Blog

Halte aux emballages toxiques !

Les contenants méritent qu’on s’intéresse presque autant à eux qu’à leur contenu. En effet, certains composés problématiques peuvent migrer de l’emballage vers l’aliment. Petit tour d’horizon des emballages à éviter et de ceux qui sont sûrs à l’aide du nutritionniste Anthony Berthou.

Le verre : l’allié le plus sain

Dans la liste des contenants les plus sains, le verre occupe une place de choix. Composé de seulement trois matières premières naturelles (sable, carbonate de sodium et calcaire), il est 100 % imperméable. Il empêche ainsi toute réaction avec les éléments extérieurs comme l’humidité et la chaleur, et permet une préservation optimale des vitamines et minéraux, hormis quelques pertes liées à la lumière. Par ailleurs, il empêche la migration de substances étrangères dans les aliments, tout en préservant leur goût.

C’est aussi un contenant écologique, à condition d’être réutilisé plutôt que d’être recyclé à chaque utilisation. En effet, si le verre est recyclable à l’infini, le recyclage du verre est extrêmement énergivore. Il est ainsi conseillé de réutiliser vos contenants en verre pour faire des courses en vrac par exemple.

Le plastique : gare à la qualité et à la surchauffe

Le problème des emballages en plastique est qu’ils contiennent des substances problématiques qui peuvent migrer dans les aliments. Cette migration est d’autant plus importante sous l’effet de la chaleur et avec la durée. C’est pourquoi il est recommandé de conserver au frais les produits emballés dans du plastique, et de les consommer rapidement après achat pour limiter le temps de contact de l’aliment avec le plastique. 

Évitez ainsi de réchauffer vos aliments au micro-ondes dans des contenants en plastiques, ou de boire du thé ou du café dans des gobelets plastique par exemple.

Les particules problématiques se logent par ailleurs plus facilement dans les graisses : la migration est donc plus importante lorsque les plastiques sont en contact avec des graisses (huiles, plats préparés, fromage, charcuterie, etc.).

Il existe différents types de plastiques : ils sont numérotés et ont chacun leur sigle. On retrouve ces sigles sur les emballages, sur le fond des bouteilles par exemple. Certains sont plus problématiques que d’autres. Voici un récapitulatif des différents types de plastiques.

✅ Les plastiques les moins nocifs

Polyéthylène Haute Densité

Usage : bidons de lait, contenants de produits alimentaires
Il s’agit d’un plastique facilement recyclable
Bémol : certaines études ont montré que le PE-HD peut libérer en quantité infime du nonylphénol, un perturbateur endocrinien, en particulier lorsqu’il est exposé à la lumière du soleil

Polyéthylène Basse Densité

Usage : emballage de pain ou de produits surgelés, sacs de congélation, etc.
S’il semble « sûr » pour la santé, le PE-LD produirait cependant des polluants lors de sa décomposition susceptibles de nuire à l’environnement

Polypropylène

Usage : margarines, produits laitiers, couvercles, etc.
Le polypropylène est généralement considéré comme un plastique « sûr » pour la consommation d’aliments et de boissons


❌ Les plastiques les plus nocifs

Polyéthylène Terephtalate

Usage : bouteilles transparentes d’eau, jus de fruits, sodas, huiles, certaines barquettes.
Risques : ce plastique libère différents éléments problématiques (comme le trioxyde d’antimoine, des formaldéhydes et des acétaldéhydes). Le trioxyde d’antimoine est un perturbateur endocrinien qui peut potentiellement altérer le système endocrinien humain en provoquant des problèmes de fertilité, des maladies respiratoires, des troubles neuropsychologiques, ainsi que des problèmes d’obésité chez l’enfant.
Ce plastique est également problématique pour l’environnement car les perturbateurs endocriniens peuvent ensuite se retrouver dans la nature.

Polychlorure de vinyle

Usage : emballages pour les fromages et viandes, film alimentaire plastique
Risques : le PVC libère des phtalates, qui sont des perturbateurs endocriniens mis en cause dans de nombreux problèmes de santé (obésité, résistance à l’insuline, altération de l’activité cardiovasculaire, allergies, perturbation de la croissance et troubles du comportement chez l’enfant, effets sur le développement foetal masculin, etc.)
Ce plastique nuit également à l’environnement

Polystyrène

Usage : yaourts, barquettes, plats à emporter, gobelets et couverts jetables, emballages en polystyrène
Risques : le polystyrène libère du styrène, une substance qui peut entraîner des effet pro-cancérogènes et neurotoxiques
Usage : ce sigle regroupe tous les autres types de plastique, notamment les plastiques à base de polycarbonates. On le retrouve notamment comme revêtement dans les boîtes de conserve.
Risques : Le polycarbonate est fabriqué à base de Bisphénol A (BPA), un perturbateur endocrinien qui peut se révéler nocif même à faible dose et qui migre très facilement dans les aliments sous l’effet de la chaleur. Le BPA pourrait également avoir des effets sur le développement du cancer du sein et de la prostate. Il est désormais couramment remplacé par le Bisphénol S (BPS) et le Bisphénol F (BPF), qui sont également associés à un risque de perturbation endocrinienne.

Un autre enjeu de taille inhérent aux matières plastiques alimentaires est l’incertitude quant à l’effet cumulé des substances chimiques libérées, leur accumulation dans le corps humain et leurs effets potentiels sur la santé à long terme.

5 astuces pour limiter les migrations des particules toxiques

  1. Faites l’acquisition d’une gourde en inox et n’achetez plus de bouteilles en plastique. Si réutiliser sa bouteille d’eau en plastique est écologique, c’est cependant une erreur pour la santé car de fines particules de plastique peuvent se détacher progressivement au fil du temps
  2. Limitez au maximum l’utilisation de film alimentaire plastique. Dans le réfrigérateur, couvrez vos aliments avec une assiette, ou utilisez un emballage en cire d’abeille (Bee Wrap). Chez le boucher ou le fromager, ramenez directement votre contenant.
  3. Apportez votre tasse au bureau pour éviter d’utiliser les gobelets en plastique de la machine à café. Le plastique utilisé pour ces produits est par ailleurs très souvent de mauvaise qualité.
  4. Utilisez des récipients en verre plutôt que des récipients en plastique pour faire réchauffer vos plats au micro-ondes.
  5. Achetez au maximum vos aliments en vrac, en apportant vos propres contenants (bocaux en verre, ou sachets en tissu réutilisables par exemple).


Au-delà de leur impact sur la santé, les plastiques posent un vrai problème environnemental. Selon un rapport de WWF de 2019, seuls 22% des déchets plastiques sont recyclés en France, et le pays contribue au rejet de 80 000 tonnes de plastiques dans la nature chaque année.

Emballages en aluminium : la prudence est de mise

Aujourd’hui, l’omniprésence de l’aluminium dans notre environnement (alimentation, emballages, ustensiles, médicaments, vaccins…) peut conduire à des taux d’exposition importants : notre exposition à l’aluminium a été multipliée par 30 depuis 1950, et devrait encore être multipliée par 3 d’ici 2050.

Lorsque les emballages alimentaires sont constitués d’aluminium (papier ou barquette en aluminium), de faibles particules d’aluminium peuvent se transférer dans les aliments, notamment lorsque l’aluminium est exposé à la chaleur (chauffage au four par exemple), en cas de pH acide et en l’absence de pellicule de protection.

Une fois dans notre organisme, l’aluminium est ensuite éliminé en très grande partie via les selles. Mais une infime partie de l’aluminium peut ensuite se retrouver dans le sang puis être transporté vers les tissus, notamment les os, le foie, les poumons, les reins ou encore le cerveau.

Il peut alors engendrer divers problèmes de santé :

  • Tout d’abord, il contribue fortement au stress oxydatif (voir notre article sur les antioxydants).
  • Il favorise ainsi l’amplification et la pérennisation de l’inflammation dans de nombreuses pathologies comme la sclérose en plaques, la maladie de Crohn, l’asthme, l’autisme, le défaut de fertilité ou encore l’épilepsie.
  • Il peut perturber le fonctionnement cérébral en atteignant les cellules de notre cerveau. Il est ainsi incriminé entre autres dans la maladie d’Alzheimer.
  • L’aluminium est reconnu comme un mutagène, c’est-à-dire comme un agent capable de provoquer des changements dans la structure du matériel génétique.
  • Il semblerait également incriminé pour ses effets sur le développement du fœtus.

Pour aller plus loin sur le sujet de l’aluminium, vous pouvez consulter l’article d’Anthony Berthou.

Le carton : une fausse bonne idée

L’Anses (Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation) a soulevé une alerte en mai 2017 au sujet des emballages alimentaires en papier et en carton. Ceux-ci contiennent en effet des huiles minérales, provenant notamment des encres et adhésifs des emballages, qui peuvent alors migrer dans les aliments. Ainsi, des résidus d’huiles minérales ont été retrouvés dans de nombreux aliments. Ces huiles, qui sont dérivées d’hydrocarbures, seraient cancérigènes et génotoxiques, c’est-à-dire susceptibles d’endommager l’ADN. Elles sont également suspectées de provoquer des réactions inflammatoires.

Le risque de contamination est malheureusement encore plus élevé avec le papier et le carton recyclés. Lors du recyclage, les anciens emballages sont mélangés à de l’eau afin de reconstituer de la pâte à papier. Les encres et adhésifs se retrouvent mélangés au reste et entrent ainsi directement dans la composition du carton.

Lorsqu’il n’y a pas de sachet protecteur entre l’emballage et l’aliment, le risque de migration des huiles minérales est donc important.

Là encore, la solution est de privilégier au maximum les aliments en vrac, en apportant ses propres contenants.

Sources

  • INRS. Produits de dégradation thermique des matières plastiques. Cahier des notes documentaires – Hygiène et sécurité du travail, N°174, 1999
  • Sax, Leonard. “Polyethylene terephthalate may yield endocrine disruptors.” Environmental health perspectives vol. 118,4 (2010): 445-8. doi:10.1289/ehp.0901253
  • Vasami, Ralph. “Polyethylene terephthalate and endocrine disruptors.” Environmental health perspectives vol. 118,5 (2010): A196-7; author reply A197.
  • Ohashi A, Kotera H, Hori H, Hibiya M, Watanabe K, Murakami K, Hasegawa M, Tomita M, Hiki Y, Sugiyama S. Evaluation of endocrine disrupting activity of plasticizers in polyvinyl chloride tubes by estrogen receptor alpha binding assay. J Artif Organs. 2005;8(4):252-6.
  • Carlos KS, de Jager LS, Begley TH. Investigation of the primary plasticisers present in polyvinyl chloride (PVC) products currently authorised as food contact materials. Food Addit Contam Part A Chem Anal Control Expo Risk Assess. 2018 Jun;35(6):1214-1222.
  • Yang, Chun Z et al. “Most plastic products release estrogenic chemicals: a potential health problem that can be solved.” Environmental health perspectives vol. 119,7 (2011): 989-96.
  • Konieczna A, Rutkowska A, Rachoń D. Health risk of exposure to Bisphenol A (BPA). Rocz Panstw Zakl Hig. 2015;66(1):5-11.
  • Jalal, N., Surendranath, A. R., Pathak, J. L., Yu, S., & Chung, C. Y. (2017). Bisphenol A (BPA) the mighty and the mutagenic. Toxicology reports, 5, 76–84.
  • Cox KD, Covernton GA, Davies HL, Dower JF, Juanes F, Dudas SE. Human Consumption of Microplastics. Environ Sci Technol. 2019 Jun 18;53(12):7068-7074.
  • Mason, Sherri A et al. “Synthetic Polymer Contamination in Bottled Water.” Frontiers in chemistry vol. 6 407. 11 Sep. 2018.
  • WWF - https://www.wwf.fr/vous-informer/actualites/chaque-annee-600-000-tonnes-de-plastique-sont-rejetees-dans-la-mer-mediterranee
  • Efsa - https://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/120606
  • Cancer from mineral oil. (1969). British medical journal, 4(5681), 443–444.
  • Grob K. Mineral oil hydrocarbons in food: a review. Food Addit Contam Part A Chem Anal Control Expo Risk Assess. 2018 Sep;35(9):1845-1860.
  • ANSES - https://www.anses.fr/fr/content/exposition-%C3%A0-l%E2%80%99aluminium-par-l%E2%80%99alimentation
  • Exley, C. Human Exposure to Aluminium. Environ. Sci.: Processes Impacts 2013, 15 (10), 1807–1816.
  • Bondy, S. C. The Neurotoxicity of Environmental Aluminum Is Still an Issue. Neurotoxicology 2010, 31 (5), 575–581.
  • Guo, C.-H.; Wang, C.-L. Plasma Aluminum Is a Risk Factor for Oxidative Stress and Inflammation Status in Hemodialysis Patients. Clin. Biochem. 2011, 44 (16), 1309–1314.
  • Mujika, J. I.; Ruipérez, F.; Infante, I.; Ugalde, J. M.; Exley, C.; Lopez, X. Pro-Oxidant Activity of Aluminum: Stabilization of the Aluminum Superoxide Radical Ion. J Phys Chem A 2011, 115 (24), 6717–6723.
  • Maya, S.; Prakash, T.; Madhu, K. D.; Goli, D. Multifaceted Effects of Aluminium in Neurodegenerative Diseases: A Review. Biomed. Pharmacother. 2016, 83, 746–754.
  • Inan-Eroglu, E.; Ayaz, A. Is Aluminum Exposure a Risk Factor for Neurological Disorders? J Res Med Sci 2018, 23, 51.
  • Chin-Chan, M.; Navarro-Yepes, J.; Quintanilla-Vega, B. Environmental Pollutants as Risk Factors for Neurodegenerative Disorders: Alzheimer and Parkinson Diseases. Front Cell Neurosci 2015, 9.
  • Exley, C. The Aluminium-Amyloid Cascade Hypothesis and Alzheimer’s Disease. Subcell. Biochem. 2005, 38, 225–234.
  • Wang, Z.; Wei, X.; Yang, J.; Suo, J.; Chen, J.; Liu, X.; Zhao, X. Chronic Exposure to Aluminum and Risk of Alzheimer’s Disease: A Meta-Analysis. Neurosci. Lett. 2016, 610, 200–206.
  • Léonard, A.; Gerber, G. B. Mutagenicity, Carcinogenicity and Teratogenicity of Aluminium. Mutat. Res. 1988, 196 (3), 247–257.
  • Darbre, P. D. Aluminium, Antiperspirants and Breast Cancer. J. Inorg. Biochem. 2005, 99 (9), 1912–1919.
  • Environ Health Perspect. 2012 Feb; 120(2): a62–a68.
  • Loyo-Rosales JE, Rosales-Rivera GC, Lynch AM, Rice CP, Torrents A. Migration of nonylphenol from plastic containers to water and a milk surrogate. J Agric Food Chem. 2004 Apr 7;52(7):2016-20.
  • Royer SJ, Ferrón S, Wilson ST, Karl DM. Production of methane and ethylene from plastic in the environment. PLoS One. 2018 Aug 1;13(8):e0200574.
  • Pomatto V, Cottone E, Cocci P, Mozzicafreddo M, Mosconi G, Nelson ER, Palermo FA, Bovolin P. Plasticizers used in food-contact materials affect adipogenesis in 3T3-L1 cells. J Steroid Biochem Mol Biol. 2018 Apr;178:322-332.
  • Katsikantami I, Sifakis S, Tzatzarakis MN, Vakonaki E, Kalantzi OI, Tsatsakis AM, Rizos AK. A global assessment of phthalates burden and related links to health effects. Environ Int. 2016 Dec;97:212-236.
  • Chen GR, Dong L, Ge RS, Hardy MP. [Relationship between phthalates and testicular dysgenesis syndrome]. Zhonghua Nan Ke Xue. 2007 Mar;13(3):195-200. Chinese.
  • Hauser R, Meeker JD, Singh NP, et al. DNA damage in human sperm is related to urinary levels of phthalate monoester and oxidative metabolites. Hum Reprod. 2007 Mar;22(3):688-95.
  • Hatch EE, Nelson JW, Qureshi MM, et al. Association of urinary phthalate metabolite concentrations with body mass index and waist circumference: a cross-sectional study of NHANES data, 1999-2002. Environ Health. 2008 Jun 3;7:27.
  • Johns, Lauren E et al. “Relationships Between Urinary Phthalate Metabolite and Bisphenol A Concentrations and Vitamin D Levels in U.S. Adults: National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES), 2005-2010.” The Journal of clinical endocrinology and metabolism vol. 101,11 (2016): 4062-4069.
  • Jaimes R 3rd, Swiercz A, Sherman M, Muselimyan N, Marvar PJ, Posnack NG. Plastics and cardiovascular health: phthalates may disrupt heart rate variability and cardiovascular reactivity. Am J Physiol Heart Circ Physiol. 2017 Nov 1;313(5):H1044-H1053.
  • Mandy Fisher, Tye E. Arbuckle, Susan MacPherson, Joseph M. Braun, Mark Feeley, and Éric Gaudreau. Environmental Science & Technology 2019 53 (18), 10813-10826
  • Swan SH, Main KM, Liu F, Stewart SL, Kruse RL, Calafat AM, Mao CS, Redmon JB, Ternand CL, Sullivan S, Teague JL; Study for Future Families Research Team. Decrease in anogenital distance among male infants with prenatal phthalate exposure. Environ Health Perspect. 2005 Aug;113(8):1056-61. Erratum in: Environ Health Perspect. 2005 Sep;113(9):A583.
  • INSPQ - https://www.inspq.qc.ca/bise/bisphenol-phtalates-parabenes-sous-la-loupe-de-l-inserm
  • Hu D, Wang YX, Chen WJ, Zhang Y, Li HH, Xiong L, Zhu HP, Chen HY, Peng SX, Wan ZH, Zhang Y, Du YK. Associations of phthalates exposure with attention deficits hyperactivity disorder: A case-control study among Chinese children. Environ Pollut. 2017 Oct;229:375-385.
  • Pilevar, Zahra & Bahrami, Akbar & Beikzadeh, Samira & Hosseini, Hedayat & Jafari, Seid. (2019). Migration of styrene monomer from polystyrene packaging materials into foods: Characterization and safety evaluation. Trends in Food Science & Technology. 91. 10.1016/j.tifs.2019.07.020.
  • Seachrist DD, Bonk KW, Ho SM, Prins GS, Soto AM, Keri RA. A review of the carcinogenic potential of bisphenol A. Reprod Toxicol. 2016;59:167–182.
  • Mustieles V, Pérez-Lobato R, Olea N, Fernández MF. Bisphenol A: Human exposure and neurobehavior. Neurotoxicology. 2015 Jul;49:174-84.
  • Rochester JR, Bolden AL. Bisphenol S and F: A Systematic Review and Comparison of the Hormonal Activity of Bisphenol A Substitutes. Environ Health Perspect. 2015 Jul;123(7):643-50.
  • Kharrazian D. The Potential Roles of Bisphenol A (BPA) Pathogenesis in Autoimmunity. Autoimmune Dis. 2014;2014:743616. doi: 10.1155/2014/743616. Epub 2014 Apr 7. Review.
  • Qiu W, Zhan H, Hu J, Zhang T, Xu H, Wong M, Xu B, Zheng C. The occurrence, potential toxicity, and toxicity mechanism of bisphenol S, a substitute of bisphenol A: A critical review of recent progress. Ecotoxicol Environ Saf. 2019 May 30;173:192-202.
  • Héliès-Toussaint C, Peyre L, Costanzo C, Chagnon MC, Rahmani R. Is bisphenol S a safe substitute for bisphenol A in terms of metabolic function? An in vitro study. Toxicol Appl Pharmacol. 2014 Oct 15;280(2):224-35.
  • Huang W, Zhao C, Zhong H, Zhang S, Xia Y, Cai Z. Bisphenol S induced epigenetic and transcriptional changes in human breast cancer cell line MCF-7. Environ Pollut. 2019 Mar;246:697-703.
  • Speidel JT, Xu M, Abdel-Rahman SZ. Bisphenol A (BPA) and bisphenol S (BPS) alter the promoter activity of the ABCB1 gene encoding P-glycoprotein in the human placenta in a haplotype-dependent manner. Toxicol Appl Pharmacol. 2018 Nov 15;359:47-54.
  • Avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif à la migration des composés d’huiles minérales dans les denrées alimentaires à partir des emballages en papiers et cartons recyclés - 8 mars 2017
  • https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2015/huiles-minerales-dans-nos-aliments-tous-les-resultats/
  • BEUC (July 18, 2019). “More than a paper tiger. European consumer organizations call for action on paper and board food contact materials.” BEUC-X-2019-042

Pour aller plus loin

Découvrez le Programme Nutrition Yuka : 10 semaines pour acquérir les bases d’une alimentation saine avec 40 recettes et 1 nutritionniste qui répond à vos questions.

En savoir plus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1 432 commentaires

  1. Alain

    Quand verra-t-on ces information, pour chaque produit emballé, dans l’application Yuka ?

  2. Betaimi

    Merci pour cette information,
    c’est au gouvernement a, qui faut faire passer le message , on subit ,
    des fois c’est la course pour ses courses

    1. Jean Paul Korbas

      Bon article, précis , complet et synthétique
      Je fais passer
      Merci pour ce travail d’information

  3. Faouz

    Merci beaucoup pour cet article intéressant, grâce à vous on arrêtera peut-être un jour de consommer bêtement et forcer les fabricants d’emballage à respecter notre santé

  4. Pierre

    Pour les boites de conserves, qu’en est-il des boites en fer? Il me semble que la plupart des conserves ne sont pas en aluminium (le test de l’aimant le montre facilement), et que le métal utilisé est toujours pur (donc pas d’alliage fer-aluminium).
    Autre point: les aliments en vrac sont souvent dans des conteneurs en plastique dans le magasins, ça a sûrement un impact (sans parler de la conservation et du transport de ces même aliments avant d’arriver en magasin).

  5. Costargent

    Très bon article. Clair, synthétique mais exhaustif
    À partager et à diffuser largement
    Bravolol

  6. Dany

    Merci Julie Yuka pour votre article toujours très intéressant , beaucoup d’infos , de découvertes sur la qualité des emballages …. je suis content aussi de voir un nombre croissant de personnes utilisant Yuka dans les magasins … c’est super …. bonne continuation pour le développement de cette appli … Bien cordialement

  7. Marie-Ida

    Certes, vous avez mille fois raison, mais concrètement, comment faire ? Amener ses propres récipients en verre au marché, dans les magasins « bio » ou chez le boucher, cela peut se concevoir, mais à condition de bien faire enlever le poids du récipient ! Au supermarché, c’est impossible. Dans la pratique, cela revient à passer à la caisse deux fois et à faire peser votre récipient deux fois, une première fois à vide, puis vous allez le remplir et le faites peser de nouveau quand vous passez à la caisse pour régler vos achats, le caissier devant cependant ôter le poids de chaque récipient vide qu’il aura préalablement noté quelque part. Un procédé difficile à mettre en œuvre et qui requiert du temps si vous avez dix flacons et bouteilles d’un poids différent et qu’il y a des personnes attendant leur tour derrière vous… Pour les solides, on préférera les sachets en tissu que l’on évitera néanmoins de laver (parce qu’il convient de les laver !) avec de la lessive industrielle… Pour les liquides et semi-liquides, les bouteilles et pots en verre devront être très propres et les aliments rapidement consommés… Et encore faudrait-il que les fabricants acceptent de mettre leurs eaux, huiles, laits, vins, bières, cidres, confitures, miels… dans de grands contenants en verre dotés de robinets, lesquels devront eux aussi être toujours maintenus extrêmement propres et hors de « portée » des insectes… Vous vous voyez allant vous servir du miel ou de la confiture dans ces conditions ?

    1. Edie

      Il me semble que le miel et la confiture sont vendues dans des contenants en verre.

  8. Françoise Bisson

    Grand merci et grand bravo pour votre formidable travail !

  9. Chris

    Merci mille fois pour cet article, très détaillé et clair. Nous faisons attention aux emballages, cependant que penser des emballages papier que l on trouve dans les magasins bio ? Papier dans lequel est mis le fromage à la coupe par exemple ?

  10. Cathie

    WOW, super article ! Un vrai travail de journaliste, bravo !

    1. Bourg Maïté

      C est très difficile de manger sainement, il faut privilégier les produits frais avant tout et éviter les emballages en plastic et le carton c est tellement important pour l alimentation des enfants. Merci pour vos articles afin qu on se rende compte de l impact de ces polluants sur notre santé.

  11. Florentin

    Je suis très surpris concernant le carton à vrai dire . Quand aux différents type de plastique c’est pratique si c’est noter sur l’emballage.

  12. Martine

    Merci pour tous ces bons conseils. Je veux y croire mais j’ai l’impression qu’on découvre encore et toujours des éléments négatifs dans des processus qu’on croyait vertueux comme le papier recyclé…
    Encore merci pour votre aide dans notre quête du mieux vivre.

  13. jacqueline G

    Bonjour ,alors là on a tirer le pompon rouge ,le café dans les gobelets carton c’est (dégueulasse) imbuvable ,la tasse reste le meilleur moyen j’en ramène une pour les randonnées ivv ,c’est navrant ce que les gens deviennent laxiste avec l’âge ,on jette le plastique ou le carton aux abords des forêts!!!!! Continuez a nous avertir BRAVO

  14. castanet

    Intéressant. Mais qu’en est-il de tout ces emballages transparents et NON recyclables qui emballent les produits bio comme riz , céréales ou non transparents farine bio etc.. . Il y en a de plus en plus.

  15. Elda Perez

    Beaucoup de choses que j’ignorais, merci encore, Mais que font les fabricants d emballages? Ils n ignorent pas la nocivité de leur production quand même!

  16. Marie Laure

    Merci pour vos articles très intéressants ! Je n’ach Plus de produits empaquetés mais je ne peux me passer d’ea Minérale… et je mets les jus de fruits dans des contenants en verre…

  17. LEFEVRE

    Édifiant !

  18. Patalin

    Tout ça est inquiétant, quelle vie prépare ton a nos enfants !!!!

  19. anon

    Merci Julie et Yuka pour cet article. La vague actuelle qui voit des produits auparavant emballés dans du PP Polypropylène passer à des emballages en cartons est donc inquiétante d’un point de vue sanitaire et présente d’éventuels risques pour la santé.

  20. Thierry. B

    Merci encore pour toutes ces informations qui nous sont toujours bien utiles. Je suis quand même déçu que les normes ne soient pas plus strictes surtout avec les produits Bio, par exemple avec les boissons végétales en emballage tetra pak. Après comme disait Coluche « Il suffirait que l’on ne l’achète pas, pour que cela ne se vende plus ».
    Pour conclure, votre application fait beaucoup de bien, continuez dans cette voie pour faire bouger les choses. Encore bravo

  21. evelyne Bredis

    Merci pour toutes ces informations très intéressantes. Qu’en est t’il, des nouveaux sacs plastique et papier, utilisés dans les magasins d’alimentation?

  22. Laurence

    Bravo pour l’article….il faudrait que les industriels de l’agro-alimentaire le lisent et en tiennent compte…on peut toujours y croire 😉

  23. Vangeles

    Bonjour,
    Vous préconisez une gourde Inox à la place des bouteilles plastique. Mais l’inox, métal, n’est-il pas aussi sujet à l’abrasion et donc à la libération de particules ? Sans compter le coût d’un bonne gourde inox. Par ailleurs je crois avoir lu qu’au niveau hygiène, il faut laver soigneusement une gourde et que donc l’utilisation de gobelets plastiques était, par ce côté, plus économique en eau et produits [ donc écologique ] qu’une gourde…
    Pour moi, la carafe avec de l’eau du robinet ou directement au verre, c’est économique, écologique, sain.

    1. Marie-Ida

      Cela dépend néanmoins de la quantité de produits chimiques que l’eau de votre robinet contient… parce que le café ou le thé, voire l’aspirine effervescente, faits avec de l’eau chlorée, ce n’est tout de même pas optimal.
      Pour ma part, je fais un test : si ma chienne refuse de boire l’eau du robinet, c’est qu’elle contient trop de « saletés » chimiques.

    2. Anonyme

      En terme de coùt, c’est un investissement plus rentable (dure à vie) que d’acheter des bouteilles en plastiques (coùt de l’emballage, de la marque, marge magasin…), et pour le nettoyage je ne pense pas qu’il y ai besoin d’y aller au détergent : on remplit la bouteille de moitié avec de l’eau chaude, on ajoute un peu de savon de marseille, on secoue puis on frotte 😉
      Et deux point bonus pour les bouteilles inox : l’eau est conservée plus facilement à température, ce qui permet d’avoir de l’eau fraiche même quand la bouteille a été en plein soleil, et (plus subjectif), personellement j’aime bien le « goùt » que l’inox donne à l’eau

  24. Polo

    Merci beaucoup très bon article
    Merci et bon continuation

  25. Garcia marie

    Merci yuka pour ces bon conseil

    1. Sophie

      Très bon article ! Merci !
      J’achète te en vrac depuis longtemps.
      Mais je me pose cette question : Quelle est la nature du plastique des contenants d’aliments en vrac ?

  26. PATRICE PERIER

    Intéressant , on apprend des choses dont on n’était pas toujours conscients.

    1. Bernadette SALU

      Merci yuka pour vos conseils.

  27. Francis Malbète

    Bonjour,
    Cet article est précieux et devrait être connu de tous les consommateurs. C’est une excellente idée de l’avoir proposé en complément de la non-moins excellente appli Yuca.
    Très bonne continuation.
    Bien cordialement
    Francis Malbète

  28. bounoua

    bravo pour ces articles
    cependant pourquoi ne pas faire pression sur les pouvoirs publiques pour interdire ces substances dans notre alimentation ou mettre un score de cotation des effets toxiques sur les aliments

  29. Josylane

    Merci pour toutes ces informations, nous allons continuer notre vigilance grâce à vous.

  30. Karine Krzeptowski

    Merci beaucoup pour cet article ! Et que dire des poissons sur certains étals, qui sont posés sur des feuilles d’aluminium…. | Félicitations pour votre application !

    1. Patrick Blum

      Beaucoup de conditionnel et de quantites infimes. Ou sont les etudes scientifiques sur des echantillons representatifs?

  31. Van den wyngaert F.

    Intéressant et détaillé. Merci.
    Application très utile pour choisir au mieux mes achats !

  32. Sandrine

    Pourquoi l’article ne parle pas des boites de conserves classiques ? il serait intéressant d’en savoir plus et de les promouvoir le cas échéant.

  33. Microbes & virus

    Merci pour tout ce que vous faites pour nous informer. Je m’interroge sur l’hygiène de la méthode « venir avec son récipient » pour acheter tranches de jambon ou viande par exemple. Avez vous remarqué le nombre de sacs réutilisables bien sales, ….posés parterre puis sur les tapis roulants à la caisse ?….N’ oubliez de changer votre nourriture de récipient avant de la mettre au réfrigérateur (Ça me semble indispensable pour la bonne santé de la famille).

    1. Bérénice VIVI

      Effectivement, rien n’est jamais simple. Merci pour ce point de vue.

  34. TEILLET

    Excellent et effrayant article !!!
    Merci beaucoup Yuca !

  35. Totem 19

    Déprimant, mais instructif. Faudra changer toute notre façon de vivre et à 65 ans pas facile.
    Merci quant même

  36. Arlette

    Intéressant. Merci

  37. Florence

    Bonjour,
    Nous n’avions pas de repères par rapport au plastic, donc merci pour ces précieuses infos. Du coup, j’ai vérifié les sacs congélation de chez IKEA et ils sont estampillés avec le même logo mais avec 22 à l’intérieur et je ne l’ai pas vu dans vos informations. Pouvez-vous me dire ce qu’il en est et quelle alternative je peux trouver pour les remplacer ?

  38. roche mireille

    merci pour ces articles intéressants et la prise de conscience qu’ils suscitent. Bravo à l’équipe pour la synthèse et la clarté des explications.

  39. Chantal

    Qu’en est-il des filmés alimentaires bio ?

  40. VANESSA ACCETTOLA

    Merci pour cette information qui devrait être transmise à tous.

  41. Anonyme

    bravo!

    1. Anonyme

      Merci informations très intéressantes pour prise de conscience….. Belle journée

  42. HENRI J-L

    Bonjour , merci pour tous ces bons conseils .Tout de suite après avoir lu votre article , je suis allé dans mon réfrigérateur et regardé : Yaourt ENVIA , beurre à tartiner St HUBERT , fromage de brebis OSSAU-IRATY ISTARA , aucuns n’a de sigle que vous nous montrez , mais un rond dans lequel il y a une flèche qui va dans le sens des aiguilles d’une montre , à quoi correspond -t-il ???????????
    Merci pour votre réponse .

    1. Yves

      Le rond avec la flèche indique que l’emballage est recyclable.

      1. Pauline B

        Bonjour,
        Sachez que le rond qui contient des flèches dans le sens des aiguilles d’une montre indique que l’entreprise paye une taxe pour le recyclage des plastiques, mais pas forcément que l’emballage est recyclable. Cependant le triangle constitué de flèches verte, signifie que l’emballage est recyclable.
        Je vous invite à visiter le site de citéo pour en apprendre plus sur ce sujet. C’est cette organisation qui gère les taxes des compagnies et le recyclage en France!

      2. HENRI

        Bonjour , merci pour la réponse , mais cela ne nous dit pas si l’emballage est BON.

      3. Elsa V

        Merci pour la réponse Pauline B !
        Les commentaires sensés sont rares sous cet article.

  43. Irène

    Merci pour ces précieux informations!

  44. Demouron

    Tout celà est effrayant, mais comme toujours, on nous dit que nous vivons dangereusement parce que les industriels nous vendent des produits dangereux dont nous ne pouvons nous passer parce qu’il y-a très peu de produits de rechange, mais on n’interdit pas à ces industriels de continuer à fabriquer et à nous vendre ces produits dangereux. C’est toujours le consommateur qui doit être attentif ! C’est la même chose pour le tabac. Tout le monde sait aujourd’hui que le tabac contient plus de mille substances dangereuses et mortelles et l’on se contente de faire des campagnes pour dire au gens d’arrêter de fumer parce que c’est dangereux. Mais je n’ai jamais entendu de campagne demandant aux fabricants de tabac d’arrêter de mettre ces produits cancérigènes et mortels dans leur fabrication. Cette hypocrisie est tout simplement révoltante. Peut-être pourriez-vous étudier ce problème et le faire ressortir puisque votre impact est devenu très important auprès des consommateurs, dont je suis une de vos fidèles. J’ai abandonné une grande partie des produits que je consommais depuis longtemps, grâce vous. Et je vous en remercie.

    1. hf

      je suis tout à fait d’accord avec vous. comment laisse t-on tous ces industries utilisés des produits dangereux pour la santé et l’environnement. je nais jamais compris à ça. 😤

    2. Anonyme

      La différence étant que le paquet de clope est vendu avec image et message indiquant que le produit est dangereux : le consommateur est au courant (qu’il s’en fiche ou non, c’est son problème). Là, ces produits sont dangereux mais rien ne le laisse deviner de l’extérieur, à mon sens c’est bien plus grave. D’autant que la cigarette n’est pas un bien de premier besoin, contrairement à la nourriture… Mais vu comment le NutriScore a déja du mal a être imposé aux industriels (et on parle seulement de qualité de la bouffe, pas de son danger), c’est pas gagné pour le danger des emballages 😡

  45. Yasmina

    Encore une fois un article intéressant qui apporte plus de nouveautés et très bon rappel pour le reste. Merci beaucoup !!

  46. Robert

    Comme toujours infos au top, beaucoup d’emballage yaourt, eau minérale, conserves n’ont aucune Info ! Réglementation défaillante ?

  47. Patrick

    Merci, il est vraiment temps de réagir et de faire passer toutes ces informations
    Continuez dans ce sens

  48. Fournet

    Merci pour tout ses renseignements précieux pour la santé
    Une très bonne application
    Cordialement Michel Fournet

  49. Lowe Paul

    Article très intéressant et vraiment édifiant.
    Merci beaucoup à vous.
    Et bonne journée.

  50. Sartorius

    Bravo pour cet article
    C’et au consommateur pour bien faire attention

    1. Catherine Levaï

      Merci beaucoup
      Ces articles sont vraiment intéressants de par leur justesse et les réflexions de bon sens qu’ils provoquent chez le lecteur.

    2. Zunzarren

      Article très intéressant, malgré beaucoup d’attention depuis plusieurs années à appliquer les bons comportements pour le respect de notre terre et notre bonne santé il est bien difficile encore d’appliquer tout cela sans que cela devienne obsessionnel tant les lobis et industriels mal veillants ont toutes les astuces pour ne pas respecter le vivant. Merci pour vos infos, continuez au mieux pour que nous puissions changer ces comportements de tout un chacun.

  51. Norma

    Il y a longtemps que j’ai appris tout cela mais ce qui me désole c’est que je peux le répéter des centaines de fois, on ne me croit pas. Vous aurez sûrement plus d’impact que moi, puisque je vois très souvent des gens scanner les produits avec votre application. J’en suis absolument ravie..

    1. Catherine Levaï

      Merci beaucoup
      Ces articles sont vraiment intéressants de par leur justesse et les réflexions de bon sens qu’ils provoquent chez le lecteur.

  52. bernard vat

    excellent info

    1. Denis

      Oui vous avez raison le problème d’aujourd’hui C’est que tous ce que l’on achète emballé est nocif sans parler des conservateurs . Cela fait des années que nos industriels nous pourrissent la santé. Bravo à yuka je m’en sers à chaque fois que je fais mes courses mais ce n’est si simple d’éviter tous les polluants de notre vie quotidienne.

    2. Anonyme

      Je me demande les aliments en vrac comment sont ils stockés ?

  53. Peter REDLICH

    C’est très bien ce que vous faites. J’ai cependant l’impression que l’on vit une réaction épidermique provoqué par un laxisme passé des industriels de l’aliment qui (la réaction) empêche parfois une approche objective des problèmes. Comment faire comprendre à un vieux comme moi (72a) que l’on vit une exposition facteur 30 aujourd’hui alors que nous avons mangé des plats mijotés dans des casseroles en aluminium, récurées avec des tampons de paille d’aluminium pendant des décennies! Des cas identiques sont pléthore!

  54. Sartorius

    J’ai un appareil SODASTEAM pour gazéifier l’eau. L’appareil est livré avec des bout. Plastique
    Est -ce nuisible ?
    Merci pour l’article très complet

  55. Domlnique Lesueur

    J’apprécie toujours vos commentaires continuer merci

  56. Maguy

    Merci Yuka pour vos informations , on prend conscience combien les industriels ne prennent vraiment pas soin de notre santé vos conseils nous sont très précieux.

  57. SCHIBINESS BEATRICE

    Merci yuka pour toutes ses informations très intéressantes.

    1. Florence

      Merci pour toutes ces infos. Je suis née au milieu des années 60 et « de mon temps »😉 le laitier passait le matin et mettait le lait dans les bouteilles en verre déposées sur le pas de porte. Je ramenais chez l’ épicier les bouteilles en verre
      consignées… Nous régressons je trouve à ce niveau là !
      Bonne journée à tous 👋

  58. Marlene

    Merci pour. Vos informations

  59. Brigittel BATTISTON

    Quant est il des boite en plastique réutilisable, comme ceux d’une grande marque vendue a domicile?

  60. Nadette Wisard

    Merci pour cet article très intéressant

  61. Labourasse

    J’aimerai que vous citiez vos sources pour qu’on puisse nous meme vérifier.
    Ce devrait être systématique pour tous les articles de ce genre. Merci

    1. MDo

      Peut-être que si vous aviez lu l’article jusqu’à la fin, vous auriez vu la flèche rouge et la mention « Sources » !

  62. kleinklaus

    Merci à toute l’équipe Yuka pour cet article et pour les autres

  63. Denis

    Bonjour
    J’etais informé sur les caracteristiques des bouteilles en plastique
    J’ai cherché partout des eaux soir minerales, soit de sources dans des contenants sans risques mais elles sont pratiquement toutes dans des bouteilles plastiques classées 1PET… j’ai appelé une tres grande marque d’eau qui livre leur eau en bouteille verre aux restaurateurs et en bouteille plastique en GSA !!! Je leur ai même signalé que le gout est different !!! Ils etaient d’accord avec moi…
    Les seules eaux que l’ont commence a trouver en GSA sont vraiment hors de prix
    Alors comment faire ?
    J’ai abandonné les eaux en bouteilles pour me retourner vers le robinet !!!
    Pas facile aujourd’hui de s’alimenté correctement
    Continuez vos travaux …plus nous serons nombreux a resister, plus nous arriverons a faire changer les lobbies industriels
    Bien a vous

    1. Denis

      Bonjour
      J’etais informé sur les caracteristiques des bouteilles en plastique
      J’ai cherché partout des eaux soit minerales, soit de sources dans des contenants sans risques mais elles sont pratiquement toutes dans des bouteilles plastiques classées 1PET… j’ai appelé une tres grande marque d’eau qui livre leur eau en bouteille verre aux restaurateurs et en bouteille plastique en GSA !!! Je leur ai même signalé que le gout est different !!! Ils etaient d’accord avec moi…
      Les seules eaux que l’ont commence a trouver en GSA sont vraiment hors de prix
      Alors comment faire ?
      J’ai abandonné les eaux en bouteilles pour me retourner vers le robinet !!!
      Pas facile aujourd’hui de s’alimenter correctement
      Continuez vos travaux …plus nous serons nombreux a resister, plus nous arriverons a faire changer les lobbies industriels
      Bien a vous

  64. Anonyme

    Merci pour cet article très intéressant

  65. anonyme

    comment arriver à tout cela ,il faut que les grandes surfaces soient aussi concernées.merci

  66. Fabrice

    Bonjour. Il faut plus que jamais infléchir sur les distributeurs et industriels. #ZERODECHET devient une urgence planétaire. J’ai décidé de boycotter toute l’alimentation en « plastique » … pas facile mais possible. Et je donne au WWF et à Greenpeace. C’est l’individu qui a le pouvoir dans sa CB. Pas les autres lol

  67. ard

    Bien compris votre message merci de vos conseils

  68. Pernet

    Quelle prise de conscience…!!!
    Je suis toujours intéressée par vos articles passionnants…
    Merci a toute l equipe de yuka!

  69. Duneau-Paroutaud

    GRAND MERCI pour vos informations et vos conseils 😆 ! Vous participez aux prises de conscience pour la protection de l’Environnement et de notre Santé ! BRAVO 👍👍👍

  70. Anonyme

    Merci de nous aider à vivre mieux

  71. Levesque

    Merci pour cet article très intéressant et pour votre application que j’utilise tous les jours.

  72. Anonyme

    Merci de sensibiliser les consommateurs. Si on se remue on fera bouger les fabricants.
    Vous me donnez des idées pour mes animations Zéro déchet.

  73. BEAUBIT

    Article très intéressant…rien de nouveau mais petit rappel judicieux…

  74. Dionisotti

    Comment faire avec les médicaments? Là c’est impossible..

  75. véronique BORRAS

    merci yuka pour ces informations claires
    quid des emballages sous vide faits à la maison?

  76. Nathalie le 24 octobre

    Merci pour toutes ces données à mettre en pratique au maximum merci pour toutes vos infos

    1. Keiflin. Bernard

      Merci pour toutes ses informations j espérant que cela change surtout auprès des industriels

  77. BerSyl

    Merci de vous intéresser à notre santé. Ce n est pas le cas des industriels. Vos articles sont très importants pour nous sensibiliser.

  78. GARCIA

    Merci, pour tous ces renseignements. toutefois encore difficile d’ appliquer pleinement. Surtout pour congeler de la viande et des plats préparés. comment faire?

    1. Christiane Bureau

      Bonne initiative de vôtre part de nous informer, merci

      1. Anonyme

        Merci à vous !! Les industriels devraient lire vos articles !!
        J ai deja changé certaines de mes habitudes grâce à vous et je vais continuer encore merci de veiller sur notre santé, vous êtes bien les seul.

    2. Chantal

      Merci pour les informations sur les emballages alimentaires

  79. Chantalgrec

    Oui mais alors comment faire ?
    Il faut faire la chasse à tout les fabricants de ses substances toxiques
    Merci pour tout

    1. JClaude

      Intéressant, néanmoins il y a qques faiblesses (par exemple les liquides ne sont pas au contact de l’aluminium dans une boîte : il y a un vernis. C’est donc le vernis qu’il faut étudier).
      Ce serait bien de mentionner les études source pour préférer la science aux croyances 😊.
      Mais merci, il y a plein d’informations utiles.

      1. ichigo

        Le vernis a déjà fait l’objet d’analyses par des organismes et il s’avère qu’il contient entre autre du bisphénol A, qui doit un jour être interdit (quand ?).
        préférez les bocaux en verre.

  80. Trochut Christiane

    Merci de ce que vous faites. En tant que consommateurs nous devons faire attention à beaucoup de choses mais les producteurs ont leur part aussi et j espere qu ils vont enfin réagir et modifier leurs habitudes malsaines.
    Cordialement

  81. Anonyme

    Un grand merci pour nous tenir au courant pour toutes ces infos très utiles 👍

    1. Christiane Bureau

      Bonne initiative de vôtre part de nous informer, merci

  82. Anonyme

    Tout ce que je viens de lire fait peur. Apres les additifs nocifs maintenant les emballages des aliments que nous consommons. Mais où va t on?? En tout cas merci pour ttes ses informations mm si il va etre difficile de les suivent. Je vais essayer.

  83. Rico

    Quid des boîtes plastiques pour conservation alimentaire ???… « 

    1. Benoit HEBERT

      Si elles sont en PE-HD, PE-LD ou PP, qu’elles ont été faites pour la conservation alimentaire et qu’elles proviennent d’une source sûr (production française ou à minima européenne) alors aucun problème. En revanche il faut proscrire la réutilisation dans certains cas. N’allez pas mettre au micro onde un emballage qui était destiné à autre chose. Par exemple, n’utilisez en aucun cas une bouteille en PET d’eau minérale comme contenant pour faire chauffer de l’eau.

  84. Marie vivre mieux

    Merci bcp

  85. LOPES

    MERCI POUR CET ARTICLE

  86. Anonyme

    Bonjour
    Merci pour toutes c est informations j ai bcp appris grâce à vous merci cordialement

    1. Wilkosz

      9merci infiniment pour ces bons conseils et j’en ferai part à mon entourage

    2. Stephan

      Wow!
      Faut vraiment faire attention

    3. Line dherbecourt

      Merci beaucoup pour toutes ses informations je vais faire plus attention maintenant

  87. Rey Philippe

    Je suis étonné que vous ne parliez que de l’aluminium pour les conserves, il me semble que la majorité soit en acier moins problématique?
    Merci pour ce que vous faites.
    Amicalement.

  88. AUFORT

    Merci pour toutes vos infos : même si je les connaissais toutes, nous avons besoin d’un rappel incessant pour ne pas lâcher . Cela permet aussi de partager vos remarques à certains de nos amis moins attentifs à cela.

  89. Charrieau

    Merci pour votre investissement à informer les gens.
    Depuis très longtemps j’ai adopté cette discipline.
    Produits frais chez le primeur, ou conserve dans récipient en verre.
    Stokage au réfrigérateur que du verre.
    Bonne continuation, et merci encore

  90. Pascale

    Merci beaucoup pour toutes ces informations, qui vont encore nous faire changer nos habitudes. Continuez comme cela

  91. Anonyme

    Article très intéressant. Dommage que les industriels ne jouent pas le jeu, car ils nous empoisonnent de jour en jour. Merci yuka

  92. Dona

    Merci pour toutes ces informations, déjà plus de papier alu chez moi, beaucoup de verre, achats en vrac, suppression du micro-ondes…
    Pour couvrir les aliments au frigo, que pensez-vous des couvercles en silicone ? Ceux-ci ne touchent pas les aliments mais sont-ils nocifs pour l’environnement et/ou recyclable ? Merci de votre réponse.

    1. Haddouk

      Article très intéressant ne pourrait on l inclure1 dans yuka tous ces produits

  93. Nelly Rigal

    Merci pour toutes ces infos !! Continuez ainsi… vous m’apportez beaucoup et jessaye au maximum de suivre vos conseils !!

    1. Dominique

      Merci pour toutes ces informations très intéressantes. Même si je fais déjà très attention, je serais encore plus vigilante sur tous les contenants.

  94. Cecile Loiseau

    Excellente commentaire

    1. fabian

      Thank you yuka for this article.

      yuka staff… we love you!

  95. GRISLIN Bernard

    Ceci pourrait expliquer le nombre de maladies nouvelles contractées parfois assez jeune !!!

  96. Menhir

    Merci pour ces infos et le travail que vous effectuez, de nous aidez également à mieux vivre.

  97. Bartoli

    Edifiant !! On croit et bien on se trompe !! Malheureusement (je pense notamment aux emballages cartonnés) !! Donc, ce n’est pas une bonne idée d’acheter chez Bioccop du sopalin ou des rouleaux de papier hygiénique ??

    1. Bartoli Jacques

      Suite et fin : recyclés !!

  98. Jean

    Merci pour cet article.

  99. Michel Tamiazzo

    Merci pour ces infos et le travail que vous faites pour nous informer mais difficile de modifier nos habitudes .

  100. Angelique Bourdin

    1000 mercis d être là pour nous , surtout gardez votre étique , ne vous laissez pas absorber par les industriels qui doivent essayer de vous soudoyer , encore merci , continuez comme ça !!!👍🙏👏💪😘

    1. Valentin

      Merci pour toutes ces infos.
      Je suis dans une démarche presque zéro déchet :gourde,Charlotte pour couvrir les plats ,achats le plus possible en vrac etc….Pour ce qui est d’apporter des contenants,ce n’est pas acquis ,quand je demande si c’est possible,on me regarde les yeux étonnés et ne sait pas …
      Ça devrait être obligatoire de laisser le choix au client dans tous les magasins

      1. Benoit HEBERT

        @Valentin ; pour des raisons d’hygiène et de sécurité alimentaire ce n’est pas toujours possible. On voit déjà les problèmes du gaspillage dans la grande distribution, alors si demain tout doit être en vrac et sans emballage, le gaspillage va grimper en flèche et les problèmes sanitaires également. Un bon emballage en PP, s’il est mis dans le bac jaune pour le recyclage est durable.

  101. Lili

    Merci à l’équipe pour son travail de recherche . Je vais transmettre votre article à mes enfants !!!
    Faire les courses est déjà pénible mais alors là … Encore merci.

  102. Prunet

    Merci heureusement que vous dénoncez encore et encore d autres associations de consommateurs l.avaient fait avant vous déjà mais une piqûre de rappel est nécessaire pour notre façon de consommer pas facile c’est vrai (prix habitude ect) mais silence au niveau gouvernemental comme d’habitude après on s’étonne que des adolescents se révoltent pour leur avenir mal bouffe en 1 ère ligne merci

  103. Anonyme

    Merci beaucoup
    Je partage

    1. Anonyme

      D’accord avec votre article, je suis déjà certaines de vos règles mais les magasins qui vendent en vrac sont rares et en existant ds ma region

  104. Anonyme

    Merci pour ces infos et le travail que vous faites pour nous informer

  105. sforza Nicole

    On est in peu perdu
    Pas grand chose est bonne
    Bouteilles plastiques- boites conserves – emballages et même papier recyclé
    On nous empoisonne tous (cancers en forte hausse- Alzheimer etc…)
    Tout cela fait très peur
    K

  106. TEXIER Catherine

    Merci pour toutes ces informations, même si elles sont peu réjouissantes..
    Merci pour votre travail que nous utilisons au quotidien.

  107. Gomes

    Bonjour
    Pour remplacer le film alimentaire, il existe des couvercles en silicone, adaptables à de nombreux recipients et qui peuvent passer au micro ondes ou au congelateur. Qu’en pensez vous ?

    1. Robin

      Merci beaucoup pour toutes ces informations. Nous faisons déjà très attention mais pour certaines choses ce n’est pas facile (ex. Brik de lait de soja). Comment faire ? Continuer car j’apprécie ce que vous faites. Merci

  108. Anonyme

    Merci

  109. brouck

    Difficile de modifier à ce point nos habitudes
    Y a aussi le coût financier
    Vais essayer malgré tout

    1. Nadia

      Binjour
      Super article mais pas facile de changer comme ça mm pour la bonne cause!!
      Beaucoup de très bonnes idées il faudra en essayer qq une

    2. Zaza

      La fait d être informé fait que lors des achats vous y pensez et cherchez des alternatives et donc petit à petit vous changez vos habitudes

  110. Chretin

    bonjour. Merci pour cet article mais où trouver les emballages en cire abeille. cdlt

    1. Claire

      Bonjour, vous trouvez facilement des films en cire d’abeille multi usage en magasins bio, magasins de vrac ou sur internet et également des tutos pour les réaliser. Je ne connais que ça, pour ce qui est de l’usage à la maison en fait, je n’ai personnellement jamais vu ce genre d’emballage déjà mis en place sur les produits à l’achat si jamais c’était votre question. 🙂

      1. Nadia

        Super article avec pleins de bonnes idées mais dur dur de changer toutes nos habitudes.
        Je ferai kan mm un effort

    2. Gomes

      Le comptoir americain. Sur internet. Efficace, durable mais à mon avis trop cher

    3. Cindy

      Bonjour j’en ai trouvé via le site Zei qui propose des produits écologiques et qui a des partenariats avec d’autres sites internet.

  111. Mathilde

    Très intéressant mais je me questionne sur notre pratique. Exemple le lait. Celui que j’achète est soit en bouteille plastique soit en « carton ». Quelle est la réelle possibilité pour moi d’éviter les mauvais contenant sachant que je ne peux aller à la ferme et que je n’ai pas encore trouvé de « distributeurs de lait » comme proposé en Savoie par exemple.

    1. fernando

      Merci pour ces infos mais faire ses courses va être vraiment compliqué, et pour les familles pire encore…je commercialisais des boites à pizza et pensais être vertueux en optant pour une fabrication italienne plus coûteuse, erreur apparemment….ne parlons des emballages turcs ou chinois présents partout (kebab, chaînes pizzerias ou boulangeries)

    2. Anonyme

      La solution la plus simple : supprimer le lait ! C’est pour les veaux pas pour les humains

      1. Noli

        Tout à fait d’accord.
        Pourtant, végétarienne depuis de nombreuses années, je ne suis toujours pas végétalienne.
        Les œufs sont volés aux poules, le lait aux vaches…
        Même en élevage bio où les animaux sont censés être mieux traités, l’espèce humaine est criminelle.

    3. Noli

      Et le soja liquide quand on est intolérant au lait ?

  112. Bruno

    Article très intéressant et très instructif

  113. VAL

    Merci pour cet article fort intéressant. Les explications sont nettes et concises permettant aux néophytes une bonne compréhension.

  114. walter Anne marie

    bravo pour ces recherches continez

    1. Lolen

      Suis atterré on nous empoisonne et aucune réaction de nos dirigeants à ce sujet
      A quand l extinction de la race humaine?? Ou de sa mutation…

  115. MENSAH

    Merci pour la prise de conscience et d’avoir éclairé mes lanternes .

  116. patpat

    Beau travail
    Honte aux industriels qui disent que les normes imposées par le législateur sont respectées
    Honte aux législateurs qui disent que rien n’est prouvé, et qu’il faut nourrir le peuple
    Bravo à la science qui informe et merci Yuka devenu indispensable.

    1. Lucie

      Merci pour cet article très intéressant qui met en avant les différents risques de certains emballages.
      Je change en ce moment certaines de mes habitudes de consommation pour réduire le plastique.
      Cependant, j’ai une interrogation. J’achète de la viande et du poisson souvent que je congèle. J’utilise en ce moment du papier aluminium.
      Pour ceux qui congèlent aussi ce genre d’aliment, quel contenant utilisez-vous? Merci.

    2. Nadine

      Bonjour
      Merci pour vos articles intéressants mais où trouver des emballages conformes , pouvez vous faire un article pour nous donner des adresses merci

  117. Beghin

    Merci Yuka

  118. David

    Pour soutenir autant l’industrie du plastique dans leur commentaire, certains doivent avoir des intérêts qu’il serait intéressant de connaître …
    Le verre est neutre pour les aliments, aucun plastique ne l’est. Aucun.
    Le thème de l’article est pourtant clair, on parle de santé avant d’écologie. Et pourtant l’article prend quand même le soin de préciser qu’il vaut mieux éviter le verre à usage unique.
    L’écologie n’est pas de recommander de s’empoisonner avec du plastique pour éviter le verre énergivore. Il y a bien d’autres restrictions que le verre à conseiller en priorité et sans nuire à la santé : la viande, l’avion, …

    1. Ben

      @David
      Le plastique a été érigé par certains groupuscule comme étant le symbole de la croissance et du système capitaliste et par voie de conséquence, la cible à abattre. Comme le précise l’article, certains plastiques sont sûrs pour la santé, comme le PP (polypropylène). Le problème de ces emballage, comme le précise le rapport du WWF, c’est qu’il faut davantage les recycler, mais dans ce cas, il s’agit plutôt du geste citoyen du tri qui doit encore progresser. D’ailleurs d’après CITEO (qui organise le tri en France), les plus mauvais élèves en la matière sont les moins de 35 ans vivant dans les grandes agglomérations.
      Concernant le verre, il présente de nombreux avantages mais semble peu adapté à la distribution et parait davantage indiqué pour une utilisation en tant que contenant final (réchauffe au domicile).

  119. Leroux

    Très bien expliqué et détaillé dans vos sujets, merci et continuez de nous informer

    1. Marie The Visentin

      Merci pour toutes ces infos ! Très intéressant et stressant !

  120. Bruno

    On ne dit jamais rien à propos des barquettes noires contenant la viande. Une sorte de « frigolite » noire dont de petites particules se détachent et restent sur la viande… à la cuisson je me demande ce que ça donne. J’ai tenté d’alerter un média belge à ce sujet (RTBF) mais le sujet ne les a pas sensibilisé. J’ai contacté une association de consommateurs belge aussi (Test Achat) sans aucun retour. Enfin j’ai interpellé un magasin belge (Delhaize) qui m’a répondu « sans danger » bien évidemment. C’est effarant ! Les barquettes blanches ne perdaient pas autant de particules je pense et maintenant les barquettes noires se sont généralisées…

  121. Dou

    Merci yuka vous n avez fait que confirmer mes doutes et mes craintes quant aux contenants d aliments et leur toxicité. Je leur fait la chasse dans notre frigo et c est un vrai combat que je mène avec les autres membres de ma famille qui refuse de voir les dangers que nous font encourir certains contenants et contenus alimentaires à notre santé à tous.je partagerai cet article avec mes proches et amis qui me trouvent un peu difficile à ce sujet.

  122. Cathy

    Merci pour ces  »cours  » de bonnes pratiques
    D’un coté c’est assez démoralisant ..mais il vaut mieux savoir que de fermer les yeux .
    Cela autant pour soi même que pour nos enfants .

  123. Claudie

    Article vraiment très intéressant. Merci. Continuez à nous informer.

    1. Bernard

      Bravo à Yuka pour tout ce que vous nous transmettez.
      Je veux croire que l’être humain changera sa façon de vivre pour sauvegarder sa planète et faire attention au gaspillage et à la nourriture.
      Merci pour ces précisions informations !

  124. Dutron Mt

    J ai des bouteilles en verre dans laquelle je mets l eau de mon frigo, je n utilise pratiquement plus de film alimentaire et plus du tout d aluminium, je fais le maximum pour notre environnement et je remercie Yuka pour les bons conseils

  125. Wolf

    Bravo Yuka pour votre travail !
    Quel magnifique engagement que celui d’élever les consciences !

    1. Bouzaglou

      Je ne bois pratiquement que de l eau minérale car je n’ aime pas l eau du robinet comment faire autrement ?

    2. Isabelle

      Compliqué d’être totalement vertueux mais il faut essayer emballages verre oui mais encombrants Eau du robinet toujours finalement , sans danger? On souhaiter surtout des règles plus exigeantes à ceux qui nous vendent autour de nos aliments de l’alu du plastic …,, Merci pour ces articles isabelle

  126. Panikabor

    On va tous crever !!!! C est horrible !!!

    1. Anonyme

      C est clair

    2. Bocquet

      Bravo pour votre enquête
      A nous consommateurs de demander au gouvernement de faire supprimer le plastique et revenons au verre voir mieux demandons aux paysans l’installation de distributeurs de lait
      Pour l’eau il faut boire l’eau du robinet ou faire comme les restaurants l’eau en bouteille de verre

  127. Anonyme

    « Il favorise ainsi l’amplification et la pérennisation de l’inflammation dans de nombreuses pathologies comme la sclérose en plaques, la maladie de Crohn, l’asthme, l’autisme, le défaut de fertilité ou encore l’épilepsie. » JE NE COMPRENDS PAS EN QUOI L’AUTISME PEUT ETRE IMPACTE PAR UNE INFLAMMATION ????

    1. cathy

      Merci pour ces infos..intéressant..
      Est ce vraiment réalisable……
      Pas évident tout cela
      c’est un coût pour beau coup de familles et autres…
      Tout est nocif…

    2. Nath

      Je me posais exactement la même question !

  128. BERNARD

    Un grand merci pour toutes ces informations précieuses ! En effet tout est bombes a retardement !! De plus en plus de gens sont malades et de plus en plus jeunes !! Réveillons les consciences !

  129. Marie

    Bonjour,
    Nous vivons sous les tropiques et c’est d’autant plus criant !
    Merci pour ces informations qui complètent nos connaissances.
    Continuez votre super travail pour la santé de tous !

  130. EISENBRAUN

    Je fais déjà la démarche d’amener mes contenant lors de mes courses! Je suis l’association de tous les déchets que je produis!Mdr.lol

  131. FALLOT

    Cela fait beaucoup de choses tout ça

  132. Calore Véronique

    Je trouve cela très intéressant ,ca me permettra d’être plus vigilante. Merci à vous

    1. Annick

      Merci de nous tenir en alerte

  133. Yeva

    Merci pour les informations !!!

  134. MAES

    Nous sommes démunis car même en mangeant bio si nous n’avons pas de magasin qui vend au poids à proximité il y a encore des problèmes au niveau emballage.
    Merci pour vos informations.

    1. Hélène

      Très intéressant à lire tout d’ abord mais aussi pousse à réfléchir et à faire des recherches sur le sujet.

  135. Daria

    Bon, après avoir lu l’article puis les commentaires, je ne sais plus quoi penser… C est hallucinant, un vrai casse tête…

    1. Laveur

      La plupart des gens qui s’intéressent aux aliments le savent depuis des lustres dans ces écrits ils ne savent pas tout, puisque il est prouvé scientifiquement depuis quelques temps que les molecules de pétrole (plastique) migre dans les aliments même si ceux ci sont dans un congélateur

  136. MAES

    Et si vous nous disiez ce qu’il faut acheter car au vu de vos dires qui sont avérés réels on ne sait plus vers quels produits s’orienter, on à l’impression que tout est contaminé.

    1. Gegezam

      J ai un fils de 17 ans qui a la maladie de crohn suite beaucoup de tests et d examens avec différents spécialistes européens on a trouvé qu il avait un taux d aluminium anormalement élevé depuis 2 ans il ne mange plus a la cantine ,j ai totalement changé ma batterie de cuisine j ai bani les poêles en aluminium (type Tefal……) j ai investie dans l inox , la pierre ,la fonte et les resultats sont là les crises ont quasiment disparues et le taux d aluminium est acceptable certe la maladie n a pas disparue pour autant mais il la vie mieux
      Merci a yuka qui me permet de controler les additifs et tout ce qui peut nuire a mon fils quand je fait mes courses ça prend du temps mais on a rien sans rien 👍

  137. Leve gwenaelle

    Comme d’habitude un grand merci à vous yuka pour tout ces renseignements très importants 😁

  138. Jeannine Richard

    Merci pour cet excellent article. J’aimerais connaître votre avis sur les ustensiles et récipients en silicone qui peuvent être utilisés pour la cuisson des aliments. Merci d’

    1. Leve gwenaelle

      Comme d’habitude un grand merci à vous yuka pour tout ces renseignements très importants 😁

    2. Laveur

      Tout le monde sait depuis des lustres que le silicone migre dans les aliments et est cancérigène

  139. Valor

    Merci de nous permettre de faire des achats de qualité.

  140. Prudent Brigitte

    Merci pour tous vos conseils sur notre santé , les choses commencent à bouger auprès des industriels .
    Notre santé et celle de nos enfants sont primordiales .
    Je me pose une question sur l’eau du robinet ??????

    1. Gegezam

      Bonjour pour l eau du robinet renseignez vous a votre service des eaux pour connaître le traitement qu ils appliquent et le dosage (ils ne sont pas toujours tres coopératifs !) Mais en insistant on y arrive

  141. Christophe Randoing

    Bonjour à tous, j’ai longtemps bu du café plutôt degueu pour me réveiller mais depuis que j’ai découvert les capsules ristretto 11 de « l’Or » : Ouaaaah ! Il est bon et il me réveille. Cool. MAIS BORDEL ces capsules sont en alu. Je cherche un café aussi bon mais pas dans des capsules jetables en alu (peut-on inventer pire du point de vue écologique. à part des capsules en plomb ?) Quant au perco, c’est super cher. Que faire ? Je ne pourrai pas tenir jusqu’à la retraite (dans pas mal d’années pour ceux qui y croient) sans mon SUPER CAFÉ ! Quelqu’un a-t-il une solution à me proposer ?

    1. MATTHIEU MANZANERA

      Bonjour Christophe,
      Pour ma part, j’ai une cafetière senseo à dosettes souple ( en papier ). Je trouve que ça fait du bon café. En plus les dosettes sont recyclables. Perso j’enlève le papier pour recycler le café.

      1. JM Guillin

        Il n’y a pas besoin d’enlever le papier vous pouvez tout mettre dans votre bac à composte.

      2. De benetti

        Réponse à Christophe bonjour
        moi j ai une machine à café à grains automatique donc un peu cher à ‘l achat 400 euros mais rentabilité assurer car avec 1kg de café en grains c est 120 express même avec un bon café acheter chez un torréfactieur 16 à 20 euros le kg c est tjrs gagnant vu le prix des capsule tous marque Confondu voilà

    2. Anonyme

      Eh bien, café moulu l’Or avec un porte filtre à l’ancienne et un filtre papier… sur une cafetière émaillée. c’est parfait , parfait au gout et eco

    3. Catherine

      San Marco fait des dosettes compatibles nespresso biodégradable et compostables

      1. Catherine P

        Il y a des capsules biodégradables meo dans les biocoop.

    4. Jean de Grenoble

      J’ai vu qq part une promo pour des capsules Nespresso en inox, rechargeable, vendues par deux.
      Ça devrait le faire!

    5. Shirley

      Pour Christophe Randoing 😁
      Mon médecin a une machine à café de marque DÉLONGHI ; c’est une mini machine comme dans les brasseries, vous choisissez le café moulu que vous aimez ; son café expresso est excellent !
      Et je pense que cela ne nuit pas à la santé à moins que je me trompe.

  142. Anonyme

    Merci pour ces précisions cruciales

  143. Alyo 23/10/2019 à 21h

    Bravo Yuka pour ces informations très instructives et détaillées. Vous êtes novateur dans le domaine de l’information auprès de la population. Nous vous suivons depuis le début. Vous nous faites prendre conscience que le changement peut se faire en nous prenant en charge et surtout en AGISSANT ! Merci

  144. Christine

    La découverte des danger du bisphénol A est ses remplaçants a rempli ma poubelle de tous ses tupperware et acolytes pour être remplacé par des bocaux, carafe en verres, etc.. Quand aux substances contenues dans les aliments.cosmetiques, vetements j’en ai le tournis !

    1. Anonyme

      Les boîtes Tupperware ont été revues depuis pas mal de temps ! Leur plastique n’est pas toxique

      1. JM Guillin

        Oui mais ça reste du plastique donc out !
        Tout ces plastiques me dérangent et j’ai de gros doutes !

  145. Anonyme

    Bravo pour ce travail et cette diffusion / Effets pour certains connus depuis une génération… Non divulgués médiatique ment malheureusement

  146. Morgat

    Merci très utiles pour la santé

  147. Françoise Glemot

    Bonjour, que pouvez vous dire au sujet du plastique des tupperwares SVP? Notamment ceux qui servent à cuire comme le cuiseur à riz. Merci

    1. Calore Véronique

      Je trouve cela très intéressant ,ca me permettra d’être plus vigilante. Merci à vous

  148. Fabien BOMIER

    « il est 100 % imperméable. Il empêche ainsi toute réaction avec les éléments extérieurs comme l’humidité et la chaleur »
    Pour l’humidité je suis d’accord, pour la chaleur je ne suis pas d’accord. Les aliments contenus dans du verre peuvent tout à fait réagir à une source de chaleur extérieure. Je trouve absurde de parler d’imperméabilité en prenant comme exemple la chaleur.
    De plus il faut chauffer à plus de 1700°C pour faire du verre donc je ne suis pas sur qu’il soit aussi écologique que vous le dites.

    1. Alex06100

      Ne mélangez pas tout ! En l’occurrence, vous mélangez allègrement écologie et nocivité sur santé !!!

    2. Eveline

      Merci mais malheureusement nous achetons ce que l on nous vend… c est bien d un informer le consommateur qui est au bout de la chaîne… C est aux industriels et responsables sante d être vigilants et de faire le nécessaire pour vendre des produits sains et emballés dans de bonne condition !

      1. martine camo

        c’est sûr, nous on essaie de bien faire pour notre santé et pour la nature, encore faut il qu’on nous en donne les moyens!!!! Et là: c’est pas gagné, trop d’enjeux économiques….

  149. Hova JJacques

    Je viens de lire votre article et j’ai juste envie d’aller me pendre ;)…merci pour cette doc interessante.

  150. Clerc

    Pour le lait, entre le tétra pack et la bouteille de plastique que choisir…..

    1. JoCo

      Le lait en bouteille de verre qu’on va faire remplir à la ferme. Pour moi ce n’est pas loin, pour les habitants des grandes agglomérations ce peut être plus compliqué…

      1. Phibou69110

        Le lait de vache est mal supporté par l’organisme humain à partir de 6 ou 10 ans selon une émission que j’ai entendue sur une radio qui fait de très bonnes émissions scientifiques. Donc j’évite. Le matin avec des céréales je prends du lait d’amande. Reste l’aluminium du pack tetrapack, du coup.

    2. Anonyme

      Rien ! Arrêtez de boire du lait…le calcium peut s’ingérer sous d’autre forme 🥴

  151. Knecht Gabrielle

    Merci pour toutes ces infos , hallucinant à quoi nous sommes exposés au quotidien

  152. AUVERLOT Evelynr

    Dans quel contenant dois-je acheter le lait étant qu’il est vendu dans des bouteilles en plastique ou des bricks en carton ? Les feuilles de brick sont-elles bonnes pour faire des papillotes ? Merci de votre reponse

    1. Madeleine

      Si les tetrapak sont nocifs, comment pouvons nous nous en sortir ? Il n’est pas possible d’amener nos propres containers dans les magasins .

      1. Joco

        A la ferme on peut remplir ses propres bouteilles de verre.
        Quand on a la chance de pouvoir se passer de la grande distribution…

  153. Bousigue Martine

    Pourriez-vous nous dire quel est le plastique utilisé dans les conserves bio ? J’ai cherché les logos que vous nous avez indiqué…. je n’en ai pas trouvé. Comment choisir ? Merci pour réponse

  154. Brice Beghin

    Permettez moi d’être en désaccord avec cet article : le verre n’est pas le bon élève decrit : eco bilan négatif, c’est un emballage lourd à transporter , consommateur d’eau et d’énergie en recyclage.
    Les emballages plastiique peuvent être recyclés ou etre en valorisation enegetique (carburant pour bruler les dechets et recuperation des calories)
    D’autre part , il est injuste de mentionner un désintérêt des industriels de l’emballage et de l’agro des risques de migration. Ceux ci sont bien identifiés et surveillés. Des sommes tres importantes sont engages pour verifier l’absence de migration. Les risques soulevés sont sur évalués, même si ils sont exacts. Il faudrait des doses pres de 10 fois supérieures à celles autorisées pour présenter 1 risque .
    Vous préconisez l’absence d’emballage: avez vous pensez aux risques de listeria , salmonelles … etc , que vous allez faire prendre à vos lecteurs ?
    Cela fait 40 ans que je mange des plats cuisines sous vide, et croyez moi , je me porte comme 1 charme
    Les industriels sont au contraire beaucoup plus responsables , que ce sur vous decrivez..
    Cordialement
    Brice

    1. Christine

      Chaque année des milliards de sacs plastiques sont encore distribué en France, contribuant aux 10 tonnes de plastique produites par secondes dans le monde, quand on sait que seulement 9 % du plastique est recyclé sur la planète ! Il y aura bientôt plus de plastique dans les océans que de poisson!

    2. Jls2a

      Moi aussi ça faisait quarante ans et puis j’ai chopé un bon vieux cancer. Pas forcément à cause ou qu’a cause de ça d’ailleurs.
      Cela ne m’empêche toujours pas de ne pas faire attention outre mesure aux recommandations mais quand elles ne sont pas trop contraignantes à suivre, je les suis.

  155. Riot Elisabeth

    Toujours passionnant et très utile
    Ma façon de faire les courses à totalement changé grâce à yuka

  156. Anne-Fleur

    Merci pour ces précieuses informations, j’entends un peu tout et n’importe quoi sur ces sujets et vos éclaircissements sont clairs et permettent d’am Mes choix quotidiens. Merci Yuka!

    1. Anne -Fleur

      D’améliorer ***

      1. Thomas Agacé

        Pourquoi faire si peur aux gens ?
        Ha oui vous vendez des prestations pour manger mieux…

    2. Daria

      Bon, après avoir lu l’article puis les commentaires, je ne sais plus quoi penser… C est hallucinant, un vrai casse tête…

  157. annie petit

    merci pour le travail que vous faites mais je suis d accord pourquoi les industriels ne changent pas leurs habitudes à croire que toutes ces pratiques rapportent plus que la santé de la population continuez nous sommes avec vous

    1. Pentecouteau

      Bonjour, j’ai toujours été pour le verre. Le verre existe depuis des siècles ! Par contre les plastique et autres, c’est du nouveaux pent

    2. MADANI

      Merci pour toutes’ces informations précieuses.

  158. Santolini

    À la lecture de cet article on est empoisonné continuellement il n’y a pas beaucoup d’emballages inoffensifs Voire aucun

  159. Arend Sacha

    Bonjour,

    Qu’en est-il de l’acier inoxydable?

    1. Legrand Gérard

      Faut il supprimer les récipients en aluminium (cocotte minute / casseroles / cafetière…) ?? , et les remplacer par des ustensiles en inox ???

    2. Anonyme

      Je ne sais pas

    3. M Guemas

      Il faut continuer à dénoncer pour essayer de faire changer les habitudes des particuliers mais surtout agir sur les industries. Merci pour votre travail

  160. Arend Sacha

    Bonjour,
    Quand est-il de l’acier inoxydable?

  161. daniel grenot

    Merci pour vos commentaires très précieux

    1. Daynette Noreus

      Merci yuka très intéressant.

      1. Marie

        Que dire de tout le plastique utilise dans les hôpitaux ..salles d operation accessoire seringues ect..

      2. Ben

        @Marie, vous préfèreriez peut-être les infections et les maladies nosocomiales ?
        Non mais sérieusement, le plastique dans les hopitaux est tout simplement inévitables pour des raisons d’hygiène et de propretés évidentes.

  162. LALBAT CHANTAL

    Je voudrais savoir si les capsules de café genre nespresso en aluminium sont dangereuses pour la santé et notamment le cancer, ainsi que les dosettes en papier
    Merci de votre réponse car je suis tracassée: merci de vos messages cest interessant!

  163. Manu

    Rare de réussir à apprendre de nouvelles choses dans ce domaine ! Merci ! 😀

  164. H Raude

    Qu’en est-il des boîtes de conserve en métal (boîtes de sardines, de maquereau, de thon etc …. revêtues intérieurement ????

  165. Elric Charlotte

    Merci pour ces conseils et découvertes hyper intéressantes ! Et votre approche pragmatique !
    J’adoore !

  166. Léon Disney

    Tout a fait d’accord avec cet article. Est-ce Yuka (même si je sais que ce n’est par sa fonction) ne pourrait pas lancer une pétition géante pour que notre gouvernement se decide enfin a obligé les industriels a réduire et améliorer les emballages car il reste souvent difficile d’en éviter certains (bouteille de lait, etc)

    1. Isabelle

      changer toutes nos habitudes de consommation du jours au lendemain est un challenge très compliqué a réaliser…Par contre , en prenant conscience des dangers et en modifiant nos comportements petit à petit ,c est réalisable!
      Grâce à notre fille de 17 ans , nous avançons en famille .Chacun fait un geste pour la planète et par la même accession pour notre sante…..Merci Youka, nous ne faisons plus nos courses sans vous ..

  167. MARTINE PALAYODAN

    C est déconcertant tout cela ..on connait la plupart des habitudes nocives et il est assez difficile de changer radicalement nos gestes de consommation messieurs les industriels vous êtes aussi consommateurs !!

  168. Lavigne Virginie

    Merci pour cet article sur les plastiques, très intéressant, qu’en est-il du silicone et de ces plats à gâteaux ? Est ce aussi toxique ?

  169. D’ARABIAN

    Un grand merci pour cet article toujours aussi bien documenté.
    Jusqu’à quelle date sera-t-il consultable ? Je souhaiterais le consulter à loisir.

  170. heyraud

    Merci pour toute votre implication. Mais si je veux moi-même aller au bout de mes convictions et protéger la planète et son futur, je ne vous lirai plus. Je supprime tous les mails qui polluent, sans vraiment le savoir. Obligée de laisser mon adresse mail ……………

    1. Anne-Fleur

      Bonsoir, c’est de conserver les mails dans votre boîte qui pollue, dès l’instant Ou vous les supprimez ils n’ont pas besoin d’être Stockés indéfiniment sur d’énormes Serveurs qui eux effectivement polluent, donc pas de soucis de recevoir ou communiquer par mail, c’est les garder le problème 😉

  171. dunand

    Les articles sont pertinents et très utiles pour les consommateurs que nous sommes tous

  172. Jean-Pierre BAUDUY

    Vos articles sont toujours passionnants et bien documentés. A chaque fois j’apprends des choses. Je vous en remercie. J’aimerai pouvoir garder certains articles, mais vous n’avez pas prévu la fonction « Impression », c’est dommage.

    1. Thibault

      Jean-Pierre, avec le raccourci clavier CTRL + « P » vous pouvez imprimer la page !

      1. Maria Monteiro

        très très intéressant cette super article j ai appris beaucoup de choses que je ne savais pas..super sympa

    2. Amande

      Je vous remercie pour tout ce que vous nous donnez.

  173. Adele. Danielle

    Un grand merci pour.votre bienveillance. Adele Danielle

    1. Eve.

      Merci de vos conseils très précieux pour notre santé. 😁👍👍👍.

      1. ROGER

        Infos très instructives. Merci pour vos recherches et vos conseils. Continuez.

  174. robert SOFFIETTI

    Bonsoir, quel pouvoir nous avons, pour que mes multinationales changent leurs pratiques?..A part le boycotte ou une réglementation plus stricte de la part de la Ministre concernée!!.Mais il ne faut pas toucher aux lobbys!!
    Merci à vous de très gros investissement!!

    1. Anne-Fleur

      Le site I-buycott essaie d’organiser des campagnes d’information et de pression sur les industriels, ils ont même une application pour scanner les produits qui subissent une campagne de « buycott »!

  175. Nicolas

    Bonsoir

    Dans tout les types d’emballage décrient, un seul pose un réelle problème : c’est toute la famille des plastiques ! Ils sont et resteront : un déchet ! Tous les autres emballages à plus ou moins longs therme seront ingérés et retourneront dans le cycle de la matière , les plastiques eux jamais ! Les matières issus des hydrocarbures sont des polluants certes pour nous mais avant tout pour l’ensemble du vivant ! Ils génèrent « le déchet », c’est celui qui ne retourne pas dans le cycle. Ce résidu ne sert à rien si n’est que pollué !

  176. JU

    Quid des conserves en acier avec des vernis internes BPA-NI c’est à dire sans BPA intentionnel ?

  177. Anonyme

    Merci pour votre pédagogie et culture.

  178. sylviane GERSTMANS

    Une personne prévenue en vaut deux, merci pour tout ces enseignements, bien qu’y faisant personnellement attention nous ne sommes pas toujours informés de tout ce qui est nocif pour nos alimentation. Merci

  179. Myriam

    Merci beaucoup

  180. Gérardin

    Merci pour tous ces renseignements!
    Mais tout ceci est extrêmement inquiétant !!
    Il faut vulgariser rapidement ces informations largement dans tous les magazines et sensibiliser les enfants dans les écoles pour que le plus grand nombre de personnes changent leurs habitudes pour préserver leur santé !
    Il faudrait mener une campagne contre les plastiques !!! ( entre autres ) dans tous les médias !!!
    Via Élise Lucet ????? Pourquoi pas !!!

  181. Mathe

    Bonjour,
    j’apprécie vos articles et vos alertes. Vous donnez des alternatives qui sont aussi bonnes pour la santé que pour la nature (moins de plastic ne fera pas de mal à notre planète). Quand je vois tous ces produits qui ont un effets néfastes a long terme sur la santé, je me demande pourquoi on ne bouge pas plus vite. En tout cas merci pour tout ce que vous faites et pour votre appli car je l’utilise pratiquement à chaque achat et de ce fait j’ai changé mes habitudes alimentaires et cosmétiques. j’ai essayé de trouver des bouteilles d’eau en verre mais c’est difficile d’en trouver dans les hypermarché. Si vous avez un tuyau, je suis preneur.
    Merci.

    1. Jeamy

      Bonjour Mathe ,
      Dans des enseignes Grand Frais/Boucherie André vous trouvé des bouteilles d’eau de marque Voss ,
      Qui sont pour ma part utilisé depuis plus de 4 ans a mon domicile et au travaille la contenance elle s’éléve a 800 ML .
      Merci Yuka pour toutes ces infos .

  182. CELINE VAN-HEESWIJK

    Merci pour cet article sur les emballages. C’est très clair et facile à retenir. J’aimerais par contre des précisions sur les perturbateurs endocriniens

  183. Anonyme

    Mais que reste t il de sain alors Comme emballage ? Très Peu d’aliments sont emballés dans du verre.
    Je ne changerai donc pas mes habitudes d’achat car je n’ai pas le choix ni d’alternative. Connaître les précautions d’emploi c’est déjà pas mal. J’arrête de m’inquiéter pour des choses Pour lesquelles je ne peux rien faire.

    1. Aurélien

      y’a en effet un petit côté dramatique dans cet article qui diminue sa valeur : de nos jours on peut trouver des traces de n’importe quoi partout du fait que les machines de mesure sont très performantes. Reste à voir le niveau réel d’exposition, et cet article manque cruellement de mesures factuelles.
      Personnellement je m’inquiète plus pour les résidus de pesticides dans l’aliment lui même que sa contamination par son emballage. Mais c’est aussi une réalité à connaitre surtout si on chauffe l’emballage. Utiliser un contenant en verre ou en acier à la place (attention aux poêles antiadhésives, que ce soit du teflon ou de la céramique qui laisse des microparticules).
      Après ça ne m’empêche pas de chercher à réduire les emballages que j’achète, dans une démarche écolo, et c’est bien de savoir quels plastiques privilégier si possible. Même s’il y a des alternatives comme le vrac, c’est clair que la principale alternative à tous les niveaux c’est de cuisiner des produits frais (non achetés en sachets). Mais quand d’une grosse journée de boulot bien chargée, c’est pas évident de s’y mettre…
      Personnellement j’ai hâte qu’un drive « tout nu » débarque dans ma ville, comme c’est le cas à Toulouse : https://ledrivetoutnu.com/

    2. Anon

      Comme précisé dans l’article, les emballages en PP sont sûrs. Il suffit de les mettre dans le bac jaune ce qui permet de faire de l’économie circulaire.

  184. Le Cointe jm

    Bravo et merci pour cet article mais dans le domaine de l’utilisation alimentaire de l’aluminium, qu’en est-il de l’usage des capsules de café en d’aluminium lors de la percussion par les machines à café.
    En ce qui me concerne j’ai arrêté de les utiliser par précaution

  185. Francois

    Merci Yuka.
    Consommer acheter est un acte politique qui en masse fait changer les choses. Ne pas consommer est aussi bon pour la santé. La prise de conscience en France est en cour les industriel bougent un peu, continuez de consommer mieux. Ici en Croatie rien n a vraiment changé.

    1. Jack

      Merci à l’équipe Yuka pour ces précieuses informations.

      1. Bonin

        Merci beaucoup pour vos conseilles très preciux.

    2. Colette

      Merci beaucoup pour vos recherches
      Je vais faire encore plus attention aux contenants

    3. Nostradanus

      Attention quand même Francois, il faut penser un peu à consommer, au moins de la nourriture, sinon vous allez dépérir.

  186. Fofana Losseni

    Merci bcp Yuka pour tout ce que vous faites
    Nous savons que nous ne sommes pas laisser à la merci de ces requins

  187. THERON

    Excellente enquête comme d’habitude.
    Je vais être très vigilante maintenant que je connais les sigles et surtout les comprends.
    Grand merci à votre équipe et félicitations 👍👍

    1. Irene Peyronnel

      Merci yuka.toujours de bons conseils.

  188. Pierrette L

    Merci à yuka pour ces informations et d’informer les consommateurs. Tout cela est tout de même inquiétant.

  189. Kroostybat

    On peut aussi parler des encres dans l’emballage qui peuvent aussi migrer vers les aliments…

  190. Jean-Pierre

    Merci pour toutes ces informations, qu’en est-il des capsules Nespresso, celle-ci étant en aluminium?

    1. Anonyme

      Génial , merci . A très vite 😊

  191. Lionel Lacassin-Mayeux

    Pouvez-vous s’il vous plaît compléter cet article avec les emballages en acier ? Les conserves peuvent en effet être en aluminium ou en acier. Merci !

  192. Elisa

    Merci pour ces informations toujours très riches ! Quand les industriels prendront ils enfin les mesures qui s’imposent ? C’ Tjr au consommateur de faire l’effort et de trier lire … tout le monde ne peut le faire ! Il est temps que cette énergie vienne d’en haut ! Et je sais que Yuka commence à faire bouger les choses ! Bravo !

  193. ISABELLE HUART

    Article très intéressant et instructif. Ça fait tout de même un peu peur !

    1. Pierre C.

      Bonjour,
      Merci pour cet article.
      Je vois que vous recommandez de se pas’est des boutelles plastiques mais aussi des tétra packs…
      Je ne connais pas d’autre contenants pour la distribution du lait. Pouvez vous en recommander un par rapport à l’autre?

  194. Marie Claude

    Merci pour votre article, comme toujours ils sont très intéressants. Heureusement que vous êtes là pour alerter les consommateurs.

  195. Rosine CHAIGNAUD

    Merci pour cet excellent article, plutôt inquiétant. Oui les moules en silicone, que faut il en penser?
    On se sent démuni devant tant de problèmes. Merci pour votre site et bravo

  196. Guezenec

    Ben, il ne reste plus grand chose comme emballage, si même les conserves sont déconseillées !!!

    1. Karima

      Merci pour cet éclairage mais ce qui est inquiétant, c’est qu’on pense avoir trouvé des solutions mais finalement, tout est sujet à caution. Ça n’augure rien de bon pour la suite à moins de faire une révolution🤨

  197. Nathalie

    Merci pour ces informations. Je vais faire plus attention maintenant.

  198. DIDIER Christelle

    Bonjour
    Merci pour cet article très instructif, et qu’en est-il des moules en silicone ? Je viens d’en acheter deux car je n’ai pas de four traditionnel mais un four à micro ondes et du coup, je pensais que c’était sans problème mais là, je m’interroge !!!!
    Merci pour votre retour

    1. Hanane

      Bonjour, suite à un article sur un magasine de consommateur, j’ai jeter tous mes moules en silicone, étant une fan de pâtisserie, il y en avait un bon nombre, cela m’a fait mal au coeur car beaucoup d’argent aussi mais ma santé avant, depuis j’achète petit à petit les moules de chez Guy Demarle, ils sont cher même très cher, mais c sans risque pour la santé.

    2. Anon

      @Christelle
      Il existe aujourd’hui des moules avec un aspect en silicone qui sont en PP.
      Préférez des marques bien connues et produites en France. Veillez également à en changer régulièrement en fonction des conseils du fabricant. A l’image des poêles en teflon qui doivent être changées dès que le revêtement est endommagé.

  199. Pedro

    Merci pour ces informations très précises et très claires. Je fais circuler ce message dans la famille et parmi les amis.

    1. Vanessa

      Merci Yuka, très intéressant comme toujours. Et complet, problème et solution.

1 2 3 5