre analyse des labels UTZ et RSPO pour quelques matières agricoles importées dont les logos ornent certains emballages en biscuiterie et confiserie

  189. Jean DABY

    Je trouve que votre site est fondamentalement utile .Merci.

  190. Justine

    Cela faisait longtemps que je voulais en savoir plus sur ces labels. Vous avez éclairé ma l’antenne, merci 😁

  191. Vincent L

    Il m’est arrivé de trouver des œufs « Bleu-Blanc-Cœur » avec le chiffre 3 sur la coquille, donc pondus par des poules en batterie sans espace vital. Je trouve ça contradictoire.

    1. Bleu-Blanc-Coeur

      Bonjour Vincent, la priorité du cahier des charges Bleu-Blanc-Coeur est la garantie nutritionnelle. Normalement vous devriez toujours pouvoir trouver des oeufs Bleu-Blanc-Coeur code 1 ou 0 à côté d’oeufs Bleu-Blanc-Coeur code 3. Les oeufs Bleu-Blanc-Coeur non plein-air sont en très faible minorité (10% maximum aujourd’hui). Voici plus d’informations pour vous sur les oeufs Bleu-Blanc-Coeur : http://www.pierreweill.fr/post/135191308840/des-%C5%93ufs-des-poules-et-des-hommes ou https://www.facebook.com/BleuBlancCoeur/videos/1810338519063167/
      Pour votre information, un grand travail de concertation sur le devenir de notre démarche qualité vient d’avoir lieu au sein de la gouvernance de Bleu-Blanc-Coeur (qui réunit consommateurs, éleveurs, agriculteurs, transformateurs, scientifiques, restaurateurs, professionnels de santé…). Et une des décisions prises concerne les oeufs code 3 : la décision a été prise de stopper la commercialisation d’œufs de cage BBC en 2020 (le temps d’accompagner les éleveurs dans la transition de leurs élevages).
      Au sein de l’association, nous avons toujours été proactifs et volontaristes sur le sujet. Voici pour preuve un article de notre directrice Nathalie Kerhoas : https://www.linkedin.com/pulse/bien-%C3%AAtre-des-poules-et-sant%C3%A9-humaine-pas-de-choix-possible-kerhoas/

  192. paule bouxin

    j’ai été surprise de constater que certains produits blanc bleu coeur,scannés lors des courses, ne recevaient pas une bonne cotation de votre part, qu’en est il? de plus, on les trouve à dose homéopathique dans les grandes surfaces notamment auchan
    merci pour cet article, trés clair et exploitable

    1. Denis

      Vous pouvez utiliser l’application BBC pour trouver les produits prêt de chez vous .

  193. Isabelle

    Merci pour cet article fort utile et pour votre travail en général : je ne fais plus mes courses sans Yuka!

  194. Marie

    Heureusement que vous êtes là pour nous éclairer sur tous ces labels je garde votre message précieusement pour m en servir lors de mes prochaines courses merci

  195. watremez

    merci pour se travail précieux et éclairant

  196. Daniele

    Merci vos commentaires vont m’etre Précieux pour faire mes futurs achats.