Les fruits et légumes de mai

Avec le retour des beaux jours, le soleil nous offre un choix de plus en plus vaste de fruits et légumes frais ☀️ Pour entamer ce mois de mai plus en forme que jamais, voici la liste des fruits et légumes de saison : 

Les fruits de mai

fraise

La fraise est une excellente source vitamine C et de flavonoïdes, des composés très bénéfiques qui lui donnent sa belle couleur.

pomelo

Le pomelo, appelé communément pamplemousse à tort, est riche en vitamine C. On peut trouver en France des pomelos provenant de Corse.

rhubarbe

La rhubarbe contient une quantité importante de fibres et aide ainsi à soulager les problèmes digestifs. Elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires.

Les légumes de mai

artichaut

L’artichaut est riche en inuline, qui possède une action bénéfique sur le développement de la flore intestinale et sur son équilibre. Il facilite aussi l’élimination urinaire.

asperge

L’asperge est un aliment très diurétique : elle contient des composés qui favorisent l’élimination rénale des toxines.

betterave

La betterave regorge d’antioxydants puissants qui ont notamment une action bénéfique sur la prévention de l’hypertension en réduisant la pression artérielle.

blette

La blette est un légume souvent méconnu pourtant très riche en fibres et en antioxydants intéressants dans la gestion de la glycémie.

concombre

Le concombre est composé à 95% d’eau. Il est donc faible en calories et très désaltérant. Sa richesse en eau favorise aussi la satiété.

épinard

L’épinard est riche en béta-carotène, qui a une action bénéfique sur la santé des yeux. Il a également un fort pouvoir antioxydant ce qui l’implique dans la prévention du cancer.

fenouil

Le fenouil est une source intéressante de vitamine B9 et de potassium. Il est aussi très riche en fibres et peu calorique.

fèves

Les fèves contiennent des protéines végétales et des fibres, ce qui leur confère un pouvoir de satiété important. Elles possèdent aussi une bonne teneur en fer.

laitue

La laitue contient des antioxydants, les caroténoïdes, qui sont mieux absorbés quand ils sont accompagnés d’une source de gras, comme une vinaigrette à l’huile. Alors, rangez les vinaigrettes allégées !

petits pois

Les petits pois sont riches en protéines végétales et en fibres. Ils contiennent aussi des antioxydants très bénéfiques.

radis

Le radis favorise la reminéralisation de notre organisme grâce à sa richesse en oligo-éléments. Riche en soufre (qui lui vaut parfois son côté piquant), il stimule aussi la digestion.

Découvrez le calendrier des fruits & légumes de saison 

Respecter la saisonnalité, c'est important pour notre santé, pour la planète, mais aussi pour le goût. Yuka a réalisé un calendrier à accrocher dans sa cuisine afin de consommer toute l'année les fruits & légumes du moment. Ce calendrier contribue à soutenir financièrement le projet.

Commander • 14.90€

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

842 commentaires

  1. Marlène

    Bonsoir, je suis surprise de ne pas avoir reçu les fruits et légumes du mois de juin.

    Répondre
  2. Francoise

    Bonjour je suis surprise je n’ai pas eu les fruits et légumes du mois de juin

    Répondre
  3. Aicha

    Un grand merci à toute l’équipe de yuka, je ne fais jamais mes courses sans sortir votre application, elle m’est d’une grande aide à faire le choix de mes achats alimentaires et cosmétiques.
    Bravo et bonne continuation dans vos recherches pour améliorer nos consommations.
    👍👍👍

    Répondre
  4. DOMINIQUE

    Merci à toute l’équipe, vous faites un super travail c’est pour cette raison que je me suis abonnée. J’aurais bien pris votre calendrier mais je n’ai pas de place pour l’accrocher. Il serait peut-être intéressant de le présenter sur d’autres formats, carnet, bloc … avec de la place pour des annotations voir recette perso

    3
    Répondre
  5. Karine

    J’utilise votre dessin des fruits et légumes du mois pour mes jeunes élèves et j’aurais aimé avoir une version annotée pour la « correction » (car même moi je ne reconnais pas toujours tous les légumes présentés…). Je ne sais pas si c’est possible mais peut-être que cette suggestion portera ses fruits 🙂

    Répondre
  6. Marc

    Bonjour très intéressant continuez

    Répondre
  7. Muriel

    23 Millions d’ Utilisateurs Yuka
    🎩

    1
    Répondre
  8. STEPHANIE

    Merci d’être présent/ ça donne du peps de vous lire/ internet et appli/ vous m’accompagnez régulièrement pour mes courses et cuisine / j’échangerai volontier avec ma fille quand elle sera plus grande (que 14 mois pour l’instant) mais elle adore nous voir cuisiner avec son papa 🙂 hâte de commander votre livre et calendrier ou même à offrir

    Répondre
  9. Jeanne

    Bonjour à toute l’équipe, d’abord un grand merci pour toute l’aide que vous nous apportez en publiant tous les mois les fruits et légumes de saison, merci pour l’application qui nous aide à faire nos courses en évitant le mauvais pour notre santé. Je voudrais savoir où je pourrais trouver  » le guide de l’ alimentation saine » dont parle Claudine un peu plus bas. Passez une bonne journée et un bon WE. Jeanne.

    Répondre
  10. Arzia

    Super vos commentaires
    Grand merci et bonne journée
    A toute l’équipe…..

    Répondre
  11. Genevieve

    Bonjour moi j ai une question sur appli serait il possible que quand on scan les code barre ont puissent les ranger par catégorie pour pouvoir les consulter quand on fais. C course exemple gâteaux
    Yaourts
    Conserves
    Plat cuisiné
    Surgelés….

    Yaourts fromages

    Répondre
  12. Jean

    Merci à l’équipe pour vos conseils avisés…

    1
    Répondre
  13. Danièle

    Bonjour, depuis que j’ai l’application , je fais toutes mes courses avec, surtout pour éliminer au maximum le sel et le sucre. Et les produits proposés, lorque celui choisi ne convient pas c’est parfait.Le message pour les fruits et légumes nous conforte dans nos choix.Ce site est super, en prenant de l’age nous devons améliorer notre alimentation. Merci et continuer

    Répondre
  14. Claudine

    Je viens d’acheter votre livre « Le guide de l’alimentation saine ». Félicitations, c’est clair, intéressant, de belles illustrations, enfin une merveille. Je le recommande et l’offre à mon entourage. Et des recettes excellentes. Vous faites vraiment du bon boulot.

    2
    Répondre
  15. Krysse

    Merci à toute l’équipe ! J’enrichis mon menu quotidiennement grâce à vos conseils.

    Répondre
  16. Chantal

    Toujours attentive aux fruits et légumes de saison…donc attentive à vos informations!!

    Répondre
  17. Pricilia

    Dommage qu’il n’y ait pas le retour des beaux jours….. 🙃

    3
    Répondre
  18. Hélène

    Merci beaucoup pour ces informations ! C’est très agréable à lire !

    1
    Répondre
  19. Bruno

    Bravo j adore votre site

    Répondre
  20. Patrick

    Merci pour ce rappel mensuel de nos fruits et légumes de saison à manger sans modération… 😋

    2
    Répondre
  21. Marie

    Merci pour vos précieux conseils ! je m’y réfère tous les mois pour privilégier les légumes du moment. Je découvre également les vertus de certains que je délaisse trop…

    Répondre
  22. Nathalie

    J adore ce petit mail régulier et toutes ces informations intéressantes ! Merci pour votre investissement. Excellente journée !

    1
    Répondre
  23. Michèle

    Les fruits et légumes de saison PRINTEMPS : du 21mars au 20 juin
    La liste de Yuka est juste et la star du Printemps est la fraise 🍓

    3
    Répondre
  24. Naima

    Je me tiens à vous dire que j’utilise yuka très bonne application .
    Depuis nous avons une alimentation saine.

    Répondre
  25. Naima

    Merci pour cette information de l’égumes et fruits.

    Répondre
  26. marie

    Ps le fenouil aussi c’est bien trop tôt, mi juin le début de récolte

    Répondre
  27. Marie

    Bonjour
    je me permet de vous écrire, car j’ai noté une erreur et des oublis dans l’optique que les légumes soit de saison cultivés sans serre chauffées qui n’est pas très bon pour la planète le concombre n’est pas un légumes de saison puisque dans nos régions les semis seront de mars à avril et les récolte plus vers fin juin et juillet de plus vous oubliez les haricots verts et les raves…
    cordialement

    3
    Répondre
  28. Martine

    Bonjour
    Si je recevais mes petits enfants, ce n’est pas des blettes qu’ils mangeraient.
    Je ne pense pas qu’ils apprécient.
    Désolée de vous dire ma vérité !

    5
    Répondre
    1. Dominique

      Bonjour,
      Je ne vois pas l’intérêt d’un tel message ; d’abord vous ne les recevez pas et ensuite vous ne savez pas s’ils aimeraient, s’il s’agit juste de critiquer, c’est dommage…
      Les bettes sont délicieuses en soupe, en gratin avec des champignons et des lardons, cuites à la vapeur et mixées puis préparées en flan avec des oeufs, cuites avec des patates douces du lait de coco et des tomates, gratinées au four avec du bleu dessus, ou tout simplement revenues dans un wok avec des épices. On peut les préparer de plein de façons, apprenez donc à les cuisiner et je suis sûre que vos petits enfants adoreront !!

      6
      Répondre
      1. Martine

        Bonjour
        Ce n’est pas une critique du tout.
        Mes enfants ont choisis leurs repas et lorsque j’aurais des petits enfants, ils choisiront leurs repas.
        Je ne regrette pas ma façon de penser. Je suis peut-être rigide sur d’autres choses.
        Les recettes que vous proposez sont très appétissantes.
        Cordialement

        1
    2. Eliane

      Bonjour,
      J ai réussi à faire manger des blettes à mes filles depuis petites et elles continuent d en réclamer à 22 et 26 ans.
      Tarte aux blettes
      Une pâte feuilletée
      Le vert des blettes (après lavage)
      De la brousse fraiche
      Une autre pâte feuilletée
      Quadrillée la pâte et si on la veut dorée mettre un jaune d œuf.
      Mettre au four 220 degrés, 30 à 40 minutes suivant votre four.
      2e option
      Faire precuire à la vapeur le vert des blettes
      Pâte feullettee
      Vert des blettes précuits +2oeufs+gruyere+crème fraîche ds un robot puis verser la prepa sur la pâte.
      Recouvrir d une autre pâte et au four.

      3
      Répondre
    3. Cristina

      Je voulais répondre à Martine et je m’aperçois que Dominique a déjà dit ce que je voulais préciser: les blettes , comme tout le reste d’ailleurs , il faut savoir les cuisiner. Je reçois régulièrement des familles avec des enfants à la maison, même les enfants qui n’aiment pas les légumes en ont toujours mangé chez moi au grand étonnement parfois des parents qui se sont empressé de me demander mes recettes…
      Je vais abonder cette joli liste de recettes de Dominique et Eliane avec quelques unes des miennes:

      GRATIN DE BLETTES AUX ANCHOIS
      1 botte de blettes de 500 g
      8 anchois à l’huile de bonne qualité
      75 g de fromage de brebis basque
      1 oignon
      1 gousse d’ail
      40 cl de lait
      30 g de farine
      30 g de beurre + 10 g pour le plat
      sel, poivre

      Préparation : 30 minutes
      Cuisson : 55 min Avec un petit verre de gaillac rosé.

      En cuisine

      • Séparer les côtes des verts de blette et les laver. Effiler les côtes si nécessaire et les détailler en bâtonnets. Couper le vert en grosses lanières.

      • Plonger les côtes 5 minutes dans un faitout d’eau bouillante puis ajouter les lanières de vert et laisser frémir encore 5 min. Egoutter le tout à fond et réserver.

      • Peler et hacher l’ail et l’oignon. Eponger les anchois et les couper en morceaux. Râper le fromage.

      • Dans une poêle faire revenir à feu doux les anchois l’ail et l’oignon en remuant jusqu’à ce qu’on puisse les écraser à la fourchette.

      • Préchauffer le four à 180º

      • Faire fondre le beurre dans une casserole, jeter la farine en pluie, remuer au fouet et verser le lait en filet sans cesser de remuer pour obtenir une béchamel lisse. Laisser cuire environ dix minutes sans cesser de remuer. Saler légèrement, poivrer et ajouter le contenu de la poêle et bien mélanger.

      • Beurrer un plat allant au four (30×20 environ), disposer les blettes dedans napper de béchamel, parsemer de fromage et enfourner pour 30 minutes.

      COTES DE BLETTE A LA PROVENÇALE

      Dans le panier :

      Les côtes de deux petits pieds de blettes.
      Un oignon haché
      3 ou 4 gousses d’ail hachées
      Un peu plus d’une demi boîte de dés de tomates au naturel ou des vraies tomates en dés.
      Une petite boite (ou la moitié d’un verre) d’anchois allongés à l’huile
      Poivre (pas de sel)
      Huile d’olive

      En cuisine :

      1. Laver et couper les côtes de blettes en petits carrés de 1 cm. Les pré-cuire à l’eau bouillante environ 10 à 15 mn (voire plus dépendant de la qualité des blettes) et les égoutter.

      2. Dans une sauteuse faire revenir les oignons à l’huile d’olive sans coloration . Ajouter les côtes de blette très bien égouttés, l’ail puis les tomates et les filets d’anchois finement coupés (ils vont se défaire entièrement dans la sauce) et laisser mijoter une vingtaine de minutes. Si jamais les légumes font trop d’eau, les retirer de la sauteuse, laisser cuire le jus pour l’évaporer au maximum et remettre les légumes dans la sauteuse (ça enlèvera le goût aqueux)

      Note: Je les sers ce plat chaud ou froid selon mes envies du moment. Pour changer on peut ajouter avant de servir des olives ou des câpres. On peut aussi les accompagner de riz blanc

      COTES DE BLETTE AU SAFRAN
      Dans le panier :

       1kg de grosses blettes à carde
       2 l d’eau
       1 gros oignon
       2 feuilles de laurier
       1 gros brin de thym
       1 c. à s. de vinaigre de vin
       sel, poivre  2 filets d’anchois au sel
       2 gousses d’ail
       1 c. à s. d’huile d’olive
       1 c. à s. de farine
       3 à 4 c. à s. de persil
       poivre de Cayenne
       8 ou 10 pistils de safran

      En cuisine :

      D’abord notre bouillon aromatique : Emincer finement l’oignon. Porter l’eau à ébullition. Ajouter l’oignon, le laurier et le thym, le vinaigre et un peu de sel. Couvrir et laisser frémir 30 minutes. Passer le liquide et jeter les matières solides. Réserver le bouillon.

      Prélever une toute petite tasse (à expresso) de ce bouillon pour mettre les pistils de safran à infuser. Faire dessaler les anchois et réserver.

      Pendant ce temps, débarrasser les blettes des feuilles (à utiliser autrement) et des parties filandreuses, les laver et les débiter en tronçons de 2.5 cm sur 10. Les faire cuire dans le bouillon aromatique, qui sera déjà passé, pendant environ 12 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Les récupérer avec une grande écumoire en métal et les poser sur un plat à gratin en terre, en réservant le liquide de cuisson. Ajouter deux crouc-courc de moulin à poivre sur les côtes de blette.

      Hacher le persil et réserver.

      On prépare maintenait la sauce : Piler les anchois et l’ail en pommade dans un mortier. Dans une casserole ou dans une petite sauteuse, faire cuire l’huile d’olive et la farine pendant une à deux minutes à feu doux, en remuant. Ajouter la pommade ail-anchois, le persil haché et une pincée de Cayenne (on cherche à rehausser subtilement et non pas à faire piquer). Bien mélanger le tout et ajouter progressivement 35 à 40 cl environ du bouillon réservé sans cesser de remuer pour éviter les grumeaux jusqu’à ébullition. Laisser frémir alors durant 20 minutes en tournant de temps en temps et en écumant si nécessaire. A la dernière minute ajouter l’infusion de safran sans laisser bouillir.

      Pendant ce temps préchauffer le four à 220º

      Verser la sauce sur les côtes de blette et enfourner pendant 20 minutes. Puis déguster !

      NOTE 1 :
      Préparé à l’avance et réchauffé ce plat est encore plus parfumé. Un bon safran est indispensable.

      NOTE 2 :
      Le bouillon aromatique peut servir ensuite pour cuire des pois chiches, ou du riz ou pour mouiller les légumes de la soupe du soir… Ce serait dommage de ne pas profiter de ses arômes et de ses bons sels minéraux.

      GRATIN DE BLETTES AUX OIGNONS ET AU PARMESAN
      Pour deux personnes en plat principal ou trois en accompagnement.

      Dans le panier

      Le vert de 1 kg de grandes blettes
      1 gros oignon doux des Cévennes
      1 petit oignon paille
      2 gousses d’ail
      1 filet d’huile d’olive (2 c. à s)
      2 tomates petites (ou 4 c. à s. de dés de tomates au naturel)
      2 c. à s. rases de parmesan râpé
      1 c. à s. rase de fontina fraîchement râpé

      En cuisine

      Laver les feuilles de blettes après les avoir séparées des côtes qu’on réservera pour une autre préparation.

      Eplucher les oignons et les gousses d’ail. Dégermer ces dernières.

      Couper les tomates en quartiers, et les gousses d’ail en 4 dans la hauteur. Emincer l’oignon en fines lamelles.

      Allumer le four à 180º

      Faire blanchir les blettes quelques secondes dans l’eau bouillante. Egoutter, les passer sous l’eau froide puis les égoutter à nouveau. Les couper en lanières grossières.

      Dans un plat en terre allant au four, disposer les blettes, les oignons, l’ail et les tomates. Saler et poivrer. Arroser avec un filet d’huile d’olive et glisser au four pour 35 à 40 minutes (goûter une lamelle d’oignon pour vérifier la cuisson)

      Monter le four à 240º. Saupoudrer le plat du fromage râpé et faire gratiner et évaporer le liquide pendant une dizaine de minutes [Là aussi, comme dit mon chéri, on laisse tomber le téléphone et on surveille : la cuisine c’est la maîtrise du feu !]

      SOUPE ÉPAISSE (OU POTÉE) AUX POIS CHICHES ET AUX BLETTES

      Dans le panier :

      250 g à 300 g de pois chiches mis à tremper la veille
      Un pied de petites blettes (ou 3 à 4 côtes + feuilles des grosses)
      1 oignon
      1 c. à s. rase de Pimentón (piment doux d’Espagne)
      1 ñora (ou un peu plus de piment doux si vous ne trouvez pas de ñoras)
      1 feuille de laurier
      huile d’olive
      2 ou 3 pommes de terre (selon taille et goût)

      En cuisine :

      Mettre les pois chiches à cuire recouverts d’eau dans la cocotte minute avec le laurier et la ñora pendant 20 minutes à partir du chuchotement de la soupape.

      Pendant ce temps enlever les fils de blettes, les laver et les couper assez finement (les côtes en petits cubes et le vert en lanières). Eplucher les pommes de terre et les couper en gros cubes. Hacher l’oignon.

      Faire revenir l’oignon sans coloration dans un peu d’huile d’olive. Ajouter le piment doux sur les oignons et remuer sans le laisser brûler. Eteindre assez rapidement le feu.

      Les vingt minutes écoulés, ouvrir la cocotte. Repêcher la ñora. Ajouter dans la cocotte l’oignon au piment doux, la chair de la ñora , ainsi que les pommes de terre et les blettes. Refermer la cocotte et laisser cuire encore 10 minutes.

      NOTES :  Le « potaje » doit avoir une consistance très épaisse.
       Pour prélever la chaire de la ñora : la couper en deux, enlever les graines et racler l’intérieur avec une petite cuillère. Mettre la chaire ainsi prélevée dans la soupe.
       Les temps de cuisson doivent être adaptés à la quantité de calcaire de votre eau et à la qualité des pois chiches. Vous verrez s’il convient d’augmenter ou de diminuer un petit peu le temps de cuisson de vos pois chiches.

      TOURTE AUX BLETTES

      Excellentissime tourte, simple à préparer, goûteuse, qui non seulement supporte parfaitement d’être réchauffée au four le lendemain mais elle s’améliore!!!

      Dans le panier
      2 rouleaux de pâte brisée
      1 botte de blettes ( 250 g de vert et 400 g de côtes une fois cuits et bien egouttés)
      300 g de chair à saucisse ou farce pour légumes
      1 oignon
      20 g de beurre
      2 œufs + un jaune
      huile d’olive
      un soupçon de piment doux
      Sel, poivre

      En cuisine
      1. Mettre à bouillir une grand marmite d’eau dans laquelle on aura délayé une c. à s. de farine. Saler.

      2. Pendant ce temps laver les blettes et séparer le vert des côtes. Couper les côtes en tronçons et les faire cuire 10 minutes dans l’eau bouillante. Les repêcher à l’écumoire ou l’araignée et mettre le vert de blettes à leur place pour 2 à 3 minutes. Egoutter et bien presser. Hacher grossièrement le tout.

      3. Peler et émincer l’oignon. Le faire revenir 5 minutes à la poêle avec de l’huile d’olive la chair à saucisse et le piment doux. On prendra soin d’émietter la viande avec une fourchette. Ajouter le hachis de blettes. Saler, poivrer et et laisser cuire environ 10 minutes à feu moyen. Laisser égoutter un bon moment dans une passoire.

      4. Verser la préparation dans une jatte . Ajouter les œufs et le beurre coupé en lamelles.

      5. Préchauffer le four à 200º

      6. Garnir un moule à charnière de 24 cm environ d’un disque de pâte déroulé sur son papier de cuisson. Ajouter la garniture et couvrir du deuxième disque de pâte brisée. Humidifier les bords des pâtes et souder en pinçant avec les doigts. Faire une cheminée au centre du couvercle. Badigeonner le dessus de jaune d’œufs allongé de deux c. à c. d’eau.

      7. Enfourner pour 45 à 50 min. Les 35 ou 40 premières minutes en » four traditionnel  » et dès que le dessus est doré continuer seulement en fonction « sole » pour finir de cuire le dessous de la pâte. Si le dessus est bien doré prendre la précaution de poser sur la tourte un papier alu pour le protéger (même si c’est la uniquement sole qui chauffe)
      Note: On peut ajouter à la farce quelques 3 ou 4 graines de cumin et le contenu de deux ou trois capsules de cardamone le tout pilé au mortier mais ça doit être vraiment discret. (juste pour relever sans donner de goût)

      SALADE TIEDE DE BLETTES AU CUMIN

      Ingrédients :
      Les feuilles vertes de deux pieds de blettes (réserver côtes pour une autre utilisation)
      3 gousses d’ail dégermées et hachées
      1 c. à c. de cumin moulu
      1 c. à s. de piment doux en poudre
      sel, poivre.
      1 à 2 c. à s. d’huile

      En cuisine :
      1. Après les avoir lavé, blanchir les feuilles de blettes pendant deux ou trois minutes dans une marmite d’eau bouillante légèrement salée. Verser dans une passoire et égoutter.
      2. Bien presser les blettes à la main pour en extraire l’eau et les couper en lanières menues sur une planche
      3. Dans une poêle mettre l’huile l’ail, le sel, le poivre, le cumin et le piment doux. Dès que les épices commencent à embaumer ajouter le vert des blettes et faire revenir à feu doux jusqu’à ce qu’il n’y ait plus une goutte d’eau.
      4. Retirer de la poêle : la salade est prête. Si on veut on peut ajouter un peu de citron.
      CASSOLETTE DE BLETTES A LA MANIERE D’ALCANTARA (EN ESPAGNE)

      Dans le jardin et la basse cour :

      Pour 3 à 4 personnes

      En cuisine :
      5 grandes blettes (feuilles et côtes)
      4 pommes de terre moyennes
      1 oignon
      3 œufs
      1 c. à c. de pimentón (ou paprika) doux ou piquant au choix.
      3 gousses d’ail
      1 c. de vinaigre de vin blanc ou 1/2 c. à c. de bicarbonate
      persil
      huile d’olive
      sel

      Laver, séparer les côtes et les feuilles, effiler, et bien égoutter les blettes. Couper les côtes en petits dés (6 ou7 mm) et les feuilles en fines lanières.

      Mettre une grande marmite d’eau salée à bouillir avec le vinaigre ou le bicarbonate. Y plonger les côtes de blettes puis lorsqu’elles sont presque cuites, ajouter les feuilles. Egoutter l’ensemble. Environ 10 à 12 minutes de cuisson mais il faut tester.

      Peler et couper les pommes de terre. Les couper en deux ou en quatre en hauteur (selon grosseur) puis chaque quartier en tranches assez fines. Chauffer de l’huile dans une poêle paysanne ou une grande sauteuse pour y faire frire et dorer les pommes de terre. Saler. Egoutter. Réserver. Débarrasser la poêle sans se brûler de son huile excédentaire s’il y en a.

      Peler et hacher l’oignon et le faire revenir dans la sauteuse. Dès que l’oignon est translucide -on peut même le faire légèrement dorer si l’on aime- le saupoudrer de pimentón (ou paprika), tourner rapidement sans le faire brûler et ajouter immédiatement les blettes et les pommes de terre. Les faire réchauffer en remuant de temps en temps.

      Entre temps peler et hacher menu l’ail et le persil et l’ajouter aux légumes, éventuellement dilués dans une ou deux cuillères d’eau.

      Casser, battre et saler les œufs et les verser sur les légumes lorsqu’ils arrivent à frémissement. Remuer régulièrement pour les intégrer aux légumes et arrêter le feu lorsque les œufs sont pris. Vérifier l’assaisonnement.

      Déguster avec une bonne baguette label rouge, fraîche, à la mie alvéolée, à la croûte bien dorée, croustillante. Miam!… (On dirait que j’ai faim)

      CALZONE AUX BLETTES, ÉPINARDS ET MOZZARELLA FUMÉE

      Préparation: 1 heure. Cuisson: 30 min. Repos: 1h40

      Un peu de travail mais le résultat est tellement bon ! Hmmm! Ce petit goût de « salailla » et de romarin de la pâte me fait craquer !
      Ingrédients pour 4 personnes (2 calzone):

      Pour la pâte :
      330 g. de farine T65+ 1 c. à s. pour le plan
      de travail
      10 g de levure de boulanger fraîche
      10 g d’huile d’olive+ 1 c. à s. pour le dessus
      4 g de sel
      4 g de fleur de sel + une pincée pour le dessus
      1 branche de romarin. Pour la farce :
      2 pieds de petites blettes
      4 poignées de pousses d’épinards lavées
      1 grosse boule de mozzarella fumée1 (300g)
      200 g de mascarpone
      2 oignons botte
      4 gousses d’ail
      1/2 bouquet de basilic
      3 c. à s. d’huile d’olive

      Pour la salade de mesclun au pomelo :
      4 poignées de mesclun
      1 pomelo
      5 c. à s. d’huile de noisettes
      2 cives
      1 branche de verveine (ou coriandre)
      Sel et poivre.

      1- Préparer la farce A préparer avec un peu d’avance (1 à 2 heures).

      Nettoyer les blettes : couper le pied terreux. Retirer les fibres des tiges. Laver et émincer très finement les tiges et les feuilles.

      Nettoyer et émincer les oignons tiges. Peler, dégermer et hacher les gousses d’ail.

      Dans une sauteuse faire suer les oignons dans 3 c. à s. d’huile d’olive. Saler et poivrer et ajouter l’ail et les blettes. Faire cuire 3 ou 4 minutes puis ajouter les épinards. Poursuivre la cuisson 2 minutes. Les côtes doivent être encore légèrement al dente.

      Laisser bien égoutter dans une passoire.

      2-Préparer la pâte.

      Emietter la levure dans 3 cl d’eau tiède et laisser reposer 10 minutes.

      Hacher finement le romarin.

      Dans le bol d’un robot muni d’un crochet (ou dans un saladier) mélanger la farine, le sel et la fleur de sel, l’huile d’olive, la moitié du romarin et 10 cl d’eau tiède. Ajouter la levure délayée et pétrir 10 minutes. Couvrir le bol d’un linge propre et laisser lever la pâte dans un endroit chaud (25ºC) à l’abri des courants d’air (Nous c’est dans le four !)

      3-Préparer les calzones

      Préchauffer le four à 220ºC.

      Une fois la pâte levée la diviser en deux pâtons de même poids.

      Les étaler sur le plan de travail légèrement fariné comme pour former deux pizzas.

      Effeuiller le basilic.

      Etaler le mascarpone sur la moitié des deux cercles de pâte. Saler et poivrer.

      Recouvrir le mascarpone de la farce aux blettes et y repartir le basilic puis la mozzarella fumée1 coupée en lamelles. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

      Refermer les calzones en repliant la moitié de chaque cercle de pâte non garni sur la moitié garnie afin de former un chausson et souder les bords en appuyant avec le dos des dents d’une fourchette (il est recommandé d’utiliser du blanc d’œuf fouetté pour renforcer la soudure ).

      Avec un pinceau de cuisine induire le dessus des calzones d’une c. à s. d’huile d’olive et parsemer de fleur de sel et du romarin restants.

      Enfourner sur une plaque tapissée de papier cuisson pour 20 à 25 minutes à chaleur tournante.

      4- Préparer la salade

      Disposer le mesclun lavé dans un saladier. Nettoyer et hacher les cives

      Mélanger l’huile de noisettes le sel et le poivre dans un bol.

      Laver et sécher le pomelo. Râper les zestes. Enlever la peau et prélever les quartiers de chair à vif. Verser le jus et lez zestes dans le bol. Ajouter la verveine effeuillée et les cives hachées.

      Verser cette « vinaigrette » sur le mesclun et ajouter les quartiers de pomelo.

      Servir les calzones avec cette salade.

      Note 1 : si on ne trouve pas de mozzarella fumée, une mozzarella classique fera l’affaire, mais toujours choisir de la mozzarella (IGP) au lait de bufflonne bien meilleure que celle industrielle au lait de vache.
      Note 2 : La recette est testée avec des petites blettes tendres de printemps pour les grosses blettes d’hiver il serait plus judicieux de les blanchir 2 ou 3 minutes une fois coupées avant de les faire

      GRATIN DE COLIN AUX FEUILLES DE BLETTES

      Le succès de ce plat dépend en grande mesure de la qualité du court bouillon où on aura fait précuire le poisson .Un plat familial savoureux. pour quatre personnes.

      Dans le panier :

      600 g de colin ou de lieu en filet ou en « parallélépipèdes » surgelés
      500 g de feuilles de blettes (les feuilles de 8 ou 9 pieds)
      100 g de gruyère râpé
      7 cl de vin blanc
      10 cl de crème fraîche
      50 g d’amandes effilées
      30 g de beurre
      3 c. à s. de fumet de poisson (breton aux algues )

      En cuisine ;

       Rincer les feuilles de blette, les couper en lanières. Les blanchir dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 3 minutes. Les verser dans la passoire et les passer sous l’eau froide. Laisser bien égoutter.

       Préchauffer le four à 210º.

       Faire dorer les amandes effilées pendant trois minutes dans une poêle sans ajout de gras et réserver.

       Délayer le fumet de poisson dans l’eau bouillante en suivant les instructions du paquet. Laver les filets et les essuyer et les mettre à pocher dans le fumet pendant 3 minutes maximum (sept minutes s’il s’agit de poissons surgelés). Les retirer du court-bouillon.

       Beurrer un tian. Disposer dedans le poisson coupé en morceaux. Poivrer. Recouvrir des feuilles de blettes très bien égouttés [Au besoin les presser entre les mains avant de les mettre dans le tian]. Arroser avec le vin blanc et recouvrir de crème fraîche. Poivrer à nouveau. Repartir le gruyère sur toute la surface, puis parsemer d’amandes effilées grillées. Enfourner pour 20 à 25 minutes. Le fromage doit avoir fondu et pris une couleur dorée.

      BLETTES AUX POIS CHICHES ET AUX OLIVES

      Dans le panier :
      1 botte de blettes
      2 gousses d’ail
      2 c. à s. d’huile d’olive
      1 boîte de pois chiches égouttés (265g)
      1 brin de thym
      2 c. à s. d’olives noires dénoyautées
      1 oignon rouge
      Le jus d’un 1/2 citron
      Poivre.

      En cuisine :

      Séparer les côtes des feuilles des blettes et les laver. Couper les côtes en petits dés de 8 mm de côté et le plonger dans un faitout d’eau bouillante salée pendant 5 minutes. Couper le vert en lanières et les ajouter dans le faitout et laisser cuire encore 5 minutes puis égoutter le tout.

      Faire fondre les 2 gousses d’ail écrasées avec l’huile dans une sauteuse. Ajouter les blettes bien égouttés, les pois chiches, le thym et les olives. Faire revenir le tout 5 minutes.

      Emincer l’oignon rouge finement, Presser le citron.

      Pour servir les légumes ajouter l’oignon rouge et le citron.

      Ce plat de légumes peut accompagner une viande ou un poisson grillés ou peut également se suffire à lui-même.

      GATEAU DE BLETTES AUX POIVRONS

      Ce gâteau de légumes d’origine italienne est délicieusement parfumé, simple et assez rapide à faire. Il se déguste tiède ou froid. Il peut servir de repas du soir ou d’entrée. Il peut faire partie d’un buffet ou emporté en pique nique. Bref, que du bon. On l’a préféré avec quelques heures de repos car les parfums ont le temps de bien s’y installer.
      Dans le panier
      300 g de vert de grandes blettes (5 feuilles environ)
      Le blanc d’un gros poireau
      2 poivrons rouges rôtis au four et pelés.
      50 g de chapelure
      50 g de fromage râpé (25 g de gruyère et 25 g de parmesan)
      1/2 c. à s. de thym
      1 et 1/2 c. à c de marjolaine
      6 œufs
      100 ml de lait
      Huile d’olive
      Sel, poivre

      En cusine

      Mettre les poivrons au four pour les griller de tous les côtés (180º environ 50 minutes) Les enfermer dans un sac plastique le temps de les laisser refroidir pour pouvoir les peler. Les peler et les couper en lanières.

      Pendant ce temps laver le poireau et le vert des blettes. Emincer finement le poireau. Couper les feuilles de blettes en carrés de 5 ou 6 cm.

      Dans une sauteuse, faire fondre le poireau à l’huile d’olive. Lorsqu’il est tendre, ajouter les feuilles de blette et faire sauter rapidement pour les faire tomber et évaporer l’eau de végétation. Saler. Hors du feu ajouter les lanières de poivron et laisser la préparation refroidir.

      Préchauffer le four à 180º

      Battre les œufs avec le lait. Ajouter la chapelure et les fromages râpés ainsi que les légumes. Déposer sur un tian graissé (26 x18 cm environ) et mettre au four pour une cuisson de 40 à 50 minutes à peu près. La cuisson est terminée lorsque toute la surface est dorée, que le milieu du gâteau est ferme et que la pointe du couteau enfoncé dans le gâteau ressort à peu près sèche.

      J’ARRÊTE LA !
      J’espère que ceux d’entre vous qui connaissent peu ou mal les blettes trouveront une recette à leur goût dans cet aperçu de mon cahier de recettes personnel…J’en ai encore quelques unes sous le coude mais ce sera pour une prochaine fois!!!

      Une passionnée des légumes et de cuisine .

      Répondre
  29. irène

    Merci .Ça fait du bien d’être confortée dans nos achats .Mon mari me soutenait ce matin que ce n’était pas encore la saison des blettes hihi j’avais raison ,mes petits enfants mangeront des blettes demain

    2
    Répondre
  30. Sevgi

    Merci pour les précieuses renseignements Grâce à vous on apprend les biens Fais des légumesles

    Répondre
  31. Avi

    Bonjour consulte souvent yuka quand je fais mes courses et je vous remercie depuis que je l’utilise je me sent mieux et j’achète plus de mauvaises choses bravo et merci YUKA

    Répondre
  32. Suzanne

    Waouh !!! Que de vitamines . Nous allons faire le plein ce mois ci !! Merci à YUKA 😉🍀

    Répondre
  33. Leyna

    Trop trop trop trop trop trop bien👍🏻❤❤❤❤👍🏻

    2
    Répondre
  34. Isabelle

    Bonjour
    Alternatives que j’ai reçue pour des fromages :
    – fromage blanc au lait de brebis par Franprix 78/100
    – fromage frais de chèvre par Carrefour 72/100
    – 6 pyramides de chèvre bio village 70/100
    – La Brousse de brebis Lou Pérac où La vie Claire 64/100
    – Le cœur frais chèvre Fleury Michon 64/100
    alternatives proposées par Yuka

    3
    Répondre
  35. Gérard

    Comme il est bon d’apprendre (ou ré-apprendre) toutes les vertus des fruits et légumes qui ne demandent qu’à être dégusté pour notre plus grand bien et celui de notre planète.

    3
    Répondre
  36. Laure

    Bonjour
    Quel serait un fromage bien noté car la plus part du temps s’affiche. « mediocre » trop gras, trop salé.
    Bien à vous

    Répondre
  37. Stéphanie

    j’ai bien rigolé quand j’ai voulu voir l’appréciation du Pastis landais. L’applic ne l’a pas noté car l’a considéré comme un alcool….alors que c’est une pâtisserie, locale, certes, mais vendues aussi dans les supermarchés.

    8
    Répondre
  38. Clare

    J’adore cette application.

    1
    Répondre
  39. Lilya

    Bonjour je souhaiterais avoir le calendrier mais je n ai pas les moyens pour se le procurer

    17
    Répondre
  40. Christiane

    Merci 👏vous faites un super boulot✌j’ai commandé le calendrier 👁

    6
    Répondre
  41. Chantecler 45

    Bonjour à tous,
    En Mai encore des pommes (variétés tardives) donc cueillies plus tard et qui sont sur les étals des producteurs locaux présent sur les marchés de vos régions.
    Idared,Choupette,Jonagored,Melrose…
    Je ne parle pas de revendeur avec des pommes qui viennent tout droit d’emisphere sud,comprenons nous bien.
    Bonne journée.

    3
    Répondre
    1. Muriel

      Excellente la pomme Jonagored.
      Merci

      Répondre
  42. Alain

    Je ne suis pas sûr d’avoir compris la remarque sur le pomelo. C’est bien un fruit plus gros que le pamplemousse et qui vient majoritairement de Chine ?

    Répondre
    1. Celia

      Bonjour,
      Non ça c’est le pomelo chinois 🙂
      Il existe un autre type de pomelo (de la même taille que le pamplemousse) effectivement souvent originaire de corse en vente dans les magasins bios type biocoop mais aussi les supermarchés classiques. C’est délicieux 😋

      Répondre
  43. Sophie

    Pas de courses sans Yuka.

    Répondre
  44. Marie-Helene

    Je suis vos recommandations et favorise les fruits/légumes de saison. Application sur mon portable et diffuse autour de moi. Merci à l’équipe

    4
    Répondre
  45. Vanessa

    Très intéressant

    Répondre
  46. Nico

    Superbe grâce à eux j’ai perdu 14,5 kilos

    5
    Répondre
    1. Renée

      Ah? Bravo ! J’aimerai bien connaître votre méthode ! J’ai pris du poids pendant les confinements et je n’arrive plus à le perdre 🥲

      3
      Répondre
  47. j f

    Tous les fruits et légume contiennent tous des minéraux avec plus ou moins d importance ça veux pas dire qu ils sont nul pour cela parfois le contraire
    l important c est qu ils soient cultives avec amour et savoir faire

    7
    Répondre
    1. Samuel Marin

      Yuka vous les meilleurs je commanderai mon calendrier dans les prochains.

      1
      Répondre
1 2 3 4